Flash

BAN2

 

*Fini l’impunité multiforme qui a longtemps gangrené la République Démocratique du Congo. Des intouchables à Kinshasa ou partout à travers le territoire national n’ont plus de places. L’Etat de droit que ne cesse de prôner le Chef de l’Etat,  Félix Antoine Tshisekedi,  doit absolument impacter sur tous, congolais ou sujets  expatriés. En effet, depuis le 24 août 2020, voici une année jour pour jour, depuis que  l’Ambassade du Nigeria à Kinshasa  se  dit être victime d’un ‘‘complot de la honte’’ attribué à M.  Lady Kadidja qui aurait bénéficié, selon elle,  de l’influence de quelques hauts responsables militaires et policiers pour spolier sa propriété située au numéro 38/40 de l’avenue  Lemera,  dans la commune de la Gombe. Voulant voir clair dans cette affaire, tous les ressortissants du Nigeria vivant à Kinshasa s’apprêtent à descendre bientôt  dans la rue,  pour réclamer toute la vérité  sur l’évolution de ce dossier. Président de l’Union Nationale Nigériane (UNN), Obi John Benjamin, qui a livré cette information  annonce, en effet,  que les manifestants vont se rendre tout d’abord à l’Ambassade du Nigeria à Kinshasa,  pour exiger  toute la lumière sur cette affaire,   avant de déclencher, promet-il,  toute une série d’autres actions de rue et lobbying   à Kinshasa contre le jugement  qui aurait été  rendu  l’année passée, à cet effet.

 

Rappel des faits

La propriété située dans la commune de la Gombe appartenant à l’Ambassade du Nigeria et  attribuée injustement  à la nommée Lady Kadidja, lui avait  été, pourtant,  confiée sur une base des relations  réciproques  par le Gouvernement de la République Démocratique du Congo à la République Fédérale du Nigéria,  le 27 septembre 1977 pour la construction du siège de son Ambassade dans la Capitale congolaise avec les titres de propriété parcellaire N°1522/06882/77 du 27 septembre 1977.

‘’A ce titre, aucune instance judiciaire du pays n’a le pouvoir de révoquer ces titres de propriété,  conformément au droit international et aux dispositions de la Convention de Vienne, en Autriche, reconnaissant au Nigeria, comme tout autre Etat, l’immunité souveraine et l’immunité de la juridiction locale.

Durant 43 ans donc, le Nigeria a occupé cette  propriété sous  le soleil ou les brouillards, car ses titres de propriété de parcelle sont authentiques et certifiés par les autorités d’enregistrement foncier en République Démocratique du Congo et se trouvent même  dans  les archives de la Présidence de la République’’, selon les propos  du     Diplomate nigérian,  H.B. Ibim Nkem qui, dans un entretien avec La Prospérité, avait indiqué, depuis l’année passée,   que Mme  Lady Kadidja,  poursuivrait, selon lui,   une ‘’mission obscure’’ contre l’Ambassade du Nigeria en République Démocratique du Congo.

‘’C’est ainsi qu’elle  avait attaqué quelques  propriétés du Nigeria sous prétexte qu’elles seraient devenues les  siennes. Or, en réalité, le but poursuivi est de procéder à la vente de toutes ces propriétés dont elle ne maîtrise pas les origines, ni ne détient  aucun document légal’’, affirmait-il, il y a de cela plus  d’une année. 

Il donc temps que les autorités en RD. Congo, en commençant par le tout nouveau Ministre des Affaires Etrangères, pour ne citer que celui-là,  prennent à bras-le-corps cette affaire des propriétés spoliées  de l’Ambassade du Nigeria pour, non seulement préserver la quiétude entre les populations de ces  deux pays, mais aussi, donner un  sens à    l’Etat de droit prôné par Félix Antoine Tshisekedi qui, normalement,  transite par le  respect des conventions  internationales ratifiées par la RD. Congo,  à l’instar de celle  de Vienne et le respect de   toutes les immunités  diplomatiques  y afférentes.  

La Pros.

Pin It

Statistiques

18551293
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
9402
15973
131271
18323016
286350
491245
18551293

Your IP: 3.238.95.208
2021-09-19 13:27

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg