Flash

BAN2

 

«Certes, dans la vie politique,  il y a les hauts et les bas, l'Honorable Antoine-Gabriel Kyungu wa Kumwanza, dans toutes circonstances, était toujours égal à lui-même.   Il savait se battre quand cela était nécessaire par rapport à ses convictions », ont témoigné les cinq des treize parlementaires fondateurs de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), dans leur mot de circonstance à l’issue d’une messe d’action grâce organisée  en mémoire de l’un des  leurs, dans l’après-midi de ce jeudi 26 août 2021, en  la Paroisse Notre-Dame de Fatima, à la Gombe. 

Les cinq des treize parlementaires fondateurs de l'UDPS encore en vie ont rendu un vibrant hommage à Antoine Gabriel Kyungu wa Kumwanza, respectivement Président de l'Assemblée provinciale du Haut-Katanga, de l’Union Nationale des Fédéralistes du Congo (UNAFEC).

Prenant la parole au nom des cinq autres parlementaires encore en vie, l’honorable Charles Dia Onken-A-Mbel, tout en reconnaissant en la personne de Gabriel Kyungu wa Kumwanza l'image d'un homme qui était "toujours égal à lui-même", estime que le nom de ‘’Baba de Katanga’’ restera à jamais dans l’histoire de la République démocratique du Congo.

« Cher Antoine-Gabriel KYUNGU WA KUMWANZA, te voilà parti, ton nom restera à jamais dans l'histoire de notre pays la République démocratique du Congo », a-t-il laissé entendre.

De fil en aiguille, les cinq des treize parlementaires, dans leur discours, ont fait savoir à l'assistance qu'ils continuent de garder une pensée pieuse pour leurs collègues qui les ont précédés dans l'au-delà. Il s'agit notamment de : Isidore Kanana Tshongo, Célestin Kashala Kalamba, Anaclet Makanda Mpinga, Etienne Tshisekedi wa Mulumba, Symphorien Mbombo Lona, Joseph Ngalula Mpandajila, Edmond Ngoy Mukendi.

Il y a lieu de signaler qu'avec le décès d’Antoine Gabriel Kyungu wa Kumwanza, il ne reste plus que cinq parlementaires encore en vie sur les treize au total, à savoir les honorables : Protais Lumbu Maloba, Paul Kapita Shabangi, François Lusanga Ngiele, Gabriel Biringanine Mugaruka et Charles Dia Onken-A-Mbel.

Dans cette foulée, le célébrant du jour, au de cours de son homélie, a demandé à l'assistance de pérenniser les bonnes œuvres accomplies par Gabriel Kyungu et de continuer à prier pour que Dieu lui accorde une place de choix dans son Royaume éternel.

Programme perturbé, les obsèques officielles postposées

Décédé le samedi 21 août dernier à Luanda en Angola, à l'âge de 82 ans, le corps sans vie de Baba Kyungu a été rapatrié à la métropole de Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga, dans la soirée d'hier mercredi 25 août.

Ainsi, les obsèques dignes de son rang lui réservées par la République, initialement prévues pour hier jeudi 26 août, ont-elles  été reportées à une date ultérieure.

A en croire des bribes d'informations glanées auprès des sources concordantes, les obsèques officielles de celui qui se faisait affectueusement appelé "Baba Kyungu", auxquelles le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo devait prendre part, sont postposées, juste   le temps de construire, pour l’illustre disparu,  un mausolée en son nom.

Cyprien Indi/CP

Pin It

Statistiques

18552168
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
10277
15973
132146
18323016
287225
491245
18552168

Your IP: 3.238.95.208
2021-09-19 14:45

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg