Flash

BAN2

 

Des pays africains, y compris la République démocratique du Congo, comme personne au monde connaissent la cruauté et les horreurs du colonialisme, les tentatives d'autres Etats d'imposer leur volonté avec le pouvoir économique ou physique.

Le 24 février, les troupes de Poutine ont commencé une invasion à grande échelle pour détruire notre pays, asservir les Ukrainiens et éliminer l'identité ukrainienne de la face du monde, pour imposer l'opinion que les Russes sont plus intelligents, plus forts et meilleurs que les Ukrainiens, pour dominer la richesse de notre pays.

Les envahisseurs russes bombardent avec des missiles les infrastructures civiles, torturent et déportent notre peuple, détruisent délibérément les monuments de la culture, des livres, des valeurs et des sanctuaires des Ukrainiens. Si ce n'est pas un néocolonialisme honteux et un génocide délibéré en 2022, alors qu'est-ce que c'est?

L'objectif de Poutine est d’effacer  l'Ukraine de l'histoire, de la transformer en colonie obéissante de Moscou, de priver notre peuple de vie, de dignité et de liberté. C'était avec de tels défis que les nations africaines étaient confrontées dans le passé.

La Russie est le premier pays au monde qui a combiné la cruauté des colonialistes et des approches terroristes à seule fin - tuer, torturer, capturer, détruire les voisins et exercer un chantage sur certains pays à des milliers de kilomètres de sa frontière.

Les crimes de guerre des Russes à Bucha, Irpin et Marioupol ont choqué le monde entier et ont sûrement rappelé aux Congolais les pages les plus sombres de leur histoire. La Russie est coupable des nettoyages ethniques des Ukrainiens, qui se déroulent sous les yeux du monde entier.

C'est une guerre sanglante avec des revendications coloniales - contre l'Ukraine, contre l'humanité, contre la sécurité du monde, qui a causé d'innombrables problèmes à notre peuple. Mais nous renforçons notre résistance et avec le soutien des pays responsables nous vaincrons définitivement.

Pendant des siècles, les Ukrainiens et les Congolais se sont battus et sont morts pour la liberté - contre les colonisateurs et les empires. Ils se sont battus pour le droit de vivre sur leur terre, de vivre fièrement et dignement, sans brimades, de parler leur langue maternelle, de nourrir leur propre culture. Vous et moi connaissons le vrai prix de la liberté et devons-nous comprendre mieux que quiconque.

Nos peuples ont connu de nombreuses tragédies dans leur quête d'indépendance. Elles sont différentes dans leur caractère et leur essence, parce que les souffrances humaines ne peuvent être comparées entre elles.

Cependant, il existe un lien invisible entre nos deux nations, qui devrait renforcer le partenariat de l'Ukraine et de la RDC autour d'intérêts communs. Le premier est le développement d'institutions de sécurité efficaces qui protègent les pays souverains. Le second est d'assurer une véritable égalité de tous les acteurs sur la scène internationale et le respect de leur intégrité territoriale.

L'Ukraine et la RDC ont des aspirations de libération communes, notre objectif avec vous est de vivre dans nos propres États indépendants, pour assurer la sécurité et le bien-être de nos enfants.

La décolonisation de la RDC s'est terminée par l'indépendance en 1960, de l'Ukraine - en 1991. Mais aujourd'hui, la souveraineté de nos pays et le bien-être de nos peuples sont à nouveau menacés. Il est dans l'intérêt de l'Ukraine et de la RDC non seulement de défendre la décolonisation et les droits des peuples libérés, mais d'œuvrer pour un ordre mondial sûr où les puissants de ce monde ne peuvent pas attaquer d'autres pays en toute impunité, ne peuvent pas faire chanter des millions de personnes souffrant de la faim.

En 2012, le porte-parole du Ministère ukrainien des Affaires étrangères a condamné les actions des formations militaires illégales dans l'est du Congo. Pendant 10 ans, 156 soldats ukrainiens ont participé à la mission de maintien de la paix en RDC.

L'Ukraine soutient la paix et la sécurité internationales non pas en paroles, mais en actes, et aide ses partenaires sur différents continents.

Par conséquent, nous nous attendons à une réaction plus puissante du monde, en particulier de l'Afrique, de l'Asie et du Moyen-Orient, à la guerre russe, à une véritable pression diplomatique et à un isolement complet de Moscou. C'est dans l'intérêt pragmatique de nos partenaires. Ceux qui attaquent d'autres pays, tuent et violent cyniquement des femmes et des enfants, enfreignent les règles, doivent être sévèrement punis.

La sécurité ne peut pas être basée sur des doubles standards et des garanties brisées. Quiconque ferme les yeux sur les crimes de Poutine aujourd'hui invite demain d'autres prédateurs chez lui. Prétendant que rien ne s'est passé, ils rapprochent la guerre et le chaos de leurs propres frontières.

Ce ne sont pas des considérations théoriques. C'est en raison de la faible réaction de la communauté internationale à la tentative d'annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée en 2014 que Poutine a cru à l'impunité et a lancé une guerre à grande échelle contre l'Ukraine en 2022.

La guerre, qui cette fois a apporté des problèmes beaucoup plus importants, notamment des pénuries alimentaires et la famine dans d'autres pays. Ceci est un avertissement au monde entier : nous devons répondre ensemble aux défis de sécurité et ne pas rester là, à ne rien faire en attendant qu'ils viennent vous chercher.

Poutine utilise comme arme tout ce qui cause un maximum de souffrance aux gens, y compris les céréales. La Russie a organisé la crise alimentaire mondiale, sachant très bien que les pays africains en souffriraient le plus. Le plan de Poutine pour la région est la famine, les émeutes, le chaos politique et l'effondrement économique.

La Russie a commencé les Hunger Games pour faire avancer ses ambitions folles et faire chanter des dizaines de pays, dont la RDC.

Aujourd'hui, Moscou poursuit une politique de colonialisme hybride envers les peuples de la RDC et de l'Afrique. Ce type de colonialisme est plus sournois et voilé, mais cela le rend encore plus dangereux.

Poutine utilise les céréales, les armes, la propagande, l'énergie et les sociétés militaires privées comme outils pour dominer et asservir les gens du monde entier sans avoir besoin d'une attaque militaire directe.

L'Ukraine est extrêmement intéressée par l'approvisionnement ininterrompu en céréales et en denrées alimentaires de ses partenaires. Notre économie et notre statut de garant fiable de la sécurité alimentaire en dépendent. Nous avons fait un maximum d'efforts pour prévenir la faim dans le monde et assurer le fonctionnement des corridors céréaliers - contrairement à Moscou, qui veut prendre en otage les pays africains.

L'Ukraine lance un appel direct aux gouvernements d'Afrique et à tous les habitants du continent avec un avertissement et une proposition de travailler ensemble - sur des initiatives concrètes, étape par étape. Le scénario des États libres et démocratiques devrait fonctionner.

Nos adversaires rêvent de retourner dans le passé et de régner comme avant. Mais nous, nous voulons assurer la sécurité et le bien-être de notre peuple - avant tout, au niveau ordinaire et quotidien. En la matière, les aspirations nationales de l'Ukraine et de la RDC se croisent et devraient donner un résultat tangible.

La guerre contre l'Ukraine peut vous sembler lointaine, car votre pays et la Russie sont séparés par des milliers de kilomètres. Mais,  le monde moderne est trop global, trop connecté, trop fragile. Poutine détruit déjà la vie quotidienne des gens sur différents continents, leur bien-être et leur stabilité.

L'agression hybride de Moscou contre le monde doit recevoir une réponse sévère.

En particulier, de la part la communauté africaine. La RDC promeut une politique volontariste de la défense de l'indépendance et de l'intégrité territoriale.

Votre pays a toutes les raisons d'être du côté de l'Ukraine. D'autant plus que la justice est du côté de l'Ukraine, et c'est nous qui gagnons dans cette guerre  déclenchée contre nous par le voisin agresseur.

Dmytro Kuleba

Ministre Ukrainien des Affaires Etrangères

Pin It

Statistiques

26534302
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
9152
22397
157653
26188710
249122
690642
26534302

Your IP: 45.91.22.161
2022-12-10 07:56

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg