Flash

BAN2

 

La réunion mixte entre Gouvernorat de Kinshasa, ECIDé et Nouvel Elan a, finalement,  porté ses fruits. Tenez ! Après échange avec le Gouverneur de la ville-province de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, la coalition Lamuka de Martin Fayulu et Adolphe Muzito décide de reporter à une date ultérieure, sa marche projetée pour ce mercredi 29 septembre afin de réclamer la dépolitisation de la CENI et les réformes électorales consensuelles. A la place, les deux partis politiques que compose ladite coalition de l’opposition, en accord avec le gouvernorat, vont tenir un meeting populaire le 9 octobre 2021, sur le terrain sainte Thérèse dans la commune de N’djili. Quant à la marche, elle est reprogrammée pour le 16 octobre 2021.

Selon le compte-tenu de cette réunion mixte à laquelle ont pris part le secrétaire général de l’ECIDé Devos Kitoko et le Député national Lamuka Ados Ndombasi, le report de la marche de ce mercredi est motivé pour des raisons sécuritaires. La Constitution de la République, en son article 26, a institué le régime d'information qui oblige les organisateurs d'une manifestation publique à informer l'autorité urbaine de la tenue de la manifestation. C'est ainsi qu'après la marche non autorisée du 15 septembre dernier, réprimée par la police, les partis membres de LAMUKA avait écrit le 17 septembre 2021,  au Gouverneur de la ville de Kinshasa pour l'informer de la tenue d'une nouvelle marche le 29 septembre. Son silence, une semaine après la saisine, avait poussé le tandem Fayulu-Muzito d'adresser une autre lettre le 25 septembre pour lui proposer une rencontre technique afin d'échanger sur les modalités d'encadrement de la manifestation, conformément à la loi.

Dans une note samedi 25 septembre, le gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila avait décidé que des manifestations politiques ne soient pas organisées dans le tronçon compris entre l’aéroport international de N’djili et le pont Matete déclaré « zone neutre ». Cette décision avait été rejetée, illico presto par Lamuka. Le Présidium avait, par ailleurs, noté que le même jour que le Gouverneur de la ville avait annoncé et fait publier le fameux communiqué, le parti au pouvoir avait organisé une marche dans l'axe ciblé. Le dimanche 26 septembre, Christophe  Mboso, Président de l'Assemblée nationale avait  tenu un meeting populaire au stade municipal de Masina, se situant dans la zone dite "neutre" par le même gouverneur.

Hier mardi, tout juste à la veille de la marche, le Gouverneur de Kinshasa avait convié les différents partis politiques que compose Lamuka à une réunion mixte pour harmoniser les vues quant à l’encadrement de ladite marche qui, finalement, a été reportée. 

La Pros.

Pin It

Statistiques

19145231
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
1158
15776
60020
18982833
409875
470413
19145231

Your IP: 66.249.64.134
2021-10-28 01:39

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg