Flash

BAN2

 

La matinée dominicale était consacrée ce 18 septembre aux cultes d'actions de grâce pour rendre grâce à Dieu pour son acquittement dans le dossier 100 jours. Le leader de l‘ Union pour la nation Congolaise (UNC), a eu à fustiger l'invasion de la République démocratique du Congo par certains pays voisins, à l’occurrence le Rwanda.

Dans sa tournée dite de paix, le vendredi 16 septembre à Shabunda et à Birava au Sud-Kivu, il a souligné que le plan de balkanisation de la RDC n'aboutira jamais. Il rappelle que son pays opte pour une politique de bon voisinage.

«Nous, nous prônons une politique de bon voisinage mais on doit se respecter. La RDC ne sera jamais une colonie de quelqu'un et le plan de balkanisation de la RDC n'aboutira jamais, la RDC ne sera jamais divisée. Ceux qui revendiquent avec les armes doivent revenir à la raison pour développer pays », a-t-il déclaré.

Au stade Muzinga à Shabunda-Centre et à Birava en territoire de Kabare où il est passé vendredi, Vital Kamerhe invite les jeunes à ne pas revendiquer avec les armes.

Dans la foulée, il souligne que « tout Congolais doit travailler pour le retour de la paix dans l'Est de la République démocratique du Congo. » Il sied de rappeler que le président national de l'UNC est au Sud-Kivu depuis jeudi dernier. C’est après un séjour de 3 jours au Nord-Kivu, dans le cadre de sa tournée dite de paix.

Guéguerres à l’UNC

Kamerhe s’est adressé aux cadres et militants qui étaient tombés dans des guéguerres au pardon mutuel et à la repentance, en vue du rayonnement de leur parti politique.

Arrivé à Bukavu jeudi dernier, l’ancien Directeur de Cabinet du président de la République a indiqué que lors de son incarcération, certains membres de son parti avaient perdu espoir, et les autres avaient même tenté de « s’orienter autrement ». Ce qui a suscité des conflits au sein même du parti.

Dans son discours tenu à la place de l’indépendance, Vital Kamerhe a appelé les uns et les autres à l’unité et à la retenue.

«Ceux qui ont eu un doute en se demandant si le président sortira encore de la prison, nous étions en train de sentir un tout petit peu comme si, ils voulaient aller en dehors. Mais Dieu dit que la repentance et le pardon sont très importants. A partir d’aujourd’hui, oublions ça et travaillons ensemble. Vous êtes tous mes enfants et je vous aime beaucoup,» a-t-il dit.

Vital Kamerhe dit avoir eu des informations sur le comportement des uns et des autres en étant à Makala où il a passé au moins deux ans. Mais comme « père », il indique avoir attendu le bon moment pour intervenir et remettre de l’ordre.

«Un bon père écoute mais il attend voir lui-même de ses propres yeux et ensuite il prodigue des conseils. Aujourd’hui je vous appelle tous à l’unité et à l’amour pour que le parti aille de l’avant», insiste-t-il.

L’ancien Directeur de cabinet de Félix Tshisekedi est dans la province du Sud-Kivu depuis jeudi dernier, dans le cadre de la tournée de paix qu’il mène dans l’Est du pays.

Il a commencé par la province du Nord-Kivu, où il s’est rendu à Rutshuru, Masisi et Rubaya. Partout, celui-ci appelle le peuple congolais à l’unité et la cohésion pour le développement du pays.

Emma Muntu

Pin It

Statistiques

24964978
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
19909
22787
42696
24766587
73530
682697
24964978

Your IP: 18.208.187.128
2022-10-03 21:28

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg