Flash

BAN2

 

*L'agression rwandaise imposée à la RD. Congo exige une attitude de résistance farouche contre les velléités visant la balkanisation ou la partition. Voilà pourquoi, tout en respectant les différentes lignes éditoriales et spécificités, Patrick Muyaya Katembwe, Ministre de la Communication et Médias, Porte[1]parole du Gouvernement, a lancé hier, jeudi 17 novembre 2022, au Studio de la Rtnc situé dans le même abritant son propre cabinet de travail, à la Gombe, un vibrant cri d'alarme aux médias congolais pour le soutien aux forces de défense et sécurité, avec les FARDC en tête. ''Défendons la Patrie. Bendele Ekweya te ! Tel est, en effet, l'essentiel du thème de cette campagne de mobilisation générale dans un élan d'éveil patriotique qu'il a dévoilé, sous forme des spots réalisés en différentes langues nationales à diffuser les antennes des télévisions, radios et médias en ligne œuvrant en RD. Congo.

Par la même occasion, il a présenté le logo et autres visuels destinés à la publication dans les colonnes des médias de la presse écrite, y compris dans leurs versions numériques. Selon lui, cette guerre d'agression, une énième du genre, implique l'appropriation, par les congolais, quelles que soient leurs sensibilités et appartenances politiques, à la défense de l'intégrité du territoire et de la Résistance générale contre l'agression rwandaise et consorts Défendons la Patrie : le cri de Muyaya lancé aux médias congolais ! souveraineté nationale. ''La RD. Congo n'a jamais nourrit, en tout cas, d'intentions belliqueuses à l'endroit de ses voisins. Mais, par contre, en dépit de la bonne foi manifeste et de la main tendue du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour une coopération étroite ainsi qu'une coexistence pacifique, le Rwanda sous le couvert du M23 a choisi d'agresser la RD. Congo. D'où, nous avons le droit de nous défendre pour recouvrer la paix totale pour mieux vivre chez nous. C'est notre droit'', a-t-il spécialement insisté devant ce parterre de journalistes et responsables des médias congolais. D'ailleurs, il en a profité pour rappeler un nombre de rudiments du patriotisme auquel aucun secteur de la nationale, devant ce qui apparaît, désormais, comme étant une guerre sur fond d'une tentative de balkanisation du pays, n'y peut déroger.

LPM

Pin It

Statistiques

26460884
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
8850
18804
84235
26188710
175704
690642
26460884

Your IP: 66.249.66.207
2022-12-07 10:27

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg