Dernières publications

Flash

Il appert que le coup de marteau a, cette fois-ci, sonné et que la controverse autour de la prime de rétrocession du mois de juillet liée au Ministère des Postes, Télécommunication et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (PTNTIC) est désormais close.

En effet, au-delà des grabuges, les membres du cabinet sortant qu’a chapeauté Emery Okundji ont touché le week-end dernier leur enveloppe de rétrocession. C’est d’ailleurs l’actuel ministre des PTNTIC, Augustin Kibassa Maliba, qui a supervisé cette opération de paie. Question, pour lui, de répondre favorablement à ce personnel de l’ancien cabinet qui avait souhaité, à travers leur mémorandum du septembre dernier, de percevoir leurs dus auprès de l’actuelle équipe et non, via le ministre sortant Okundji.

Devant ces membres de la team sortant qui se sont réunis en un collectif, le Ministre des PT-NTIC, Kibassa Maliba, a souligné que cette paie s’effectue dans le strict respect de la loi qui régente les questions de la répartition de prime de rétrocession. En même temps, il a mis les points sur les ‘’i’’ et les barres sur les ‘’t’’ en ce qui est des chiffres exacts de cette enveloppe, afin de couper court aux rumeurs qui faisaient état de 400 mille dollars américains qui auraient été décaissés quant à ce. « La rétrocession a deux volets : le tout premier c’est d’abord 60% de la prime du personnel et 40% pour le fonctionnement du cabinet et l’investissement. Ça c’est la loi, ce n’est pas le ministre Kibassa qui invente, parce qu’il faut qu’on marche avec la loi. Pour la prime du mois de juillet, je vais aussi apporter la clarté sur les chiffres. C’était une prime assez élevée. Les chiffres exacts étaient de 422 millions de francs congolais, soit 250.140 dollars USD. C’était une prime assez élevée parce que le pays a eu à vendre à une société de la place la licence 2G », a dit le ministre, laissant ainsi comprendre que, sur base de ce montant, les 60% devant revenir de droit aux anciens membres du cabinet Okundji qui représentent 150.100 dollars américains.

Cette opération s’est ainsi déroulée sur base d’un état de paie bien établi par le comptable du ministère des PTNTIC et de la liste de tous les anciens membres du cabinet Okundji. Ceux-ci qui ne sont pas empêchés d’exprimer leur satisfécit à l’endroit d’Augustin Kibassa. «Rassurez-vous Excellence, que vous venez de poser un acte patriotique qui restera gravé dans nos vies ; et cela répond au mot d’ordre de son Excellence Monsieur le Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo qui place l’homme au centre de toute action, par sa philosophie : le peuple d’abord », a déclaré dans son mot de remerciement Kelly Kalama, Président de ce collectif des anciens membres du cabinet Okundji.

Dans leur mémorandum du 31 septembre 2019, les travailleurs du cabinet sortant, exprimant leur soutien à l’actuel ministre des PTNTIC, l’avaient appelé à procéder personnellement à la répartition de ladite prime de rétrocession du mois de juillet. En même temps, ils avaient signalé qu’ils n’accordent pas confiance à leur ancien patron, spécialement pour le paiement de rétrocession.

Corneille Lubaki

 

Pin It

Statistiques

9592885
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
17848
27106
158459
9240386
485369
938558
9592885

Your IP: 3.237.71.23
2020-09-18 13:52

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg