Flash

Les résultats officiels du rapport médical de l’autopsie ont été dévoilés mardi dernier par le Ministre de la justice, précisant que le juge Raphaël Yanyi Ovungu est décédé de suite d’une hémorragie intracrânienne résultant d’un traumatisme cranio-encéphalique.


Pas du tout d’accord, la famille du défunt a rejeté le rapport de l’autopsie. «Nous rejetons absolument les rapports de l'autopsie publiés par le Ministre de la Justice révélant que le juge président dans le procès 100 jours impliquant notamment, le Directeur de cabinet du Chef de l'Etat est décédé, brutalement le 27 mai dernier, d'un traumatisme crânien», indique la famille Yanyi.

Pour l’un des frères du défunt, Abbé Patrick Shomba, ce rapport n’inspire pas confiance. «Pour nous, ce rapport n'est ni plus, ni moins qu'un rapport politique", soutient-il. Et d’ajouter : ‘’les conclusions de ce rapport nous ont surpris dans la mesure où nous avons eu de contacts permanents avec le Parquet. Le rapport préliminaire de deux légistes révélait que le juge n'est pas mort naturellement et ils avaient notamment retrouvé en lui une substance. Et donc, "dans le deuxième aspect, ils devraient nécessairement s'atteler sur cette substance pour déterminer sa nature afin que le rapport soit complet. Mais là, on nous apprend qu'il a été agressé. Il a eu une lésion et tout ce qu'ils ont raconté’’.

Dans cette ligne droite, la famille précise que "cela est étonnant parce qu'il a des gardes qui ont été commis pour sa sécurité par l'Etat congolais. Comment quelqu'un qui a eu même une réunion avec ses collègues au niveau du Tribunal de grande instance et qui est rentré chez lui sans pour autant ressortir et comment on peut dire qu'il a été agressé? Cette thèse ne tient pas debout pour nous". Et pourtant, pour déterminer les circonstances de ce décès brutal du Juge Raphaël Yanyi Ovungu, le Ministre de la Justice a promis des enquêtes judicaires. S’appuyant sur cette promesse, l'abbé Patrick Shomba estime qu’il doute de la suite de ces enquêtes si la thèse du rapport dévoilée est fausse. « Quand on est parti sur de fausses thèses, on ne s'attend pas à grand-chose. Nous savons que dans ce pays les enquêtes commencent mais ne se terminent jamais", a conclu le frère de cujus.

Glody Luedi

Pin It

Statistiques

7666998
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
22112
30761
112307
7326759
477174
932920
7666998

Your IP: 3.237.25.253
2020-07-15 18:14

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg