Flash

Décidément, rien ne semble empêcher les enfants de Maurice Mpolo de venir à bout de ce à quoi ils militent. Puisque, reçus dans le cabinet de travail du ministre délégué à la défense et chargé des anciens combattants, Me Sylvain Mutombo Kambinga, la famille de cet ancien colonel et lieutenant-général de l’ANC, plaide pour la reconnaissance de la mémoire de leur père par l’Etat congolais, au même titre que Patrice Emery Lumumba qui demeure le seul à être honoré comme héros national en cette date commémorative du 17 janvier de chaque année.


«Nous sommes venus voir le ministre pour réclamer les droits de notre papa. Ces droits auprès de l’armée parce qu’on va bientôt commémorer le 59ème anniversaire de leur assassinat. Selon l’histoire, Maurice Mpolo a lutté pour l’indépendance du pays … », ont fait savoir les enfants de cet illustre personnage. Ils étaient venus solliciter l’implication du ministre délégué à la défense nationale et en charge des anciens combattants, Sylvain Mutombo afin que celui-ci fasse part de leur cause au Chef de l’Etat congolais, Félix Antoine Tshisekedi.

La famille Mpolo n’a pas manqué de rappeler quelques traits de souvenir de leur père. Elle l’a fait d’une manière nostalgique : « Maurice Mpolo fut un leader, assassiné comme Lumumba, on les appelait les martyrs de l’indépendance. Mais, depuis un certain temps, on ne le cite plus, il n’y a que le nom de Lumumba comme si Mpolo était un simple accompagnateur de Lumumba. Pourtant, ils ont lutté ensemble. Incarcérés ensemble et assassinés ensemble, ils ont subi tous les traitements cruels du complot de l’extérieur ensemble ».

Profitant de l’occasion, les rejetons de cet ancien Député ont fustigé une forme de préférence qu’ils qualifient d’ores et déjà de ‘’séparatiste’’ vu la manière dont l’Etat congolais a élevé une famille et abandonné l’autre à son triste sort. « Pourquoi reconnaître qu’une seule famille Lumumba, et les familles Mpolo et Okito, on les reconnaît pas ? » se sont-ils interrogés.
Dans le même registre, les enfants de Feu Mpolo ont révélé à Me Sylvain Mutombo une vérité qui demeure d’ailleurs, à les en croire, peu connue du public. En effet, racontent-ils, avant son assassinat, Maurice Mpolo avait exercé les fonctions de chef d’Etat-major de l’armée congolaise de l’époque. ‘’Donc, lors de son assassinat, il était Général-major’’.

A telle enseigne que sa famille mérite le traitement réservé aux familles des orphelins et épouses de tous les retraités de l’armée.
Au sortir de cette audience, les enfants de Maurice Mpolo ont confié à la rédaction de votre quotidien, qu’ils demeurent dans l’attente d’une solution idoine de la part du Président de la République qui a résolument placé l’Etat de droit comme credo de sa gouvernance. Qui dit Etat de droit, dit également la reconnaissance officielle de ceux qui ont donné leur vie pour la survie de cette Nation. Maurice Mpolo mérite d’être compté parmi les héros nationaux, au même titre que Lumumba, Mzee Laurent-Désiré Kabila et consort.

Jimmy Sita

Pin It

Statistiques

8416299
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
31711
32838
219669
7970533
247341
979134
8416299

Your IP: 3.236.132.132
2020-08-08 23:07

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg