Flash

BAN2

 

Samedi 17 septembre 2022, Mike Kasenga, Président Directeur-Général du Consortium Stever Construct, a procédé à la remise officielle au Gouvernement de la République, représenté par le Ministre d’Etat en charge du Développement Rural, de 9 stations solaires d’eau potable capables de desservir plus de 20.000 ménages qui résident dans les communes frontalières de Maluku et N’sele. Salué par les populations de Kinkole, Maluku et Kimpoko, ce partenariat entre le Consortium Stever Construct et l'Etat congolais entre dans le cadre de la détermination du Chef de l'Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, d'améliorer sensiblement les conditions de vie des populations.

En effet, plusieurs sites où sont installées ces stations ont été visités par le Ministre d'Etat en charge du Développement Rural, François Rubota Masumbuko. Débutée à DAIPN, ladite tournée s'est achevée à Kinkole Lagos.

Dans la foulée, les quartiers Mbenzale et Lokali dans la commune de la N’sele ont également bénéficié des stations d'eau potable, fruits d’un travail de longue haleine abattu par les équipes techniques engagées par le Consortium Stever Construct.

Il sied de signaler que DAIPN accède de nouveau à l'eau potable, 25 ans après. Les populations du coin peuvent enfin oublier certaines maladies hydriques qui y sévissaient.

Une collaboration pérenne

Prenant la parole, Mike Kasenga, PDG de Stever Construct, a réitéré l'engagement de son groupe à accompagner la détermination du Gouvernement des Warriors, à travers le Ministre d'Etat en charge du Développement Rural, à rendre l'eau potable accessible sur toute l'étendue du pays.

Pour sa part, le Ministre d'Etat Rubota a salué cette action qui entre dans le cadre du programme de développement à la base prôné par le Président.

Des matériels de qualité

Directeur Général Sotrad Water, entreprise assurant l’exécution technique des travaux, M. Raoul Antoine a certifié que ces matériels de haute technologie sont équipés de 8 panneaux solaires et d’une citerne de 8.000 m3.  Pour lui, point n’est besoin d’électricité ou d’un groupe électrogène pour les faire fonctionner.

Face à la presse, il a relevé cinq conditions qui assurent l’opinion sur la qualité d’eau potable desservie à la population. « Nous avons combiné cinq étapes primordiales d’un bon fonctionnement d’une distribution d’eau. C’est-à-dire, un pompage solaire pour que l’eau sorte de terre et vienne au niveau de la consommation ; un traitement pour que l’eau soit potable pour la consommation des populations rurales ; un stockage pour que l’eau soit disponible de nuit comme de jour ; une distribution saine pour que les gens soient heureux de se retrouver en un point commun pour trouver de l’eau ; et une gestion à distance pour une bonne maintenance et un bon suivi des stations sur le terrain», a-t-il souligné.

La Pros.

Pin It

Statistiques

24964663
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
19594
22787
42381
24766587
73215
682697
24964663

Your IP: 66.249.64.243
2022-10-03 21:13

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg