Flash

BAN2

 

«The Wolf of Congo» en traduction «le Loup du Congo», est un congolais évoluant dans l’entreprenariat aux Etats-Unis et dans quelques régions du monde, mais également dans les secteurs de l’immobilier et du trading. C.E.O. de Roi Royal, après un parcours vertigineux et inspirant, il décide de donner une plus-value à sa mère patrie à travers de gros projets qu’il compte réaliser au cours de l’année 2021.

« Le Loup du Congo » s’est confié à La Prospérité pour exprimer ses ambitions et décliner son besoin profond du développement de la République démocratique du Congo.

La Prospérité : Vous avez des ambitions pour la RDC, en quoi se résument-elles et à quelle périodicité sont-elles projetées ?
The Wolf of Congo : Les ambitions que j’ai pour la République démocratique du Congo portent sur les secteurs dans lesquels j’œuvre notamment, l’immobilier et le trading, bien qu’avec des ajouts d’autres domaines comme le cinéma d’ici mi-2021. L’idée derrière le secteur immobilier est l’érection d’une ville ou la modification d’une ville en favorisant la multiplication d’emplois via diverses activités qu’on y retrouvera. Je pense qu’il est également important de se pencher sur le « Stock Market » ou la bourse financière qui est une approche d’émancipation financière efficace. En ce qui concerne le cinéma, je pense que la production filmique est un bon canal du changement de mentalité communautaire en faisant de la RDC le prochain Disney ou Dreamworks en Afrique ! Nous avons aussi des valeurs culturelles à véhiculer par le cinéma … je suis en train de travailler sur le film de Tabu Ley, le film de Wenge Musica avec une emphase sur Werrason et j’ambitionne aussi le film de Franco, le Mani Kongo, le dessin animé de Mami Wata etc.
La Pros. : D’où est parti ce profond besoin patriotique ? Quel en était le leitmotiv ?
TWC : Premièrement, c’est parce que j’aime beaucoup mon pays et en plus lorsque j’étais plus jeune, j’ai remarqué que mon entourage amical n’était pas trop fier d’être congolais. Contrairement à moi, la majorité se projetait patriotiquement dans une peau française etc. Il y avait donc un complexe d’infériorité. L’Amérique a également été une terre d’inspiration et de questionnement parce que je voyais comment ces nationaux étaient fiers au quotidien de leur nation. Et là, je me suis fait le crédo qu’avec le temps, je pousserai les congolais à être fiers de leur nation. J’ai toujours mon drapeau partout, dans mon domicile, dans ma voiture, et j’ai ce patriotisme dans mon sang, la preuve est que je n’ai jamais changé de nationalité… Je veux faire des villes du Congo, les jumelles de Dubaï.
La Pros. : Quel est l’approche prioritaire pour ce grand pays selon votre lecture de la société ?
TWC : Ma priorité porte de manière ultime à aider les jeunes … Aider les jeunes congolais à faire de l’argent parce que la jeunesse congolaise a besoin des ressources, de changement, de faire une migration de la crise à une stabilité sociale et financière. J’ai inventé une marque de chaussures (Basket) produite à l’international mais je veux qu’elle soit fabriquée en 2022 ici en RDC par des jeunes congolais, donc c’est possible de donner à ces jeunes une motivation, une énergie. Si j’ai pu construire à Dubaï sur l’eau et au Nigeria, je pense que c’est possible de le faire chez moi et donner de l’emploi aux jeunes. « We are the new wave » en traduction « Nous sommes une nouvelle vague » et il faut faire du Congo le grand pays qu’il est.
La Pros. : Quel serait votre crédo à la nation et aux jeunes en particulier ?
TWC : Je ne rentre pas au Congo pour bouffer l’argent du pays mais pour introduire par mes ambitions et mes contacts une économie forte pour notre pays. Aux jeunes, ne laissez jamais faner vos rêves par opposition. Tu peux faire de grandes choses et il suffit d’y croire bien que pas facile ! Je suis prêt à tout pour la jeunesse congolaise.
La Pros. : Et pour ceux qui veulent entrer en contact avec vous ?
TWC : Ils devront passer par M. Jean-Luc Mwamba, facilement joignable via son adresse mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
La Pros. : Merci pour votre disponibilité.
TWC : C’était un honneur et un plaisir !
La Pros.

Pin It

Statistiques

16717088
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
2402
26297
87848
16432131
429094
858402
16717088

Your IP: 185.191.171.2
2021-06-16 01:56

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg