Flash

BAN2

 

Aujourd’hui, plus que jamais, SANRU asbl ne cesse de mobiliser la population congolaise afin de participer à la riposte contre la pandémie à Covid-19, cet ennemi commun qui tue sans distinction des races. Partenaire du gouvernement et membre de l'équipe nationale chargée de lutter contre la Covid-19, SANRU asbl est impliquée dans la mise en œuvre des activités d'Information, Education et Communication (IEC) en tant que partenaire du Ministère de la Santé de la République Démocratique du Congo.

En effet, après le branding de 50 bus "Esprit de vie", pendant trois mois concernant les mesures barrières et les comportements à adopter pour se protéger et protéger les autres, cette asbl a tenu à organiser une caravane motorisée de deux jours, répondant ainsi à la demande du Secrétariat Technique de la riposte, dans tous les grands artères de la ville-province de Kinshasa.

Il était question de mener une action de sensibilisation publique et de mobilisation communautaire de la population de Kinshasa afin de les inciter à participer à la riposte contre la maladie à coronavirus. Ainsi donc, en vue de conduire cette sensibilisation publique contre la Covid-19, les grandes artères et tous les points chauds de la capitale ont été pris d'assaut par les mobilisateurs.

Le travail a été fait selon le plan issu de la réunion préparatoire entre la commission Communication des risques et engagement communautaire (CREC) et SANRU. Ainsi, les équipes composées des agents de la riposte et les relais communautaires ont été réparties dans cinq axes.

«Sur terrain, ces équipes se sont attaquées aux rumeurs et désinformation qui circulent dans les médias sociaux et traditionnels sur la maladie et la riposte.  Ils ont fait la promotion des facteurs favorisant le changement de comportement, apporté les messages clés directement dans les points où les gens ignorent l'état d'urgence sanitaire et incité les populations à l'engagement communautaire», renseigne le service de communication de cette ONG.

Il sied de préciser qu’à travers des formulaires remis à la population, les mobilisateurs ont pu recueillir leurs préoccupations. Ces dernières ont été partagées à la CREC pour des décisions et orientations des messages appropriés. D'une manière générale, la population a manifesté certains besoins en cache nez et masques. Lors de cette sensibilisation, des dépliants en lingala ont été distribués.

Notons que jusqu'aujourd'hui, SANRU continue cette mobilisation de masse à travers les médias ainsi que le travail abattu par des relais communautaires dans les 35 zones de santé de la ville-province de Kinshasa.

Présentement, une forte campagne de mobilisation à travers les médias a été lancée par Sanru asbl, qui appelle notamment, les populations concernées à se faire vacciner.

Merdi Bosengele

 

Pin It

Statistiques

18551589
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
9698
15973
131567
18323016
286646
491245
18551589

Your IP: 66.249.66.73
2021-09-19 13:59

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg