Flash

BAN2

 

Nommé par Ordonnance présidentielle, il y a plus d’une semaine, en qualité de Directeur Général de l’Office Congolais de Contrôle (OCC), Etienne Tshimanga Mutombo a officiellement pris ses fonctions hier, mardi 13 septembre 2022, au terme d’une cérémonie de remise-reprise entre la nouvelle équipe et l’équipe sortante dirigée par M. Gaby Lubiba Mampuya. Ministre du Commerce Extérieur, Jean-Lucien Bussa Tongba était présent lors de passation des pouvoirs entre le DG entrant et le sortant, au siège même de l’Office, dans la commune de la Gombe. Aussitôt installé, le nouveau patron de l’Office congolais de contrôle a rassuré de sa détermination à porter encore plus haut l’image de cette entreprise de l’Etat par un travail de qualité.

Dans son mot de remerciement, le DG sortant, Gaby Lubiba, pour sa part, a remercié de tout cœur les agents et cadres de l’office pour leur soutien tout au long de son mandat. Il a exprimé également sa gratitude au Chef de l’Etat pour la marque de confiance qu’il a placée en lui tout au long de l’exercice de ses fonctions de Directeur Général. «Par mon passage, j’espère avoir répondu à ses attentes et avoir, un tant soit peu, réussi à matérialiser sa vision pour un OCC plus beau qu’avant. Je tiens à exprimer ma profonde gratitude à Son Excellence Jean-Lucien Bussa Tongba, Ministre du Commerce Extérieur, notre tutelle, pour ses inlassables conseils et orientations qui ont pu sortir l’Office Congolais de Contrôle de l’ornière, en le hissant au diapason des organismes d’inspection régionaux et internationaux réputés. Je remercie également l’Inspection Générale des Finances, particulièrement son chef de service, pour sa détermination farouche d’accompagner le Président de la République dans l’Instauration d’une gestion saine de la chose publique. Enfin, ma gratitude va particulièrement aux 4.910 cadres et agents de l’Office Congolais de Contrôle, qui veillent sans relâche en sentinelle sur le bien-être économique et social de notre population sur toute l’étendue de territoire national. Sans leur soutien, je n’aurais pas réussi à poser chaque jour des actions tournées vers la réalisation progressive de ma vision managériale pour l’OCC», a-t-il déclaré.

La Pros.

 

Allocution du Directeur Général lors de la cérémonie de remise et reprise

Excellence Monsieur le Ministre ;

Monsieur le Président du Conseil d’Administration ;

Monsieur le Directeur Général ;

Mesdames et  messieurs  les Administrateurs ;

Mesdames et messieurs Cadres et Agents de l’OCC ;

Distingués invités, à vos titres et qualités respectifs,

Permettez-moi, avant toute chose, de rendre grâce à l’Eternel  Dieu Tout Puissant qui, dans sa préséance, avait prévu ce jour. Que son Nom Magnifique soit loué à jamais !

Je voudrais saisir cette  opportunité pour rendre un vibrant hommage au Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui  a le destin de notre beau pays en mains.

Par mon passage, j’espère avoir répondu à ses attentes et avoir, un tant soit peu, réussi à matérialiser sa vision pour un OCC plus beau qu’avant.

Je tiens à exprimer ma profonde gratitude à Son Excellence Jean-Lucien Bussa  Tongba, Ministre du Commerce Extérieur, notre tutelle, pour ses inlassables conseils et orientations qui  ont pu sortir l’Office Congolais de Contrôle de l’ornière, en le hissant au diapason des organismes d’inspection régionaux et internationaux réputés.

Je remercie également l’Inspection Générale des Finances, particulièrement son chef de service, pour sa détermination farouche d’accompagner le Président de la République dans l’Instauration d’une gestion saine de la chose publique.

Enfin, ma gratitude va particulièrement aux 4.910 cadres et agents de l’Office Congolais de Contrôle, qui veillent sans relâche en sentinelle sur  le bien-être économique et social de notre population sur toute l’étendue de territoire national. Sans leur  soutien, je n’aurais pas réussi à poser chaque jour des actions tournées vers la réalisation progressive de ma vision  managériale pour l’OCC, qui nous a donné, à titre indicatif, les résultats ci-après :

  1. Sur les plans administratifs et de l’exploitation
  • L’Office a eu à améliorer ses infrastructures qualités par le renforcement de son plateau technique qu’est le laboratoire, en répondant à la nouvelle technologie et aux exigences normatives ;
  • Outre les 25 laboratoires que comptaient déjà l’OCC, des nouveaux bâtiments abritant des laboratoires dans quelques entités ont vu le jour depuis juillet 2021 ; il s’agit notamment de Goma, Aru, Kolwezi, Lubumbashi et Tenke Fungurume ;
  • La construction des infrastructures d’exploitation de l’Est à l’Ouest et du Nord au sud du pays ; (Goma, Kasenyi, Aru, Tchomia) ;
  • Le lancement des travaux de construction des laboratoires et bâtiments d’exploitation à Zongo, Kalemie, Dilolo, Muanda, Kimpagu, Lufu etc. ;
  • La sécurisation et la protection des équipements et du système du travail (du personnel) des sociétés minières ;
  • La destruction publique de produits et marchandises saisies par les services de l’OCC dans le Nord-Est, l’Ouest et le Sud-Est de la République Démocratique du Congo ;
  • La motivation du capital humain par la reconnaissance des mérites civiques par la Chancellerie des ordres nationaux en décorant plus de 580 agents de l’OCC ayant accompli 30 ans des loyaux services à la nation à travers l’OCC ;
  • Le renforcement des capacités des agents et cadres par des formations continues indispensables pour la certification de leurs compétences ;
  • L’amélioration de la situation salariale des agents et cadres par une augmentation de plus de 30% de leurs salaires ainsi que la régularité dans le paiement des salaires à la date du 25 de chaque mois ;
  • Le paiement des décomptes des décédés depuis janvier 2007 jusqu’au 30 juin 2022 ;
  • Le paiement régulier des droits dus à l’Etat (DGI, ONEM, INPP, CNSS) depuis juillet 2021 jusqu’à ce jour, aucun retard n’est enregistré ;
  • La négociation et le paiement chaque mois d’une quotité importante des arriérés fiscaux en vue de leur apurement ;
  • L’aménagement et la modernisation du bâtiment de la Direction Générale, dont le 6ème niveau sert de modèle sur l’amélioration de l’environnement de travail ;
  • La transformation du dispensaire OCC en Centre Hospitalier répondant aux normes sanitaires internationales ;
  • Le lancement des appels d’offres pour :
  • L’acquisition des matériels informatiques ;
  • L’acquisition des imprimés de valeur ;
  • L’acquisition des fournitures de bureau, produits d’entretien et autres fournitures ;
  • L’acquisition des mobiliers de bureau ;
  • L’acquisition des matériels, fournitures médicales et produits pharmaceutiques ;
  • Le marché de services (gardiennage, entretien, réparation et ramassage des immondices) ;
  • Matériels automobiles ;
  • L’acquisition des équipements, matériels et consommables de laboratoire ;
  • L’acquisition des équipements et matériels de contrôle technique automobile ;
  • Travaux de construction des laboratoires de l’Agence de Kolwezi, du bâtiment administratif de Maluku, du bâtiment administratif de Zongo…

En sus de ce qui précède, l’OCC a :

  • Poursuivi les processus d’accréditation de ses laboratoires ;
  • Obtenu et maintenu plus de 8 accréditations dans nos domaines d’activités et ce, pour la crédibilité de notre Institution sur le plan national et international ;
  • Accentué les procédures d’inspection en rendant obligatoire le contrôle avant embarquement expédition/ embarquement ;
  • Renforcé son outil informatique par des logiciels performants pour une meilleure traçabilité des produits.
  1. Situation Financière

II.1 Avoirs

Bandes  (Comptes courants & production) et Caisses / Direction Générale :

Au 15 juillet 2021 :

Total des avoirs de l’OCC en  Francs congolais

15/07/2021

 10 893 985 228,89

Total des avoirs de l’OCC en  Dollars Américains

15/07/2021

7 485 263,61

Total des avoirs de l’OCC en Euros 

15/07/2021

1 784,03

Environ 12.934.039 USD (Dollars Américains Douze Millions neuf cent trente-quatre mille trente-neuf)

Au 09 septembre 2022 :

Total des avoirs de l’OCC en Francs Congolais

09/09/2022

29 504 470 583, 94

Total des avoirs de l’OCC en Dollars Américains

09/09/2022

36 211 674,55

Total des avoirs de l’OCC en Euros

09/09/2022

638,24

Environ 50.963.909 USD (Dollars Américains Cinquante millions neuf cent soixante-trois mille neuf cent neuf)

Soit un accroissement de plus ou moins 394 %

II.2 Dettes de l’OCC auprès des banques

  • Au 16 juillet 2021, l’OCC avait une dette de l’ordre de 18 000 000 USD (Dollars Américains Dix-Huit Millions) auprès des Banques Commerciales. Cette dette a été apurée au 20 décembre 2021, soit 6 mois après notre désignation.
  • A ce jour, la dette de l’OOC auprès des banques est de l’ordre de 7 500 000 USD (solde de 15 Millions contractés au mois de Mars 2022 pour désintéresser les retraités et décédés), qui pourra être apurée d’ici 5 mois, en respectant l’échéancier.

II.3. Cotisations sociales

Situation assainie à ce jour : plus aucune dette et paiement régulier qui intervient juste après la paie de chaque mois.

II.4. Etats Financiers

Les Etats financiers de l’exercice 2021 ont dégagé un résultat présenté comme suit :

Année

2020

2021

Résultats

(-) 13 713 224 910 CDF

Soit 6.856.612,45 USD

DEFICITAIRE

(+) 16 655 855 441 CDF

Soit 8.327.277,22 USD

BENEFICITAIRE

Sur ce, la mise en œuvre de toutes ces actions a permis à l’OCC d’atteindre les résultats ci-après :

  1. Le contrôle à l’importation comme à l’exportation renforcé par la vérification de la qualité ;
  2. L’activité de métrologie renforcée et garantie, grâce à la vérification de l’exactitude des instruments de mesure utilisés dans le commerce ;
  3. Le contrôle technique amélioré grâce à l’augmentation de l’assurance de la sécurité sur les lieux de travail ;
  4. La certification des produits et des systèmes renforcée et garantie ;
  5. Les systèmes des essais et des étalonnages renforcés ;

Excellence  Monsieur le Ministre,

Mesdames et messieurs,

Distingués invités, à vos titres et qualités respectifs,

Avant de clore mon propos, j’aimerais partager avec nous une légende amérindienne du Colibri, appelé parfois l’oiseau rare, ami des fleurs…

Un jour, dit la légende, il eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés et atterrés observaient, impuissants, le désastre. Seul le petit colibri s’active, allant chercher quelques gouttes d’eau dans son bec pour les jeter sur le feu. Au bout d’un moment, le tatou, agacé par ses agissements dérisoires, lui dit : «Colibri ! Tu n’es pas fou ? Tu crois que c’est avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ? »  «Je le sais, répond le colibri, mais je fais ma part. »

Telle est notre responsabilité à l’égard de notre entreprise car nous ne sommes pas totalement impuissants si nous décidons.

A la lumière de cette légende, je cède mes fonctions en priant Dieu de soutenir les nouveaux dirigeants de l’OCC et tout le personnel, afin qu’ils puissent, unis dans la quête de l’excellence et la volonté de servir, «  en faisant chacun sa part », porter de plus en plus haut le flambeau de cet Etablissement  Public à caractère Scientifique et Technique, sur lequel toute la République place tant d’espérance face aux multiples enjeux incessants du commerce au niveau Continental et International.

Bon vent à tous, pour le bonheur de tous et surtout l’intérêt supérieur de la Nation !

Que Dieu bénisse notre cher pays !

Que Dieu bénisse notre cher OCC !

Que Dieu nous bénisse tous !

Je vous remercie.

Fait à Kinshasa, le 13 Septembre 2022

Gaby Lubiba Mampuya

Pin It

Statistiques

24911782
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
20334
18655
145195
24594961
20334
682697
24911782

Your IP: 197.157.209.53
2022-10-01 12:15

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg