Flash

BAN2

 

 *C'est pour la deuxième que la Gouverneure de la province de Maï-Ndombe, Rita Bola, a franchi  la porte du Bureau Central de Coordination (BCeCo). Si elle signait, pour la première fois, un protocole d'accord, elle vient,  cette fois-ci, pour les modalités de l'exécution des du programme d'action de la province. Cette activité a eu lieu  lundi 14 février dernier dans les  installations du BCeCo à  Kinshasa.

«Nous sommes revenus comme convenu, car nous avons un protocole d'accord avec le BCeCo. Et voilà que nous venons de recevoir le fonds pour la province et nous sommes obligés de venir courir vers notre partenaire pour l'exécution de nos projets », a déclaré la Gouverneure Rita Bola au terme de son entretien avec le Directeur Général du BCeCo, Jean Mabi Mulumba, avec toute son équipe.

Elle a, par ailleurs, signalé que ce fonds provient de la vente de crédit Carbonne par la province à la société Era. Il sera affecté notamment,  aux projets bénéfiques pour la population.

Concrètement, elle  compte mettre vite en œuvre son programme  de développement de la province. Pour ce faire, un conseil des ministres provinciaux se tiendra dès la semaine prochaine pour statuer sur le sujet et déterminer les projets prioritaires. « Nous avons un programme que nous allons présenter à l'assemblée provinciale, ce programme a été adopté et accepté. Nous allons avoir des projets selon ce programme-là. Donc, c'est avec le rapport d'un conseil des ministres », a-t-elle fait savoir.

Toutefois, il convient de signaler que la Gouverneure Bola n'était pas venue seule au BCeCo.

Elle a été accompagnée par une forte délégation de son équipe gouvernementale dont le ministre provincial des Finances, Economie, Commerce, Industrie, Petites et Moyennes Entreprises et Artisanats, mais aussi du Président de l’Assemblée Provinciale de Maï-Ndombe.

Pour sa part, Patrice Emery Bovine Mwankane, Chef de l'organe délibérant de Maï-Ndombe a indiqué qu'il accompagnait la gouverneure pour l'aider à opérer des choix judicieux sur les projets à mettre en œuvre Pour le développement de la province. « Nous sommes les représentants de la population. Nous connaissons les besoins de notre population et nous voulons accompagner notre gouverneur de province pour l'aider à choisir des projets qui sont prioritaires par rapport à notre population. Voilà pourquoi nous l'avons accompagné au moment où elle voudrait échanger avec le BCeCo qui va être l'exécutant de ce projet », a-t-il signalé.

D'après lui, la province de Maï-Ndombe dispose des nombreux programmes qui doivent être arrêté par le conseil des ministres. Donc, il faudra attendre ce qui sera décidé à ce Conseil pour pouvoir déterminer les projets prioritaires. Cependant, le Président Léonard Makombo s'est réservé le droit de ne pas évoquer au stade actuel les priorités du gouvernement Rita Bola.

Pour rappel, le BCeCo et la Province de Maï-Ndombe ont signé en date du 26 septembre dernier un protocole d'accord. Un protocole qui porte sur la construction des nouvelles infrastructures de base dans cette province longtemps oublié après le démembrement. L’objectif de ce partenariat qui venait d’être scellé entre le BCeCo et le Maï-Ndombe, vise à désenclaver cette province en construisant des routes, des bâtiments publics et d’autres infrastructures physiques de base.

Cellule de Communication/BCeCo

Pin It

Statistiques

26461229
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
9195
18804
84580
26188710
176049
690642
26461229

Your IP: 185.191.171.8
2022-12-07 10:43

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg