Flash

Le gouvernement mis en place par le chef de l’Etat Félix Tshisekedi, a totalisé une année d’existence. A cette occasion, un bilan certes pas exhaustif a été établi par le ministre d’Etat, ministre en charge de la communication et médias, en sa qualité de porte-parole de ce gouvernement, dans tous les secteurs de la vie nationale.

A cette occasion, le ministre Jolino a reconnu que malgré les difficultés causées par les effets néfastes de la pandémie du coronavirus, un certain nombre d’actions à impact visible ont été menées dans le cadre de la vision du président de la République, portée par le gouvernement, pour la relance du travail dans l’ensemble de secteurs et la réalisation des résultats palpables.
Pour y arriver, l’exécutif national a pu bénéficier de l’accompagnement notamment des régies financières qui, en dépit de la conjoncture socioéconomique, ont mobilisé des recettes au profit du trésor public. Les mandataires desdites régies ont évidemment pu atteindre ces résultats grâce à l’appui de quelques Directeurs qui ont pu encadrer harmonieusement leurs services.
C’est ainsi que pour les encourager et les exhorter à fournir le maximum de leurs énergies au sein de leurs services respectifs, les membres de l’ONG « Echos d’Opinion » ont pu épingler les Directeurs ci-dessous, après avoir consulté les agents et cadres de principales régies financières de notre pays.
A côté de la méthode d’observation, les agents de cette Agence ont recouru à la technique d’interview. Ils ont travaillé sur un échantillon de 1000 sujets, de tous les âges et de toutes les catégories socioprofessionnelles. Le sondage se veut aussi bien qualitatif que quantitatif. La population interrogée ne manque pas de raisons pour justifier son choix.
Il s’agit donc des Directeurs ci-après :
1. Pacific Ntambwe
Il n’est un secret pour personne que ce Directeur se distingue par sa forte personnalité. Tout au début, il s’était vu confier, par Feu Déo Rugwiza, la Direction des Contentieux. Prenant son travail très au sérieux, il avait mis en place des moyens qui ont permis de recouvrer, dans les meilleurs délais, la somme de 350.000 dollars US. Ce chiffre a été enregistré par le même service à deux reprises. Dans cet élan, et grâce à sa parfaite maîtrise des dispositions du code douanier, il s’est comporté en véritable policier, en utilisant des méthodes de qui lui ont permis de réussir un second recouvrement de l’ordre de 28 millions d dollars US, pour ensuite rehausser le taux à 34 millions USD. Un véritable record, qui ne pouvait passer inaperçu. C’est ainsi que confiant en lui, Feu Déo Rugwiza le fera passer à la Direction Financière où il va briller une fois de plus par les mêmes méthodes pour parvenir à un recouvrement de 24 millions de dollars au profit de la DGDA.

Au cours de son mandat à la tête de cette Direction, il se distingue par la résolution de nombreux dossiers litigieux. C’est grâce à ces exploits qu’il sera appelé à la Direction Provinciale de la DGDA/Katanga. Ici aussi, il va réaliser des performances jamais connues dans l’histoire de cette Direction provinciale.

Ramené dans la capitale, il sera chargé de mettre de l’ordre dans la Direction Urbaine de la DGDA/Ville. Grâce aux résultats réalisés partout où il est passé, Pacific Ntambwe se fait remarquer par la maximisation des recettes, en atteignant un chiffre de plus de 166 milliards de FC. L’opinion se rappelle du pot de vin chiffré à 500.000 dollars américains qu’un opérateur indien maffieux lui avait proposé pour faire passer frauduleusement ses marchandises. Le malfrat sera mis aux arrêts. Ce qui n’arrive pas fréquemment dans l’histoire de la DGDA. Pacific Ntambwe se caractérise donc par sa probité morale et intellectuelle, par son abord facile, et évidemment, par la parfaite maîtrise des arcanes de la douane. Toutes ces performances lui valent 80% dans le sondage.

Conclusion
Fort de l’appréciation de la population, il ne fait l’ombre d’aucun doute que le Directeur provincial de la DGDA/Ville de Kinshasa est un cadre avec lequel le Directeur général intérimaire de cette régie financière peut compter à tout moment pour la matérialisation de la vision du chef de l’Etat qui tient à un meilleur fonctionnement des entreprises publiques, à la mobilisation des recettes pour donner à l’exécutif national les moyens de sa politique. Les performances du Directeur Pacific Ntambwe montrent que le DG ai Jean-Baptiste Nkongolo Kabila est assuré d’aller de l’avant dans la lutte contre la contrebande et la stricte application des textes et règlements en vigueur dans le secteur douanier sur l’ensemble du territoire national. Sondage « Echos d’Opinion »

 

 

Pin It

Statistiques

9664438
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
27642
32487
230012
9240386
556922
938558
9664438

Your IP: 3.92.74.105
2020-09-20 20:42

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg