Flash

BAN2

 

Historique ! C’est le moins que l’on puisse dire. La date du lundi 12 avril 2021 restera à jamais gravée dans la mémoire des ressortissants du Bas-Uélé. Les électeurs de Bambesa peuvent se réjouir de la nomination de leur fille Aminata Namasia. Tenez ! Quatre années en arrière, l’on ne pouvait pas imaginer une telle accession fulgurante de la jeune femme Députée nationale.

Aminata Namasia, c’est d’elle qu’il s’agit, hier une étoile montante de la Chambre basse du parlement, aujourd’hui nommée Vice-ministre à l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique (EPST) du haut de ses 28 ans d’âge. Comme pour dire que la publication des membres du Gouvernement de l’Union sacrée de la Nation aura été une bonne nouvelle pour la jeunesse congolaise.
Après avoir été la benjamine parmi les élus nationaux, c’est la plus jeune ministre de l’équipe Sama Lukonde. «Mes sincères remerciements au Chef de l’Etat et Garant du bon fonctionnement des institutions ainsi qu’au Premier ministre pour leur confiance. Loin d’être un privilège, c’est une responsabilité et un énorme défi à relever. La jeunesse a encore gagné », a-t-elle réagi juste après l’annonce de la publication de l’équipe gouvernementale Sama Lukonde. Dans sa casquette de la benjamine des élus du peuple de la troisième législature, l’honorable Aminata Namasia avait par deux fois assumé les responsabilités de la questure de l’Assemblée nationale. Avec cette expérience et au regard de sa gestion transparente, tout laisse à croire qu’elle va jouer un grand rôle à l’EPST et sera-t-elle une véritable aide et collaboratrice de Tony Kazadi Mwaba, son titulaire.

Focus sur l’heureuse élue
Licenciée en Sciences Economique, Option économie monétaire de l’Université Protestante au Congo, l’UPC ; élue en 2018 Députée nationale dans le territoire dans la province de Bas-Uélé, territoire de BAMBESA, Aminata Namasia s’est toujours distinguée dans le milieu philanthropique. C’est depuis 2016, qu’elle est à la tête d’une Fondation qui porte son nom, en vue d’aider ses compatriotes. Elle est l’ambassadrice avec le PAM, pour le projet Cantine Scolaire à Rutshuru. En 2021, elle a été pour la deuxième fois Questeur du Bureau d’âge du doyen Mboso et Gaël Bussa Obambule. Candidate au poste de Questeur adjoint du Bureau de l’Assemblée nationale, elle avait accepté sa disqualification après l’examen de son dossier. Dieu faisant bien ses projets, elle est aujourd’hui Vice-ministre à l’EPST.

Merdi Bosengele

Pin It

Statistiques

17806264
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
10756
11605
32566
17694519
32566
669504
17806264

Your IP: 54.36.148.108
2021-08-03 18:04

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg