Flash

Au cours de la séance plénière qui a eu lieu mercredi 28 août 2019, le Bureau de l’Assemblée nationale a procédé à la validation de 15 premiers suppléants des Députés ayant opté pour des mandats incompatibles et ceux de 31 nouveaux Députés proclamés définitivement par la Cour constitutionnelle.

Cela est arrivé suite à l’examen et adoption du Rapport de la commission spéciale chargée en cette matière. Laquelle commission a été orientée principalement sur cette question fondamentale, qui restait urgente pour la bonne marche de la présente législature. A cet effet, les Députés validés ont défilé devant le podium, afin de saluer solennellement leurs collègues. C’est dans cette foulée que le Député national Boko Matondo Fabien, élu de Feshi, dans la province de Kwango, sur la liste du Palu, est désormais compté parmi les 500 élus du peuple que compose l’Assemblée nationale de la RD. Congo.

Le Bureau de l’Assemblée nationale a finalement validé les pouvoirs des élus du peuple. Parmi ces représentants de la population, l’on pouvait apercevoir Fabien Boko Matondo qui a retrouvé sa place dans le giron des faiseurs des lois à la Chambre basse du Parlement. En effet, après la plénière du mercredi 28 août 2019, devant la presse, il s’est confié en ces termes : «Ce sont des sentiments de joie naturellement, mais également, de responsabilité parce que nous, nous avons travaillé, nous avons battu campagne parce que nous avons des visions pour ce pays et pour notre population qui nous a fait confiance et qui nous a élu massivement dans la circonscription de Feshi, dans la province de Kwango… Et donc, il est arrivé un moment donné qu’il y a eu un problème au moment de la compilation des résultats à la CENI ».

L’élu de Feshi n’a ménagé aucun effort pour éclairer la lanterne de l’opinion nationale de sa réhabilitation à la Cour constitutionnelle. A l’en croire, la Cour l’a réhabilité parce qu’elle était en face de la vérité des urnes, manifestement. Cependant, ce désormais élu n’a pas manqué de remercier non seulement le Dieu Tout- puissant, mais aussi le chef du Palu, Antoine Gizenga, d’heureuse mémoire, qui lui avait fait confiance, sans oublier la population de Feshi. «Je remercie infiniment le bon Dieu, celui qui a fait que nous nous retrouvions ici en ce jour et tout ceci soit rendu possible et j’ai également une pensée pour le Chef du Parti, le vénérable Antoine Gizenga parce que je suis du Palu, qui m’avait fait confiance dont la sève a nourri notre vision politique… Je ne pourrais pas passer sans remercier infiniment les populations de Feshi, celles qui m’ont fait confiance, elles doivent savoir qu’elles ont élu leur représentant qui mettra tout le temps, au centre de son action, l’intérêt général de la population », fait-il savoir. Et de rassurer : « Nous allons ménager aucun effort pour être véritablement leur représentant. Avec leur concours, nous serons à même de rendre service comme cela est voulu par la constitution de la République».

Christian Okende

Pin It

Statistiques

9766490
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
664
34122
129694
9434426
658974
938558
9766490

Your IP: 3.237.94.109
2020-09-24 00:29

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg