Flash

BAN2

 

Traverser ce long moment des turbulences est l’une des luttes que mène Godefroid Mayobo, Secrétaire Général intérimaire. Un deuxième congrès de l’unité a ouvert ses portes le dimanche 22 Août  2021 pour mettre fin aux différents troubles qui s’y vivent.

Mise en place terminée, le Parti Lumumbiste Unifié, en sigle PALU, a commencé depuis le dimanche 22 août 2021, son deuxième congrès. Ces assises se tiennent légalement à l’espace Kage, à la 16ème rue, quartier Industriel, Commune de Limete à Kinshasa sous l’autorisation du gouverneur de la ville-province de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka. Plus de 500 cadres et représentants des militants sont venus de quatre coins de la République Démocratique du Congo pour prendre part à ces travaux qui ont plusieurs objectifs notamment, trouver un successeur à Feu le Secrétaire Général Chef du Parti, Antoine Gizenga et battre le rappel des troupes en réorganisant les choses au sein du PALU. Pour y parvenir, les différents cadres qui participent à ce deuxième congrès historique vont travailler pendant 7 jours, soit du 22 au 28 août 2021.

Ce Congrès coïncide avec la date de la création du PALU. Et, les participants vont en profiter pour faire en sorte que dans ses 57 ans d’existence, le PALU puisse être encore fort et uni. Ce faisant, avec comme thème : «la refondation et l’élévation dans la continuité nationaliste lumumbiste», les participants à ce congrès montrent un esprit d’engagement autour du Secrétaire Général intérimaire, Godefroid Mayobo, pour atteindre leurs objectifs poursuivis.

Selon un militant, la tenue de ces assises fait grincer les dents aux usurpateurs. « Leurs plans ne font qu’échouer», a-t-il déclaré.

Lors de l’ouverture de ces assises, Godefroid Mayobo a remercié le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, qui a  apporté un soutien déterminant et les encouragements pour la tenue de ce Congrès. Ce, avant de remercier le Premier ministre Sama Lukonde.

Rappelons, par ailleurs, que depuis le décès de son fondateur et secrétaire général, Antoine Gizenga et de son successeur, Lugi Gizenga, le PALU est dirigé par Godefroid Mayobo comme  secrétaire général intérimaire. Et depuis lors, ce parti connait plusieurs tumultes en son sein. D’un côté Dorothée Gizenga, fille d’Antoine Gizenga, se considère comme cheffe d’une aile nommée PALU/ Gizenga et, de l’autre, Willy Makiashi, sans oublier Godefroid Mayobo qui est reconnu comme le numéro Un de ce parti politique devant l’Etat congolais.

La Pros.       

Pin It

Statistiques

18551433
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
9542
15973
131411
18323016
286490
491245
18551433

Your IP: 41.243.14.226
2021-09-19 13:43

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg