Flash

La deuxième audience en appel de Vital Kamerhe, Directeur de Cabinet de Félix Tshisekedi, n’avait duré qu’une dizaine de minutes, avant que la cause ne soit renvoyée pour vendredi 21 août 2020 afin de permettre à la République de régulariser la saisine.

Cette dernière, partie accusatrice dans le procès de 100 jours, n’était toujours pas notifiée de la saisine. Jusque-là, le procès en appel du Président national de l’UNC n’a jamais autant suscité d’attentions dans tous les milieux socio-politiques. Les militants de l’UNC vont-ils marcher de nouveau ? Eux qui parlent d’un acharnement sur la personne de leur leader et d’un procès purement politique, vont-ils encore remplir la rue comme autrefois pour exiger, cette fois-ci, un jugement équitable, à l’image de l’instauration d’un Etat de droit ? Mystère. Tout compte fait, l’avenir politique de Kamerhe est plus que jamais lié avec le prononcé de ce jugement au niveau de la Cour d’appel.

Vendredi 7 août dernier, à la prison centrale de Makala siégeant en chambre foraine, la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe, chargée d’examiner en profondeur le jugement prononcé par la première instance, avait en guise de rappel, renvoyé la cause au 21 août prochain, afin de régulariser la saisine pour le compte de la plaignante. Cependant, la première audience, aussi courte que celle-ci, devant cette même Cour avait été renvoyée pour la même raison. Avant l’audience de vendredi 7 août dernier, les avocats de Vital Kamerhe avaient saisi la cour de Cassation, qui s’était déclinée face au recours en appel introduit par ses avocats contre le verdict rendu par la Cour d’appel concernant sa demande de mise en liberté provisoire, par une requête tendant à prendre à partie les trois juges du tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe ayant officié son affaire et prononcé sa condamnation à 20 ans des travaux forcés.

Toujours est-il que la prochaine audience de Kamerhe ne va certainement pas connaître la participation de son avocat français qui s’était vu, à l’en croire, refuser un visa pour venir assister son client qui est toujours cloué à la prison centrale de Makala depuis plus de trois mois.

La Pros.

 

Pin It

Statistiques

11529113
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
19086
26330
126233
11202085
735529
833699
11529113

Your IP: 185.191.171.4
2020-11-26 17:58

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg