Flash

Décidément, l’amélioration de la situation carcérale en RD Congo demeure l’une des priorités du Vice-premier ministre, ministre de la Justice et garde des sceaux, Me Célestin Tunda ya Kasende.

Hier, jeudi 23 janvier 2020, dans son cabinet de travail, le numéro Un de la justice congolaise s’est entretenu avec une délégation du Comité International de la Croix-Rouge (CICR), conduite par M. Jeremy England. Ensemble, ces deux parties ont vivement discuté sur plusieurs sujets, allant jusqu’au point d’évoquer une probable future collaboration, et des actions qu’elles projettent conduire main dans la main afin d’améliorer impérativement la situation carcérale en RDC, à travers un programme nutritionnel et de la donation médicale pour améliorer les conditions de vie des prisonniers.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de la future coopération entre cette organisation internationale et l’Etat congolais par l’entremise du ministère de la Justice. Au sortir de cette discussion, devant la presse, le Chef de délégation du Comité International de la Croix-Rouge, Jeremy England a été clair et précis : «Nous avons parlé sur la collaboration que nous allons avoir ensemble surtout dans le milieu carcéral où on a l’expertise pour apporter la pierre à l’édifice. Aussi, avec le Vice-premier ministre, nous avons parlé de la situation actuelle de la prison et les solutions qui sont en cours notamment, le futur de notre partenariat pour améliorer de plus la situation nationale de la prison ». A l’en croire, actuellement, le Comité international de la Croix-Rouge est en train d’explorer dans 9 prisons avec un programme nutritionnel, en même temps, il est en train de faire des dons médicales par trimestre dans toutes ces prisons.

Mettre les prisonniers dans les meilleures conditions
Toutefois, il convient de rappeler que le gouvernement de la République avait mis en place une politique d’humanisation des maisons carcérales, lesquelles doivent être aussi désengorgées. Sur ce, le VPM en charge de la Justice et garde des sceaux, Célestin Tunda a fait sienne cette politique gouvernementale. Déjà, il est à la fois en train de moderniser les services judiciaires et pénitentiaires, mais aussi, il veut assurer l’extension de la prison pour que les gens qui vivent dans les prisons puissent y vivre de manière idéale. Question d’humaniser les services pénitenciers.
Pas plus loin que lundi 20 janvier 2020, le Premier ministre Ilunga Ilunkamba et le VPM Tunda ya Kasende ainsi que le VPM de Budget, le vice-ministre des finances et le Gouverneur de la Banque centrale du Congo avaient discuté sur l’amélioration des conditions de vie des prisonniers en RD. Congo. Au sortir de cette audience à la primature, le VPM ministre en charge de la Justice avait laissé entendre que le gouvernement va suivre la programmation des paiements qui concernent l’alimentation des prisonniers, les médicaments qui doivent être mis à la disposition de ces derniers dans les centres médicaux. Car, avait-il dit, cette question est parmi les priorités du gouvernement.

La Pros.

 

Pin It

Statistiques

7418708
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
23025
32134
91949
7092551
228884
932920
7418708

Your IP: 3.236.97.49
2020-07-07 15:09

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg