Flash

BAN2

 

 Pendant que des rumeurs persistantes ont dernièrement circulé sur les réseaux sociaux faisant état de la présence des militaires rwandais au Kongo Central plus précisément dans le Secteur de Ntimansi, principalement dans les villages de Mbanza-Ngoyo, Boko, Kimaza et environs, lesquelles rumeurs ont été relayées par certains médias manifestement mal intentionnés ou du moins mal informés, Guy Bandu Ndungidi, en sa qualité de gouverneur de province, a pris très au sérieux de ce qui mérite d'être qualifiée de menace sur la sécurité de ses administrés.

C'est en ces moments où la tension reste vive entre la République Démocratique du Congo et le Rwanda que ces informations dépourvues de toutes preuves sont alimentées. C'est sans nul doute dans le but ô combien manifeste, de saper, déstabiliser ou de mettre dans l'embarras le pouvoir de l'actuel chef de l'exécutif provincial et par ricochet, celui du président de la République alors que toute la nation fait bloc contre l'agression que subit le pays dans sa partie Est.

C'est ainsi que pour rassurer la population de sa juridiction et de la nation congolaise toute entière, le Gouverneur Guy Bandu a vite fait de diligenter une forte délégation composée de hauts officiers de la 12eme Région Militaire et des journalistes, sous la conduite de son Conseiller en communication, Monsieur Danny Bavuidi.

Cette mission s'est urgemment rendue dans le Territoire de Mbanza-Ngungu jusqu'à sillonner le Secteur de Ntimansi en vue de se rendre réellement compte de ces prétendues infiltrations des militaires étrangers à travers ledit Territoire. Le Conseiller en communication du Gouverneur et sa suite ont, en premier lieu, joint la localité de Gombe-Matadi où ils ont rencontré le Colonel Phanzu, en tant que Commandant bataillon de cette circonscription. Au cours de leur entrevue, Monsieur Danny Bavuidi a eu à soulever toutes les questions que se pose la population sur la présence réelle ou fictive des militaires rwandais dans son bataillon voire le prétendu climat d'insécurité grandissante dans cette partie de la province.

Peu avant d'y répondre par la négative, le Commandant Phanzu a permis aux professionnels des médias faisant partie de la délégation d'interroger en toute indépendance les habitants de la contrée qui n'ont reconnu aucun de ces faits propagés.

La délégation qui s'est par la suite rendue à Nkamba, escortée par le Colonel Phanzu lui-même, a rencontré papa Mbenza Kiangani, le conseiller direct du Chef spirituel de l'Eglise Kimbanguiste en charge du Développement et Economat. Celui-ci a vivement remercié le Gouverneur de province qui a eu à cœur d'aller s'enquérir de la situation sécuritaire du Territoire de Mbanza-Ngungu tout en se félicitant du travail abattu par les vaillants éléments de FARDC présents dans le Territoire.

A Ntimansi, la délégation s'est également entretenue avec le Chef de Secteur, monsieur Richard Kiakayila. Ce dernier y a été installé depuis 2001. Il n'a pas manqué de déclarer que les informations faisant état de l'insécurité, de tracasserie et de la présence présumée des militaires rwandais ne sont que de simples rumeurs. Au contraire, la paix règne depuis son arrivée à la tête de ce Secteur.

Cependant, le Colonel Phanzu s'est saisi de cette occasion pour remercier le Gouverneur de province qui, à travers cette mission, a démontré aux yeux de tous, son souci pour la quiétude et le bien-être de la population du Kongo Central mais aussi pour l'intégrité du territoire national.

Charles Nguvulu

Pin It

Statistiques

24964268
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
19199
22787
41986
24766587
72820
682697
24964268

Your IP: 66.249.64.241
2022-10-03 20:43

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg