Flash

Des cadres et militants de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) et d'autres forces politiques ont été visibles à la marche organisée, vendredi 7 août 2020, à Bukavu, au Nord-Kivu, pour solliciter une fois de plus l’implication personnelle de Félix Tshisekedi pour la libération de son Directeur de Cabinet, Vital Kamerhe, condamné à 20 ans des travaux forcés à la prison centrale de Makala.


La marche est partie du siège de l’UNC situé à la place Mulamba pour chuter au Gouvernorat de la province où un mémorandum a été lu et déposé auprès du Gouverneur a.i, Fiston Malago, adressé au président de la République. Dans son mémorandum, l’UNC exige un procès équitable renvoyé à la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe.
Le parti AFDC de Modeste Bahati Lukwebo était aussi sur la première ligne de cette manifestation. Munis de leurs insignes, ces derniers exigent également la libération de Vital Kamerhe condamné en première instance et incarcéré à la prison centrale de Makala pour détournement.

Dans le message de l’Inter fédéral de l’AFDC rendu public, Théodore Camunani dit être aux côtés de la justice équitable et demande à la justice de bien tranché la question de Vital Kamerhe.
Initialement prévu le 7 août dernier, l'ouverture du procès en Appel de Kamerhe sur la question des travaux de cent jours, a été renvoyée au 21 août 2020.

Frédéric Bagalwa

Pin It

Statistiques

9965374
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
5489
27231
112001
9636796
5489
852369
9965374

Your IP: 3.234.143.26
2020-10-01 03:56

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg