Flash

BAN2

 

*Sous peine de crédibiliser la thèse d’un acharnement  politique, les militaires et autres services de l’Etat devraient, selon Justicia Asbl, éviter de s’immiscer dans cette affaire qui, de plus en plus,  aurait pris une autre tournure.  Justicia Asbl estime, en effet, qu’au regard des poursuites engagées,  l’affaire Kalev Mutondo, Administrateur Général honoraire de l’ANR, demeure un dossier judiciaire purement judiciaire et civil.  Justicia Asbl qui en appelle aux organisations de la société civile tant  nationale qu’internationale de suivre de près tous les cas des violations des droits de l’homme, exige, en même temps, que les règles procédurales d’un procès équitable  soient respectées, conformément à la Constitution et aux lois de la République. Justice Asbl, tout en dénonçant   plusieurs cas de  dérapage   constatés lors de dernières perquisitions  réalisées dans les résidences de M. Kalev Mutondo,  réitère, enfin,    son appel aux plaignants à  se présenter, le jour ‘’j’’  devant le Tribunal de Grande Instance de la Gombe,    pour faire valoir leurs prétentions des  droits,  étayer  leurs moyens d’accusation et éviter ainsi de multiplier des exceptions et autres manœuvres dilatoires au risque de donner l’impression que leurs plaintes seraient fantaisistes. Justicia Asbl assure, en tout cas, qu’elle veillera à ce que les règles pour   un procès juste et équitable garanti aux justifiables congolais soient respectées au niveau  des procédures, conformément à la Constitution et aux lois de la République.

Tout récemment encore, le Collectif des Avocats de M. Kalev, dans une autre correspondance, demandaient au Procureur près la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe d’ordonner le retrait de la circulation du mandat d’amener et  de l’avis de recherche lancés, il y a de cela quelques mois, pour permettre à leur client de se présenter en homme libre. Ils en appelaient également au respect des  procédures et des  lois du pays notamment, en ce qui concerne les cas des décisions déjà prises, bien avant et depuis que ce dossier  a commencé.

Ils rappelaient, enfin, que le Tribunal de Grande Instance, statuant sur ce même dossier, s’était déjà déclaré incompétent pour   connaître le fond de ce même   Ancien Administrateur de l’ANR, revêtu  du  grade le plus avancé, l’équivalent  d’un   Directeur  de l’Administration Publique.

 

Pin It

Statistiques

18691905
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
2781
14108
33046
18541891
426962
491245
18691905

Your IP: 66.249.64.82
2021-09-28 03:22

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg