Flash

BAN2

 

Dix défis les attendent face à trois caractéristiques affichant un tableau peu reluisant. Au chef de la nouvelle équipe nommée par Ordonnance présidentielle n°22/176 du 10 octobre 2022, à la tête de la Direction Générale de la Régie de Distribution d’eau (REGIDESO S.A), l’heure a sonné de mettre en mouvement la machine qui améliorera les indicateurs de gestion de cette entreprise publique, procédera à sa réforme profonde avec le concours des partenaires sociaux, et donnera lieu à la réappropriation et la sécurisation des sites spoliés leur appartenant et relevant du secteur de leur environnement d’exploitation. En effet, pilotée par le Directeur Général David Tshilumba Mutombo, la nouvelle équipe dirigeante de la REGIDESO S.A a  pris possession de ses fonctions, dans la soirée du lundi 24 octobre 2022, en la salle de réunion aménagée, au cours d’une cérémonie de remise-reprise présidée par M. Stéphane Kankonde, Vice-président du Conseil Supérieur du Portefeuille et représentant de la Ministre d’Etat au Portefeuille, et en présence du Directeur de Cabinet du Ministre des Ressources Hydrauliques et Electricité.

Tableau peu reluisant

Représentant le Directeur Général empêché, Monsieur Jean Bosco Mwaka, Directeur Général adjoint, a reconnu les efforts à fournir pour augmenter les performances de la REGIDESO et redorer son image auprès de la population congolaise.

Sur le volet des caractéristiques du tableau tel qu’affiché en ce jour, Jean Bosco Mwaka a, de prime abord, soulevé les principaux indicateurs de gestion au 30 juin 2022 qui présentent : un taux de rendement réseau très faible qui se situe à 57% pour toute la République ; un taux de recouvrement faible dû essentiellement au non-paiement des instances officielles et assimilées ; un taux de desserte dans le périmètre REGIDESO République qui se situe à 45% ; une matrice d’endettement très lourde assortie des dettes exigibles à court terme ; un faible taux de numérisation de tous les processus de gestion de l’entreprise, un taux de couverture en intrant de potabilisation très faible ; et une répartition déséquilibrée des effectifs du personnel par domaine d’activités et par processus.

Ensuite, il est revenu sur la nécessité de la réforme de la REGIDESO S.A. « En ce qui concerne la réforme du secteur de l’eau, la nouvelle Direction prend l’engagement d’en faire une de ses priorités avec le concours des partenaires sociaux (les syndicats) pour la matérialisation de la vision de l’Etat en vue d’un atterrissage en douceur », a-t-il déclaré, dans son allocution, mesurant parfaitement la portée de ses propos, lui un fils-maison, comme il l’a si bien rappelé à l’assistance.

Enfin, il a évoqué l’aspect de l’environnement d’exploitation caractérisé par la spoliation des sites et des périmètres de captage y compris les constructions anarchiques sur les conduites importantes de la REGIDESO (réseau primaire).

Des défis à atteindre

En guise de réponse aux maux décriés, le DGA a promis que la nouvelle équipe dirigeante accentuera ses efforts dans les perspectives d’obtention de l’implication du Gouvernement dans la mise en œuvre du contrat de performance déjà validé et adopté à signer avec la REGIDESO, de mener une lutte sans merci contre les fraudes d’eau notamment en se procurant des équipements de détection modernes afin d’améliorer le rendement réseau et le chiffre d’affaires, de remettre en service au moins un centre en arrêt chaque année.

Egalement, a-t-il poursuivi, «de tout mettre en œuvre pour renforcer la coopération avec les Partenaires Techniques et Financiers en vue d’obtenir le financement nécessaire pour croître la production, de négocier avec les créanciers des échéanciers de paiement pour alléger le poids important de l’endettement, de mobiliser les moyens financiers nécessaires pour payer les commandes des productions chimiques 2022-2023 dont contrats en cours de signature, en vue d’assurer la norme de couverture en intrants de potabilisation fixée à 90 jours ».

Ce, avant de citer, en conclusion, « l’optimisation de la gestion des effectifs par un redéploiement et recrutement interne en priorité en garantissant la formation afin de préparer la relève et la relance des procès avec nos Cabinets d’Avocats, de les mettre aussi en compétition, avec possibilité d’élargir le partenariat avec d’autres Cabinets ».

Vibrant appel au Gouvernement Sama Lukonde

«C’est ainsi que nous lançons un appel vibrant au Gouvernement, de respecter et d’honorer les instructions du Chef de l’Etat quant au paiement régulier des factures de la REGIDESO afin de faire face à ses charges importantes pour le bien de tous les Congolais », a déclaré le DGA Mwaka.

Par ailleurs, dans son adresse, le représentant du DG Tshilumba a annoncé, qu’en vue de matérialiser tous les challenges auxquels ils sont appelés à répondre, «un plan d’action d’urgence sera mis en place dès le mois prochain. Toute l’intelligentsia de l’entreprise sera associée à l’élaboration de cet outil et un accent particulier sera accordé au suivi de son exécution ».

John Ngoyi

 

DISCOURS DU DIRECTEUR GENERAL ADJOINT DE LA REGIDESO SA A L’OCCASION DE LA CEREMONIE DE REMISE ET REPRISE AVEC L’EQUIPE SORTANTE

  • Monsieur le Représentant de Son Excellence Madame Le Ministre d’Etat, Ministre du Portefeuille ;
  • Monsieur le Représentant de son Excellence Monsieur le Ministre des Ressources Hydrauliques et de l’Electricité ;
  • Monsieur le Président du Conseil d’Administration de la Regideso SA ;
  • Messieurs les administrateurs ;
  • Messieurs les Présidents de l’intersyndical et de la Délégation Syndicale National ;
  • Distingués invités en vos titres et qualités respectifs,
  • Mesdames et Messieurs.

Permettez-nous, à l’entame de notre discours, au nom de Monsieur le Directeur Général empêché et au mien propre, de rendre gloire à l’Eternel Dieu Tout Puissant, Maitre de temps et de circonstances, source de toute élévation, qui a rendu possible la tenue de cette cérémonie.

C’est ici l’occasion d’adresser nos sincères remerciements à l’endroit de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, avec expression de nos hommages les plus déférents, pour le dévolu qu’il a daigné jeter sur vos humbles serviteurs, en nous confiant la destinée de la Régideso par notre nomination à la haute hiérarchie de cette entreprise.

C’est dans un contexte ponctué d’énormes défis conjoncturels, environnementaux voire institutionnels dans le cadre de la réforme ; défis à relever en vue de l’amélioration des performances de la REGIDESO SA, qu’il a plu au Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, de porter son choix sur nous pour faire face à ce challenge.

  • Monsieur le Représentant de Son Excellence Madame Le Ministre d’Etat, Ministre du portefeuille ;
  • Monsieur le Représentant de Son Excellence Monsieur le Ministre le Ministre des Ressources Hydrauliques et de l’Electricité ;
  • Monsieur le Président du Conseil d’Administration de la Regideso SQ ;
  • Messieurs les administrateurs ;
  • Messieurs les Présidents de l’intersyndical et de la Délégation Syndicale Nationale ;
  • Distingués invités, en vos titres et qualités respectifs,
  • Mesdames et Messieurs.

Au moment où nous prenons les rênes, la Regideso SA présente un cliché dont les principales caractéristiques se résument comme suit :

Primo : En ce qui concerne les principaux indicateurs de gestion au 30 Juin 2022 :

1) Un taux de rendement réseau très faible, qui se situe à 57% pour la République , dont 58% pour Kinshasa et Matadi et 43 % pour Lubumbashi, d’après la dernière évaluation du plan d’entreprise réalisée au 30 Juin 2022, dû essentiellement aux fraudes d’eau généralisées dans toutes les villes de la Républiques et aux fuites liées à la vétusté  du réseau dont l’ éradication nécessite d’importants moyens financiers ;

2) Un taux de recouvrement faible, dû essentiellement au non-paiement des instances officielles et assimilées, qui accumulent à ces jours plus de 300 millions de dollars américains (soit 56 mois des factures impayées) ;

3) 19 centres d’exploitation en arrêt sur les 99 que possède la Regideso SA ;

4) Un taux de desserte dans le périmètre REGIDESO République se situant à 45%, à des niveaux modérés pour les centres urbains et faibles pour les centres semi-urbains ;

5) Une matrice d’endettement très lourde, assortie d’une part des dettes ci-après, exigibles à court-terme :

  • Dettes sociales, près de 85 milliards de CDF, avec une demande pressants des travailleurs de voir leurs conditions de vie s’améliorer, le paiement des décomptes finals des agents décédés et retraités et la prise en charge régulière par la CNSS des agents ayant rendu des loyaux services à la Nation ;
  • Dettes commerciales, près de 158,7 milliards de CDF ;
  • Dettes fiscales, près de 233,4 milliards de CDF ;

Et d’autres part, des créances dont :

  • Abonnés privés, près de 275 milliards de CDF, avec un taux de récupération très faible suite aux entreprises parastatales  en difficulté de paiement et aux Entités Décentralisées insolvables ;
  • Abonnés Etat, près de 520 milliards CDF (taux de recouvrement 0,01% en 2021).

6) Faible taux de numérisation de tous les processus de gestion de l’entreprise ;

7) Un taux de couverture en intrant de potabilisation très faible, se situant à des niveaux largement inférieurs à 90 jours considérés comme normes, voire moins de 30 jours faute d’une trésorerie aisée pour y faire face sur les différents axes dont :

  • Matadi, qui couvre aussi Kinshasa ;
  • Bukavu ;
  • Lubumbashi ;
  • Et Kisangani

8) Une répartition déséquilibrée des effectifs du personnel par domaine d’activités et par processus.

Secundo : Réforme de la Régideso : en ce qui concerne le réforme du secteur de l’eau, la nouvelle Direction prend l’engagement d’en faire une de ses priorités avec les concours des partenaires sociaux (les syndicats) pour la matérialisation de la vision de l’Etat en vue d’un atterrissage en douceur.

Tertio, environnement d'exploitation : l'environnement d'exploitation est caractérisé par la spoliation des sites et des périmètres de captage y compris les constructions anarchiques sur les conduites importantes de la Regideso (réseau primaire).

Monsieur le Représentant de Son Excellence Madame Le Ministre d'Etat, Ministre du Portefeuille:

  • • Monsieur le Représentant de Son Excellence Monsieur le Ministre des Ressources Hydrauliques et de l'Electricité:
  • Monsieur le Président du Conseil d'Administration de la Regideso SA Messieurs les administrateurs;
  • Messieurs les Présidents de l'intersyndical et de la Délégation Syndicale

Nationale;

  • • Distingués invités, en vos titres et qualités respectifs,
  • • Mesdames et Messieurs.

Devant ce tableau peu reluisant, la nouvelle Direction de la REGIDESO se doit:

  1. d'Obtenir l'implication du Gouvernement dans la mise en œuvre du contrat de performance déjà validé et adopté à signer avec la Regideso;
  2. d'Intensifier les efforts de mobilisation des ressources financières auprès de:

- L'Etat paiement régulier de ses consommations mensuelles à travers l'établissement d'un ordre de paiement Permanent de 5 millions de dollars américains, rendre effectif le paiement des créances antérieures par le mécanisme des croisement des titres conformément aux recommandations de la Commission Interministérielle en charge de la réforme du mode de gestion des consommations d'eau et électricité des instances officielles, obtenir du ministère de l'économie un tarif rémunérateur et enfin, obtenir le décaissement des fonds inscrits au Budget d'Investissement;

- Abonnés privés : intensifier le recouvrement auprès de ces derniers pour augmenter les recettes et introduire des nouvelles approches notamment le prépaiement, paiement par mobile et autres,

-Les Partenaires extérieurs maintenir des bons rapports avec les Partenaires Techniques et Financiers que nous remercions pour leur accompagnement, afin de faire décaisser dans les meilleurs délais, les fonds prévus pour les projets.

  1. de Mener une lutte sans merci contre les fraudes d'eau notamment, en se procurant des équipements de détection modernes afin d'améliorer le rendement réseau et le chiffre d'affaires :
  2. de Remettre en service au moins un centre en arrêt chaque année;
  3. de Tout mettre en œuvre pour renforcer la coopération avec les Partenaires Techniques et Financiers en vue d'obtenir le financement nécessaire pour croitre la production par, notamment
  • la construction des deuxième et troisième phases de Lemba Imbu dont le Chef de l'Etat a eu les privilèges d'inaugurer en Août 2022 la première phase:
  • La réalisation des travaux des trois phases de l’usine de l’ozone dont la première de 110.000 m3/jour sera inauguré par le chef de l’Etat en décembre de cette année ;
  • L’achèvement des travaux de renforcement de production et de réhabilitation du réseau de Mbuji-Mayi, sur financement de la BAD et la KFW ;
  • La construction de l’usine de MPUNGWE à Bukavu sur financement de l’Agence Française de Développement ;
  • L’achèvement des travaux de l’Usine d’Uvira, aussi avec l’accompagnement de l’Agence Française de Développement ;
  • Etc.
  1. au regard du poids important de l’endettement de l’entreprise, de négocier avec les créanciers des échéanciers de paiement ;
  2. d’accélérer le processus de numérisation de la gestion dans son ensemble et en particulier la traçabilité des recettes de l’entreprise conformément au vœu exprimé par le chef de l’Etat ;
  3. de mobiliser les moyens financiers nécessaires pour payer les commandes des produits chimiques 2022- 2023 dont contrats en cours de signature, en vue d’assurer la norme de couverture en intrants de potabilisation fixée à 90 jours.

C’est ainsi que nous lançons un appel vibrant au gouvernement, de respecter et d’honorer les instructions du chef de l’Etat quant au paiement régulier des factures de la Régideso afin de faire face à ces charges importantes pour le bien de tous les congolais.

  1. d’optimiser la gestion des effectifs par un redéploiement et recrutement interne en priorité en garantissant la formation afin de préparer la relève. Un accent particulier sera mis sur la restauration de la cellule mère de la Régideso, qui est l’agence, le secteur ou le centre d’exploitation ;
  2. de relancer enfin, les procès avec nos cabinets d’avocats, les mettre aussi en compétition, avec possibilité d’élargir le partenariat avec d’autres cabinets.
  • Monsieur le représentant de son excellence madame me ministre d’Etat, ministre du portefeuille ;
  • Monsieur le représentant de son excellence monsieur le ministre des ressources hydrauliques et de l’électricité ;
  • Monsieur le président du conseil d’administration de la Régideso SA ;
  • Messieurs les administrateurs ;
  • Messieurs les présidents de l’intersyndical et de la délégation syndicale nationale ;
  • Distingués invités, en vos titres et qualités respectifs,
  • Mesdames et messieurs.

En vue de matérialiser tous ces challenges auxquels nous sommes appelés à faire face, un plan d’actions d’urgence sera mis en place dès le mois prochain. Toute l’intelligentsia de l’entreprise sera associée à l’élaboration de cet outil et un accent particulier sera accordé au suivi de son exécution.

Nous allons terminer notre propos en nous adressant :

Premièrement, au comité sortant ; en dépit de la situation difficile trouvée, vous avez pu maintenir l’exploitation. Nous vous rassurons de continuer dans le même élan et ne manquerons pas de solliciter votre expertise à chaque fois que nous en aurions besoin ;

Deuxièmement, aux camarades syndicalistes ; nous vous garantissons un partenariat sincère et véritable ;

Troisièmement enfin, aux vaillants travailleurs de la Régideso ; la nouvelle direction de l’entreprise reconnait votre expertise et votre capacité de nous accompagner dans ces challenges pour créer de la richesse conformément au message du directeur général David Tshilumba Mutombo, nous citons : unité, travail dur et le sérieux afin de garantir la fourniture de l’eau sur l’ensemble de la République en gardant haut notre devise : maintenance, croissance et développement. Ce n’est qu’à ce prix que nous répondrons à vos attentes conformément à la vision du chef de l’Etat : le peuple d’abord. (Sachant que, celui qui observe le vent ne sèmera point et celui qui regarde le nuage ne moissonnera point. Dit la bible dans ecclésiaste 11, 4. Mettons-nous donc au travail pour créer les richesses à redistribuer équitablement).

  • Monsieur le représentant de son excellence madame me ministre d’Etat, ministre du portefeuille ;
  • Monsieur le représentant de son excellence monsieur le ministre des ressources hydrauliques et de l’électricité ;
  • Monsieur le président du conseil d’administration de la Régideso SA ;
  • Messieurs les administrateurs ;
  • Messieurs les présidents de l’intersyndical et de la délégation syndicale nationale ;
  • Distingués invités, en vos titres et qualités respectifs,
  • Mesdames et messieurs.

Enfin, nous concluons notre adresse, en renouvelant nos sincères remerciements au chef de l’Etat et au gouvernement de la République, et leur réitérons notre engagement et détermination de travailler sans relâche autour de grands chantiers prioritaires, pour relever les défis de bonne gouvernance et consolider la position de la REGIDESO SA aussi bien à l’échelle nationale qu’internationale.

Que vive la République Démocratique du Congo ;

Que vive la REGIDESO SA

Nous vous remercions de votre attention.

Mot du Président de la Délégation Syndicale Nationale de la REGIDESO

A Monsieur le Représentant de Son Excellence Monsieur le Ministre des Ressources hydrauliques et électricité

Monsieur le Président du Conseil supérieur du Portefeuille

Monsieur le Président du Conseil d’administration de la REGIDESO SA

Monsieur le Directeur Général de la REGIDESO SA

Monsieur le directeur général adjoint de la REGIDESO SA

Messieurs les Directeurs centraux de la REGIDESO SA

Mesdames et messieurs, distingués invités à vos titres, grades et qualités respectifs

Il nous est un devoir de remercier l’éternel Dieu, le tout puissant, maitre de temps, de l’histoire et créateur ineffable pour cette journée spéciale, laquelle réservée à la cérémonie de remise et reprise et reprise entre le comité sortant et le comité entrant mieux le nouveau comité.

  1. Au comité sortant

Nous tenons à vous exprimer notre sentiment de gratitude pour les mois passés ensemble Nous retiendrons à titre illustratif dans la grille de  vos réalisation le paiement de l’acompte du 3eme pallier du SMIG équivalent à 31% ceci pour dire que  nous ne sommes pas des nihilistes ou sceptique caractérisé par la négation l’annihilation  des efforts fournis par d’autres.

Pendant votre mandat, nous osons croire que vous avez acquis d’expérience requise pour des futures responsabilités auxquelles vous serez appelés à remplir.

Au comité entrant,

Au nom de tous les vaillants travailleurs de la REGIDESO SA, nous  vous souhaitons la bienvenue. Par la même occasion, nous vous promettons notre franche collaboration pour réaliser ensemble ce que des congolaises et congolais attendent de cette grande société à vocation essentiellement vitale car dit-on : « L’eau c’est la vie, et l’eau potable c’est la longue vie ».

Monsieur le Directeur Général,

Cette expression latine dit : « honor et onus ». C’est-à-dire, tout honneur est une charge, et une charge est une responsabilité, un devoir de redevabilité. Ainsi, il existe une avalanche des défis qui vous attendent, au nombre desquels nous citons :

  1. Garantir la production et la distribution de l’eau potable de manière régulière aux fins d’accompagner la vision chère à Son Excellence Monsieur le Président de la République et Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo ;
  2. Maximiser des recettes pour avoir des moyens d’assoir votre politique managériale et de réussir les missions vous assignées.
  3. Après l’inauguration du site hydraulique de Lemba-himbu par Son Excellence Monsieur le Président de la République et bientôt celui de Binza-Ozone. Toutefois, ces deux souffriront d’un manque de main d’œuvre de qualité d’animateurs, des travailleurs assidus. A l’instar de vos prédécesseurs qui avaient amorcé les travaux de recrutement et de mise en place de ces derniers, nous réitérons notre intérêt à poursuivre ce travail réalisé avec honnêteté et objectivité, y compris méritocratie, et cela en urgence pour pallier à ce grand vide au risque de freiner l’élan.
  4. De revenir au respect de la date sacrée et indélébile du 27 de chaque mois pour le paiement des salaires car cette date est la plus souriante de l’agent de la REGIDESO.
  5. De bien vouloir veiller aux avantages sociaux acquis des agents de notre entreprise et aussi avantages conventionnels et légaux ;
  6. Sans flatterie moins encore une fallacieuse modestie, un agent de la REGIDESO reste un modèle discipliné, assidu du travail et n’a besoin que d’une attention particulière de votre part. En dépit des difficultés de tout genre, ce dernier reste toujours à l’écoute de la délégation, excepté le bien-être social de l’agent. Pour ce faire, face à ces défis, il importe que vous établissiez un dialogue franc, sincère, fraternel, permanent avec votre adjoint, mieux avec le comité d’administration en vue d’éviter ses scénarios honteux, humiliants

Dégradants autrefois sous l’ancien comité suspendu aussi d’éviter de tendre à tout prix l’oreille aux accusations, aux calomnies, aux imputations dommageables, aux mensonges surtout d’origine tribale, ethnique, clanique « Mwanani », « mpangi », « mashamumenue », « ngongu wangu », « ndeko nanga »

Sous votre mandat, nous souhaitons que les barrières tombent entre le comite de gestion et les travailleurs car nous formons une seule famille au sein de laquelle chaque membre est appelé à jouir de ses droits et de remplir ses obligations et devoirs dans la concorde, l’entente, la fraternité, la justice sociale.

Enfin, quant à la réforme de la REGIDESO SA, nous suggérons une reforme constructive, en associant les représentants des travailleurs à toutes les étapes et non dictatoriale, autocratique où le travailleur sera relégué aux oubliettes et abandonné comme un laisser pour compte, une telle réforme ne sera pas la bienvenue et ne trouvera en aucun cas notre consentement car la REGIDESO SA est une et invisible.

Que vive la RDC

Que vive REGIDESO SA

Que vivent les vaillants travailleurs de la REGIDESO SA.

Pin It

Statistiques

26536467
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
11317
22397
159818
26188710
251287
690642
26536467

Your IP: 54.36.148.182
2022-12-10 09:43

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg