Flash

BAN2

 

*’’A l’Onu de donner un mandat clair à la Monusco pour en en finir avec le M23 ! Allumez donc les lampes de vos portables !’’. Ainsi,  s’est écrié Kamerhe hier à Goma, sans pour autant se prononcer clairement sur ses propres intentions, quant aux échéances électorales à venir, ni même confirmer solennellement  son éventuel soutien à la candidature de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour son ‘’adulé’’ deuxième mandat à l’aune des élections 2023. Suspense total ou mutisme pour laisser ses affidés ainsi que tous les boursicoteurs  se perdre en conjectures ? A quand alors les vraies annonces ?
Nouveau catéchumène de la paix  
Hamida Shatur, sa tendre épouse,  était là, comme la cuirasse à ses pieds. Les Grands cadres  de l’Unc étaient également au rendez-vous. Grappes humaines et autres curieux du monde ont vidé leurs tanières.
Tous avides d’en savoir un peu plus sur ce que pourrait dire ou révéler celui  qui était donné hier,  pour mort politique  et devenu, par la magie de rebrousse-poil, la nouvelle étoile impressionnante, le nouveau catéchumène   pour prêcher la paix dans l’Est du pays et dans la Région des Grands Lacs  jusqu’à être associé aux derniers pourparlers avec Olesengun Obasanjo, l’ancien Président Nigérian, au cours  d’une audience  chez Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, lors de son dernier séjour, il y a quelques jours,  à   Kinshasa. 
Décidément, l’homme a repris du poil de la bête. Il est de nouveau sur les terres bénies de son Grand Kivu. Kamerhe, toujours et encore  vital, n’est ni  plus épuisé, ni lassé par autant de temps qu’il a passé sous le contrôle de son geôlier à la prison centrale de  Makala.
Acquitté et blanchi par la justice, après des démêlées qui auraient pu l’écrouler, du moins,  selon les calculs de ses pourfendeurs,  le revoici au-devant de l’agora politique.
Tel, un sphinx qui renait de ses cendres, au-delà de discours, il faut avouer, en tout cas, que cette première tournée, à elle toute seule, prouve à suffisance qu’il est sorti, une fois pour toutes, de tous les actes d’accusation susceptibles d’entacher son propre  casier judiciaire.
Sans entrer dans le vif de ses multiples préoccupations, telles qu’il les a, d’ailleurs, lui-même,  étayées hier, devant des grappes humaines constituées des populations de  Goma  et de tous ses environs,  y compris des favelas où sont  tassés la plupart des congolais  les  plus démunis, ce grand retour  a offert à Kamerhe  une occasion en or, pour se  refaire la santé politique, tout au long de ce   périple qui  s’annonce long et don  Goma n’aura   été qu’un premier test de popularité et d’adhésion.  
LPM
 
Pin It

Statistiques

24936306
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
14024
30834
169719
24594961
44858
682697
24936306

Your IP: 66.249.64.254
2022-10-02 13:56

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg