Flash

BAN2

 

Alors que l’Informateur venait de finir sa mission et a remis le rapport au Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, la Dynamique des Leaders des Jeunes de l’Union Sacrée de la Nation ‘’DLJUS’’ a de son côté fait ses consultations et promet de remettre son cahier des charges au Président dès ce lundi 1er février.

Cette annonce a été faite le samedi 30 janvier 2021 par le Coordonnateur National de la DLJUS, Dady Mputu Nsenda au cours d’un point de presse organisé à l’espace Wakanda, dans la commune de Kalamu.
Dans la logique de cette alternance, la Dynamique des Leaders des Jeunes de l'Union sacrée pour la Nation dit avoir initié ses propres consultations en supplément du travail de l'informateur en vue de rapporter au Chef de l'Etat les désidératas de toutes les couches de la population surtout celles qui sont difficilement accessibles.
«De notre côté, nous avons initié à travers notre plateforme Dynamique des Leaders des Jeunes de l'Union sacrée pour la Nation des consultations avec les différentes couches sociopolitiques extraparlementaires», a-t-il déclaré avant de poursuivre que le rôle d'informateur qu’a joué la DLJUS avait pour objectif de rassembler les avis des jeunes leaders se reconnaissent avoir la capacité de défendre les intérêts de la République et, à travers eux, répertorier une série de priorités pour les populations.

Cette structure regroupant les jeunes pionniers de l'alternance a tenu à rappeler au Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, ses engagements en faveur des jeunes qui ont combattu à ses côtés, qui se sont sacrifiés et continuent à se sacrifier pour l'alternance qui se vit présentement au pays.
Pour le Coordonnateur Dady Mputu, cette plateforme n'est nullement question d'imposer quoi que ce soit au Président de la République qui est par ailleurs leur compagnon de lutte et à qui ils ne peuvent rien apprendre sur l'engagement de la ‘’jeunesse du combat’’, mais il est plutôt question d'un simple rappel des souffrances inexplicables endurées ensemble et l'implication de cette ‘’jeunesse du combat’’ dans la gestion du pays à l'aube des enjeux de ‘’responsabilisation citoyenne’’.

«Notre structure est bien ancrée dans toutes les provinces et avons déjà commencé à nous préparer pour faire réélire Félix Tshisekedi en 2023 en lui donnant une majorité parlementaire confortable qui puisse lui permettre d'asseoir sa vision sans trop de restrictions qui pourraient résulter des alliances politiques», a-t-il insisté.
Il sied de noter que la DLJUS est revenue sur l’attribution de 30% de postes de gestion à la jeunesse afin d’assurer la relève. Car, ne dit-on pas que la jeunesse est l’avenir d’une Nation ? Ce rassemblement des jeunes plaide pour la réalisation par le Président de la RDC de cette vision que prônait Feu Etienne Tshisekedi wa Mulumba.

Steve Ilunga

 

Pin It

Statistiques

18600687
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
7146
14809
58796
18420022
335744
491245
18600687

Your IP: 3.227.235.216
2021-09-22 10:37

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg