Flash

BAN2

 

Les agents et cadres de l’Agence Nationale de Promotion des Exportations, en sigle ANAPEX, sont depuis le lundi 23 août 2021, dans un séminaire de mise à niveau au Musée National de la RDC, situé dans la commune de Lingwala. Ces assises vont se clôturer ce mercredi 25 août et elles sont organisées par le Ministre du Commerce Extérieur, Jean-Lucien Bussa Tongba. ‘’Promotion des exportations des produits congolais’’, telle est la thématique centrale dudit séminaire.

Après avoir donné le go, le Ministre du commerce extérieur a, par cette occasion, rappelé aux agents et cadres de cette agence la nouvelle trajectoire qu’il a donnée à son ministère, à savoir la réduction des importations superflues, la mise en place d’une politique d’import-substitution afin d’élargir l’offre des produits exportables. En effet, malgré ses 80 millions d'hectares des terres arables, la RDC dépense annuellement 1,5 milliard USD dans les importations des produits alimentaires. Aussi, la structure des échanges extérieurs du pays est marquée par les importations des produits manufacturés estimés à plus ou moins 70%, des produits vivriers de grande consommation à plus ou moins 25% contre les exportations de 96% des produits primaires (minerais et hydrocarbures) et 4% des produits agricoles.

«En vue de changer des paradigmes, vous avez sûrement noté, depuis un temps que le ministère du Commerce Extérieur, sous mon leadership, s’est inscrit dans la trajectoire de réduire les importations superflues mettant en place une politique d’import-substitution afin de soutenir les secteurs stratégiques à l’exportation», a fait savoir Jean-Lucien Bussa avant de confirmer que l'Anapex est ainsi ce précieux outil dont s'est doté le gouvernement pour mettre en œuvre des stratégies d'exportation à même de booster l'économie congolaise et d'assurer la diversification de ses exportations.

Pour Jean-Lucien Bussa, il était impérieux d'organiser ce séminaire avant la mise en service des agents et cadres de l'Agence Nationale de Promotion des Exportations afin de les doter des armures adéquates pour matérialiser le programme du gouvernement dans ce secteur de l’économie extérieur et ce, sous la conduite du Conseil d’administration et de la Direction Générale.

Toujours dans son intervention, le numéro 1 du commerce extérieur du gouvernement Sama Lukonde a fait savoir aux participants que les missions qui les attendent répondent à des enjeux multiples pour le pays. Il en a profité pour les appeler à l’accomplissement consciencieux et sans failles desdites missions, dès à présent, pour permettre à la République de tirer partie de différents marchés extérieurs, entre autres, à travers la mise en œuvre de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAf), la réintégration à I’AGOA ainsi que la participation aux marchés chinois et européen.

«Ayez nettement à l’esprit que la dynamique gouvernementale étant de développer un environnement économique renforçant les connexions aux circuits commerciaux régionaux et internationaux, objectif ultime de la politique commerciale de la République demeure celle de faire du commerce un instrument de lutte contre la pauvreté notamment, à travers des stratégies idoines d’exportation et la diversification des exportations», a-t-il dit pour chuter.

Il revient de souligner que lors de cette première journée, plusieurs intervenants avaient pris part à ce séminaire, entre autres, le Ministre de l’Agriculture, Désiré M’zinga Birihanze ; le Ministre des Transports, Cherubin Okende, et le Directeur Générale de l’ANAPEX, Mike Tambwe Lubamba.

La Pros.

République Démocratique du Congo

MINISTERE DU COMMERCE EXTERIEUR

CABINET DU MINISTRE

 

ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR

LE MINISTRE DU COMMERCE EXTERIEUR

 

SEMINAIRE DE MISE A NIVEAU DES AGENTS ET CADRES DE

L’AGENCE NATIONALE DE PROMOTION DES EXPORTATIONS

(ANAPEX)

Excellences Messieurs les Ministres d'Etat;

Messieurs les Ministres et Chers Collègues ;

Madame le Secrétaire Général au Commerce Extérieur;

Madame et Messieurs les membres du Conseil d’administration de

L’agence Nationale de Promotion des Exportations, ANAPEX en sigle ;

Mesdames les Cadres et las Agents de I’ANAPEX ;

Mesdames et Messieurs, en vos titres et qualités ;

Distingués invités;

On ne le dira plus assez, voici plus de quatre décennies déjà, les échanges commerciaux de la République Démocratique du Congo avec l’extérieur sont essentiellement dominés par une balance courante structurellement déficitaire, traduisant le faible niveau des exportations face à des importations de plus en plus consistantes. La balance courante est composée de la balance commerciale, de la balance des services, de la balance des revenus et de la balance des transferts. La balance commerciale contrairement aux deux autres, parait excédentaire néanmoins, ce constat parait trompeur car cet excédent est généré principalement par le niveau élevé des exportations des produits primaires, de même qu'en volume et valeur, le niveau de la balance commerciale est très faible par rapport à la plupart des pays Africains.

Les indications chiffrées révèlent que la structure des échanges extérieurs du pays est marquée par les importations des produits manufacturiers (un peu plus de 70 %) et des produits vivriers de grande consommation (à plus ou moins 25W. Par contre, les exportations sont constituées de près de 96 % des produits primaires (minerais et hydrocarbures) et des produits agricoles (4%).

A vrai dire, la République Démocratique du Congo dépend de l'extérieur pour nourrir sa population en dépensant annuellement plus de 1,5 milliards de dollars américains dans les importations des produits alimentaires. Inadmissible ! Pour un pays à vocation agricole, doté de 80 millions d'hectares de terres cultivables.

Tandis que le pays importe annuellement pour près de 500 millions de dollars des produits pharmaceutiques.

En vue de changer des paradigmes, vous avez sûrement noté, depuis un temps, que le Ministère du Commerce Extérieur, sous mon leadership, s'est inscrit dans la trajectoire de « réduire les importations superflues, mettre en place une politique d'import-substitution afin d’élargir l’offre des produits exportables et soutenir les secteurs stratégiques à l’exportation ».

« Promotion des Exportations des Produits Congolais d'origines agricole, agroindustrielle, industrielle et artisanale », est la mission dévolue à I'ANAPEX, et constitue le thème principal du présent séminaire qui se tiendra à partir de ce jour jusqu’au mercredi 25 août 2021.

L'ANAPEX étant ainsi ce précieux outil dont s'est doté le Gouvernement pour mettre en œuvre des stratégies d’exportation à même de booster l’économie congolaise et d’assurer la diversification de ses exportations, je ne peux m'empêcher de noter le bien-fondé du présent Séminaire de mise à niveau des Agents et Cadres de cet Etablissement public. Il était impérieux que les Agents et Cadres de I’ANAPEX, avant leur mise en service, revêtissent les armures nécessaires pour matérialiser le programme du Gouvernement dans le secteur et ce, sous la conduite du Conseil d'administration et de la Direction Générale.

Mesdames et Messieurs, en vos titres et qualités ;

Distingués invités;

Permettez-moi, dès lors, de noter l'implication du Président de la République, chef de l'Etat, son Excellence Monsieur Félix-Antoine TSHTSEKEDI TSHILOMBO, Président en exerce de l'union Africaine (UA), envers qui j’exprime mes hommages les plus déférents, qui, conscient des enjeux, a nommé, en temps opportun, les membres du Conseil d'administration de

L’ANAPEX, ici présents, par ordonnance n°21/029 du 24 mai 2021 portant nomination des membres du Conseil d'administration et de la Direction Générale de l'Agence Nationale de Promotion des Exportations. Sans cet acte, dois-je, le noter, le présent Séminaire n'aurait vu le jour.

Il me revient également le devoir de reconnaitre les apports de différents membres du Gouvernement, dont certains ici présents, qui n'ont pas lésiné sur les moyens pour soutenir notre proposition de création de I’ANAPEX jusqu'à la signature, par le Premier Ministre, chef du Gouvernement, du Décret no 20/003 du 05 mars 2020 portant création, organisation et fonctionnement de l’Agence Nationale de Promotion des Exportations « ANAPEX ».

Je me dois également de relever le travail de l’Administration du Commerce Extérieur en termes de convergence d'approches avec I’ANAPEX notamment dans les secteurs de la Promotion commerciale, Etudes et Planification, Inspection et Contrôle des normes, Accords bilatéraux et multilatéraux.

L’accompagnement de tous les acteurs, aussi bien du secteur public que du secteur 'privé, a été aussi d'une grande utilité. Que chacun trouve, en la circonstance, au nom du Ministère du Commerce Extérieur et en mon nom propre, l'expression d'une profonde reconnaissance.

Chers Agents et Cadres de I’ANAPEX ;

Je ne saurais clôturer mon mot sans vous inviter à noter que les missions qui vous attendent répondent à des enjeux multiples pour le pays. A ce titre, j'en appelle à l’accomplissement consciencieux et sans failles desdites missions, dès à présent, pour permettre à la République de tirer parti de différents marchés extérieurs, entre autres à travers la mise en œuvre de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAF), la réintégration à I'AGOA ainsi que la participation aux marchés chinois et européen.

Ainsi, I’ANAPEX doit être considéré comme cet outil stratégique à la disposition du Gouvernement indispensable dans la conception des politiques de diversification économique ciblée ayant pour finalité de rendre l’économie du pays compétitif sur le marché africain et mondial.

Ayez nettement à l'esprit que la dynamique gouvernementale étant de développer un environnement économique renforçant les connexions aux circuits commerciaux régionaux et internationaux, l’objectif ultime de la politique commerciale de la République demeure celle de faire du commerce un instrument de lutte contre la pauvreté notamment à travers des stratégies idoines d’exportation et la diversification des exportations.

Sur ces mots, je déclare ouvert le présent Séminaire de mise à niveau des

Agents et Cadres de l’Agence Nationale de Promotion des Exportations

(ANAPEX).

Je vous remercie.

 

Kinshasa, le 23 août 2021.

Jean-Lucien BUSSA TONGBA

Pin It

Statistiques

18693348
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
4224
14108
34489
18541891
428405
491245
18693348

Your IP: 82.145.210.148
2021-09-28 04:56

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg