Dernières publications

Flash

Yvette Bugabwenda Lubanga, défunte épouse de Thomas Lubanga - Président du parti UPC, est celle qui a été célébrée dans une messe spéciale d'action de grâce, en marge du 40ème jour depuis qu'elle a rejoint l'au-delà. Cela s'est déroulé samedi 3 octobre dernier à la Paroisse Notre Dame de Fatima, dans la commune de la Gombe.

Une célébration qui s'est déroulée en deux volets : d’abord une messe a été dite en sa mémoire, ensuite un recueillement autour d'un repas. Une cérémonie où Thomas Lubanga et ses enfants ont été consolés et assistés par leurs proches - familles - ainsi que par plusieurs personnalités du pays, parmi lesquelles il est possible de mentionner Elysée Munembwe, VPM et Ministre du Plan, et John Tibasima, deuxième Vice-Président du Sénat.
A cette occasion, Thomas Lubanga a lancé un vibrant appel aux autorités congolaises en vue de maximiser les forces - les intelligences - et tout ce qui va avec pour faire cesser une fois pour toutes la guerre dans la partie Est de la RDC. En déclarant que la situation dans cette partie du pays est tout simplement "catastrophique" et urgente.
Ce dernier a loué les mérites de son épouse, avec qui il avait fait 30 ans de mariage. Elle a été la mère de ses enfants, et l'a soutenu durant tout leur parcours, surtout durant la dure période de son incarcération jusqu'à sa libération en mars dernier. Emportée par une maladie, elle a fait montre de force et de courage jusqu'à son dernier soupir à Nairobi, a-t-il expliqué avec un ton très ému.
A cette même occasion, Félix Kabwizi, Président de la Communauté Iturienne de Kinshasa, a partagé une parole d'encouragement et de consolation à l'adresse de Thomas Lubanga et de toute la famille éprouvée par cette grande disparition.

Qui était Yvette Lubanga ?
Elle est née à Blukwa le 1er août 1975, cadette d'une fratrie de 8 enfants.
Diplômée d'Etat à l'Institut de Nyankunde, elle a dû renoncer à ses projets d'études pour consacrer plus de temps et d'attention à l'encadrement de leurs enfants, à la suite de l'incarcération de son époux.
Une femme admirée par plusieurs pour son altruisme, sa générosité, son abnégation, son empathie, et son humanisme. Considérée par son époux comme étant "l'héroïne" de sa vie.

Chrétienne, de confession catholique, elle a rendu l'âme le 27 août 2020 laissant la désolation derrière elle.
Ses obsèques se sont déroulées à Bunia, dans la province de l'Ituri, et des délégations fusaient de partout pour lui rendre des vibrants hommages.
Ses funérailles ont réuni des personnes de tout rang social, de toutes tribus, et de tout âge. Une preuve de plus du point d'intersection qu'elle incarnait.
C'est à Mboga, situé à 15 Kilomètres de Bunia, qu'elle a été inhumée dans une concession familiale.
Pour tous ceux qui l'ont connue, cette femme au grand cœur incarne une légende. Et une légende ne s'éteint pas.

Peter Ngoyi

 

Pin It

Statistiques

10563431
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
3404
26944
138057
10237135
603546
852369
10563431

Your IP: 66.249.66.82
2020-10-23 02:30

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg