Flash

BAN2

 

Dans une déclaration rendue public dont une copie est parvenue à La Prospérité, les notables du territoire de Lubao, regroupés au sein de l’asbl Ludi, entendez ‘‘Lubao Uni pour le Développement’’, rendent un vibrant hommage à Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Président de la République, Chef de l’Etat et le remercient vivement pour avoir sécrété l’initiative du programme de développement à la base de 145 Territoires en Rdc. En ce qui concerne spécifiquement le territoire de LUBAO, constatent-ils fort malheureusement, certains de ses fils politiciens en mal de positionnement, orientent le gros de réalisations dans leurs villages respectifs, au détriment des autres agglomérations à forte densité et enclavées. Tout en dénonçant cette supercherie et ce désordre savamment orchestrés par des pêcheurs en eau-trouble qui tentent, disent-ils, de désorienter ce programme, ils exigent la prise en compte de tous les groupements ainsi que l’équité dans le choix de sites appelés à accueillir l’érection de différents ouvrages. Ci-après, la déclaration intégrale de l’asbl Ludi.

DECLARATION DE LA NOTABILITE DU TERRITOIRE DE LUBAO REGROUPEE AU SEIN DE L’ASBL ‘’LUBAO UNI POUR LE DEVELOPPEMENT INTEGRAL’’, LUDI en sigle, en LIEN AVEC LE PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT LOCAL DE 145 TERRITOIRES

Nous, notables des 4 secteurs constitutifs du territoire de Lubao, dans la province de LOMAMI, regroupés au sein de l’Association sans but lucratif dénommée « LUBAO UNI POUR LE DEVELOPPEMENT INTEGRAL », LUDI en sigle ;

Rendons un vibrant hommage à son Excellence Monsieur Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, Président de la République, Chef de l’Etat et le remercions vivement pour avoir sécrété l’initiative du programme de développement à la base de 145 Territoires dans notre pays.

Ce vaste programme, jamais réalisé par le passé en RDC et chaleureusement accueilli par les bénéficiaires finaux, traduit la ferme volonté de son Excellence Monsieur le Président de la République de booster le développement de notre cher et beau pays à partir de la base à travers la construction de diverses infrastructures. Il est susceptible de propulser notre pays vers son développement tant recherché depuis des lustres, s’il est exécuté dans la stricte observance de la vision initiale axée sur l’équité et la justice.

Cependant, force est malheureusement de constater qu’en ce qui concerne spécifiquement notre territoire de LUBAO, premier en termes de superficie dans la province de LOMAMI, certains de ses fils politiciens en mal de positionnement, orientent le gros de réalisations dans leurs villages respectifs au détriment des autres agglomérations à forte densité et enclavées. Le cas le plus flagrant est, entre autres, celui du Groupement de Bena Kunda où l’érection et l’équipement du centre médical destiné à Lualaba Nsangua, Chef-Lieu dudit groupement, sont orientés vers un autre village.

Nous dénonçons cette supercherie et ce désordre savamment orchestrés par des pêcheurs en eau-trouble qui tentent de désorienter ce programme et exigeons la prise en compte de tous les groupements ainsi que l’équité dans le choix de sites appelés à accueillir l’érection de différents ouvrages ; la cohésion de différentes communautés en dépend. Nous en appelons à la vigilance et l’implication des Autorités tant nationales que provinciales en vue de prévenir les troubles intercommunautaires qui résulteraient de l’application politiquement orientée de ce programme salutaire pour toute la République.

Fait à Kinshasa, le 07/09/2022

Pour le comité Directeur de LUDI

EBONDO NGAMA Florent

Président

RTNC : les agents et cadres annoncent un sit-in ce mardi pour exiger le contreseing du Ministre du Budget

Les agents et cadres de la Radiotélévision nationale congolaise (RTNC) ont annoncé un de sit-in pour mardi 13 septembre 2022, devant les locaux du ministère du budget. A travers une lettre signée par l’intersyndicale de la RTNC adressée au ministre de la communication et médias, et dont une copie est réservée au Président de la République, le personnel de cette institution revendique le Contreseing du ministre du budget qu’ils ‘’attendent depuis plus d’une année’’ sur leur Barème salarial. Ci-dessous, la lettre de l’intersyndicale de la RTNC.

Objet : Sit-in des travailleurs de la RTNC

A Monsieur le Ministre de la Communication et Médias,

Les travailleurs et Cadres de la Radiotélévision Nationale Congolaise (RTNC) ont revendiqué depuis plus d'une année le Contreseing du Ministre d'Etat, Ministre du Budget sur leur Barème salarial alors que vous y aviez déjà apposé votre signature.

Curieusement, malgré les instructions lui données par deux fois par Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, dont il a les deux correspondances, monsieur le Ministre d'Etat, Ministre du Budget refuse toujours de s'exécuter. Les Travailleurs et cadres de la RTNC, nos mandants, ont conclu à la mauvaise foi manifeste de son Excellence.

Par conséquent Excellence, nous sommes au regret de suivre leur mot d'ordre et proclamons légalement les actions de Sit-in au Ministère du Budget et ce, à partir de mardi 13/09/2022.

Pour l’intersyndicale de la RTNC

Joseph Tshibangu

Président National

Franklin Nziama Maniania                                                             

Secrétaire                                                                                         

 

 

 

Pin It

Statistiques

25000459
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
1887
21290
78177
24766587
109011
682697
25000459

Your IP: 3.238.49.228
2022-10-06 01:52

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg