Flash

BAN2

 

*Le divorce est consommé, la dislocation souhaité entre Fcc et cash est là .plusieurs questions restent sans réponse mais méritent d'être posées.

Est-ce le retour au schéma Genval et Genève ou réellement l'Union sacrée pour la république et au service du peuple ? Est-ce la stratégie américaine pour barrer la route à la Chine ? Est-ce une stratégie réelle pour sauver la république des prédateurs ? Qui est prédateur et qui ne l'est pas ? Peut-on encore parlé de la cohésion politique avec une classe politique sans constance ? Est-ce l'accomplissement de la tactique et stratégie de monsieur Herman Cohen qui s'accomplit ou la volonté de sauver le pays des arrivistes l'isolement du Fcc pour favoriser le plan Genève ? Lamuka a été isolé par le Fcc et cash pouvons bourgeois ? Quelle est la contradiction principale aujourd'hui pour la RDC ? Est-ce l'isolement maintenant du Fcc pour effacer le système Kabila ?
Examinons le principe de contradiction principale et la contradiction fondamentale pour espérer sauver la RDC. Nous refusons le néocolonialisme, cette stratégie n'a jamais servi le peuple congolais depuis 1960. Nous ne voulons pas un régime populiste néocolonial mais un régime totalement au service du peuple, pour le peuple et avec le peuple.
La RDC a besoin des hommes nouveaux dans un style nouveau de travail pour faire sortir la nation aujourd'hui dans le capitaliste l'expérience des conflits en côte d'Ivoire et en Libye doit nous servir de leçon. Parler des grands partis au pouvoir et le peuple rester dans la misère est une utopie et une grande malédiction pour cette famille politique au pouvoir. Lorsque le bilan est positif on peut parler mais si le bilan est négatif par honnêteté on doit se taire.

Quel est le bilan aujourd'hui de la coalition Fcc-Cach au pouvoir ?
Largement négatif, le bilan de situation du pays est catastrophique. Continuer avec ce mariage est une grande malédiction pour la RDC. Il y aura l’union sacrée mais avec quel type des politiques que le président Félix va placer au gouvernement ? Des prédateurs ? Des corrupteurs et des corrompus ? L'Union sacrée ne peut pas être du triomphalisme, ni le recrutement au pouvoir d'un conglomérat d’espions au service de l'Empire du mal.
Pas un recrutement d’arrivistes bourgeois, des opportunistes et des révisionnistes sans plan de développement du pays. L’Union sacrée doit être un choix rationnel des animateurs qui vont animer nos institutions. Les comédiens politiques n'ont pas droit à la page. Etre au pouvoir est trop facile mais diriger le pays et choisir les collaborateurs compétents est un exercice complexe, il faut de l'intelligence combinée de stratégie et tactique pour réussir dans cet exercice. Gérer le pays avec un système capitaliste est synonyme de porter la responsabilité des crimes commis par ce système en RDC. Y a-t-il de grands partis au pouvoir en RDC ? Peut-on être fière d'être qualifié grand parti au pouvoir avec plusieurs députés et sénateurs avec un bilan négatif de la gestion du pays ? Aujourd'hui, le peuple congolais n'a pas besoin d'un gouvernement de compromission avec l'exploitation capitaliste et sa gestion au profit des multinationales.

Ceux qui seront au gouvernement de l'Union sacrée doivent savoir que le Congo est riche, sa richesse peut permettre à chaque citoyen congolais de vivre mieux .Être animateur d'une institution de la république ou gestionnaire du pays mais travaillé suivant l'ordre capitaliste contre le bonheur de notre peuple est une grande malédiction pour cette famille politique au pouvoir.
L'Union sacrée ne doit pas être la gestion du pays par des prédateurs bien connus par notre peuple mais une stratégie politique pour donner du pain et de la paix à la population. L'union sacrée doit être le ralliement des patriotes et des nationalistes pour sauver la RDC.
Ce n'est pas une tribune ou un réseau de recrutement des opportunistes, des arrivistes bourgeois, et des révisionnistes au sommet de nos institutions. La technique de déshabiller saint pierre pour habiller saint Jean est une doctrine qui garde notre peuple toujours dans la servitude. L’union sacrée doit être une stratégie de l'élaboration du plan de sauvetage de l'économie nationale pour permettre à notre peuple de retrouver son soufre.
L'union sacrée est un moyen et une stratégie. Un moyen de tirer la RDC en avant et une stratégie de développement du pays.
Si l'Union sacrée est une table de partage de gâteau entre les prédateurs alors le pays sera à feu et à sang et le chef de l'Etat portera la responsabilité devant l'histoire.
L'union sacrée doit être une scission avec l'ordre capitaliste. C'est une stratégie de développement mais non un moyen pour satisfaire les occidentaux et les USA contre le Fcc. Une telle stratégie est totalement suicidaire.
Mobutu aussi était avec les USA et les occidentaux avec quel bilan ? N'ayant pas la cécité politique, le Congo sera développé par les congolais et non par les USA ou une autre puissance sur cette planète. Un homme politique qui ne pense pas à son bilan, qui ne connaît pas son bilan, qui ne sait pas lire l'histoire de son pays est appelé à disparaître.
D’où, l’union sacrée doit être un vent de renouveau politique en RDC. Pas une place aux prédateurs et aux arrivistes bourgeois.
L'union sacrée ne doit pas être un moyen de donner les richesses du pays aux multinationales pour sa maintenir au pouvoir mais un moyen et une tactique de renouvellement de la classe politique pourrie .c'est l'ère du changement radical de la gouvernance du pays. Il faut changer les méthodes de gestion du pays qui ont amenées la pauvreté et la misère au pays .pas du triomphalisme, nous devons vivre ensemble dans la paix sinon nous allons mourir tous comme des moutons .pas de corruption et du tribalisme dans la distribution des postes sinon nous allons mourir tous comme des moutons.

Oui à l'Union sacrée mais une question mérite d'être posée. La question est juridique ; comment le Chef de l'Etat va-t-il nommer l'informateur sans la démission du premier ministre Ilunga ? Avec quelle constitution et quel cadre l'informateur va-t-il travailler ? Lisons ensemble l'article 78 de notre constitution et analysons politiquement pour trouver solution à la crise. Ilunga va-t-il accepter de déposer sa démission pour permettre au pays de sortir dans cette crise ?
Le deal Kabila-Tshisekedi continue à produire les effets très négatifs au pays. Restons comme des frères sinon nous allons mourir tous comme des moutons. La technique qui consiste de résoudre une crise pour créer une autre est une doctrine purement et c'est depuis 1960. Le Congo a une grande crise à résoudre, la crise de la morale.
Trop de menteurs, corrupteurs, flatteurs, corrompus et corruptibles. Trop de cupidité, d'arrogance, de haine, des injures. Le pays ne peut pas décoller avec ce type d'hommes politiques.
On ne construit pas le pays par des flatteurs, des injures, de la vengeance et de l'arrogance. Plaçons l'intérêt du peuple au sommet de notre politique et soyons uni .pas de triomphalisme, asseyez-vous, entendez-vous, soyons prudent, la guerre civile est sur notre porte.

Le peuple a besoin du pain et de la paix et non de la guerre
Aujourd'hui, il y'a la patrie et l'indépendance, il existe des gens qui sont morts pour l'unité et l'indépendance de ce Congo, ne pas cracher sur la tombe de nos héros.
Il y a la patrie aujourd'hui, il va arriver des choses, des circonstances qui peuvent détruire l'unité de la patrie, la cohésion.
Travaillons pour l'unité sinon nous allons mourir tous comme des moutons. Unité, unité et unité, il y aura toujours des conjonctures difficiles que le pays va traverser unité, unité et unité. Il y a des gens payés pour saboter l'unité du pays afin de donner l'occasion à l'impérialisme international de venir occuper le Congo.
De nouvelles difficultés et des grands problèmes seront toujours sur notre chemin, j'invite tout le monde à l'unité, le patriotisme, la lutte contre le néocolonialisme, la bataille pour mettre une politique crédible au service du peuple. Unité, unité et unité. Depuis la patrie de Simon Bolivar et du commandant Hugo Chavez.
La patrie ou la mort, nous vaincrons !
Boswa Isekombe Sylvère
Secrétaire Général du Parti communiste congolais et Président du Front Uni des patriotes, Regroupement politique

Pin It

Statistiques

17787176
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
3273
10205
13478
17694519
13478
669504
17787176

Your IP: 35.175.191.36
2021-08-02 06:41

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg