Flash

BAN2

 

La Cour suprême du Kenya a tranché en toute impartialité le contentieux électoral entre Raila Odinga et William Ruto. Ça a valu à ce pays africain une notoriété au point qu’en RDC le président de la République et l’opposant Martin Fayulu n’ont pas hésité de féliciter le gagnant. Une grande première en Afrique. Le président sortant reconnaît la défaite de son dauphin pourtant donné favori. Les USA entendent pérenniser cette dynamique de bonnes élections dans les autres pays à l’occurrence la RDC.

Pour éviter tout prétexte, 13 millions USD supplémentaires ont été alloués pour les élections transparentes, crédibles et inclusives en 2023. Le gouvernement américain a annoncé hier mardi 6 septembre, l’octroi de ces fonds, hormis le soutien financier de Washington à la hauteur de 10,65 millions de dollars. Le but est d’organiser des élections transparentes, crédibles et inclusives  en RDC.

Selon une note publiée sur le site internet de l’ambassade américaine en RDC, ce montant de 3 millions de dollars provenant du Fonds pour les crises complexes de l’USAID et 1 million de dollars de nouveaux fonds provenant du Fonds pour la démocratie régionale pour l’Afrique du Département d’État, et soutiendra l’observation internationale et locale des élections présidentielle et législatives de 2023 par des observateurs «indépendants, qualifiés et non partisans».

La même note renseigne que l’administration Biden s’est également félicitée de l’engagement du président Tshisekedi pris lors du Sommet pour la démocratie, de tenir des élections dans le délai constitutionnel et de son invitation à des observateurs électoraux.

«Le soutien au renforcement des élections et des processus politiques contribuera à des élections plus libres, plus équitables et plus inclusives en RDC et établira davantage une culture de réforme électorale démocratique», peut-on lire dans cette note.

En sus, les USA rappellent avoir déjà engagé 7 millions USD supplémentaires pour renforcer l’éducation des électeurs, soutenir les processus électoraux inclusifs et pacifiques, contrer la désinformation et fournir une assistance technique avant les élections prévues en 2023.

«Ces fonds s’ajoutent à l’activité d’intégrité électorale de la RDC existante de 9 millions de dollars de l’USAID, qui continuera à soutenir la Commission électorale nationale indépendante de la RDC et les organisations de la société civile jusqu’en novembre 2024», renchérit la même source avant de souligner que cette «activité forme, entraîne et développe des ressources organisationnelles pour le personnel électoral et les travailleurs électoraux, fournit une observation et une analyse post-électorales».

L’USAID soutient également les organisations de la société civile pour fournir une éducation civique et renforcer la participation des femmes, des jeunes et des communautés marginalisées aux processus électoraux, et soutiendra la société civile et les médias dans leurs efforts pour sensibiliser et contrer la désinformation sur les processus électoraux et politiques.

Les USA ont par ailleurs réitéré leur souhait d’être en partenariat avec le peuple congolais alors qu’ils se préparent à participer à des élections transparentes, crédibles et inclusives pour sélectionner leurs dirigeants nationaux.

Emma Muntu

AMBASSADE DES ETATS-UNIS

KINSHASA, RDC

Date : Le 06 septembre 2022

Source : Section des Affaires Publiques

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site web : http://kinshasa.usembassy.gov

À DIFFUSER IMMÉDIATEMENT

LES ÉTATS-UNIS FOURNISSENT UNE ASSISTANCE SUPPLÉMENTAIRE POUR LA TENUE DES ÉLECTIONS DE 2023 EN RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

Mardi, le 06 septembre 2022 – Le gouvernement des États-Unis a annoncé le versement de $13 millions supplémentaires, qui viennent s'ajouter à son assistance électorale actuelle de $10,65 millions, pour appuyer des processus politiques transparents, crédibles et inclusifs en République démocratique du Congo (RDC). Ce montant comprend $6 millions, $2 millions provenant du Fonds pour les élections et les processus politiques de l'USAID, $3 millions issus du Fonds pour les crises complexes de l'USAID, et $1 million de nouveaux fonds émanant du Fonds régional pour la démocratie en Afrique du Département d'Etat, et soutiendra l'observation internationale et locale des élections présidentielles et législatives de 2023 en RDC par des observateurs qualifiés et non-partisans.

La diffusion de rapports précis et en temps voulu sur le processus électoral de la RDC par des observateurs indépendants et objectifs permettra aux citoyens de comprendre, de participer et de faire confiance à leurs élections. L'Administration Biden-Harris se félicite de l'engagement du Président Tshisekedi, qu'il a renforcé lors du Sommet pour la Démocratie, à organiser les élections à temps et de son invitation aux observateurs électoraux. Le soutien au renforcement des élections et des processus politiques contribuera à la tenue d'élections plus libres, plus justes et plus inclusives en RDC ainsi qu'à l'établissement d'une culture de réforme électorale démocratique.

Les États-Unis ont également engagé $7 millions supplémentaires pour renforcer l'éducation des électeurs, soutenir des processus électoraux inclusifs et pacifiques, lutter contre la désinformation et fournir une assistance technique en vue des élections de 2023 en RDC.

Ces fonds viennent s'ajouter aux $9 millions existants dans le cadre du Projet d'intégrité électorale en RDC de l'USAID. Ce projet continuera à appuyer la Commission électorale nationale indépendante de la RDC et les organisations de la société civile jusqu'en novembre 2024. Il vise à former, encadrer et développer des ressources organisationnelles en faveur du personnel électoral et des agents électoraux, ainsi qu'à fournir une observation et une analyse post-électorales. L'USAID appuie également les organisations de la société civile en vue de dispenser une éducation civique et de renforcer la participation des femmes, des jeunes et des communautés marginalisées aux processus électoraux, et soutiendra la société civile et les médias dans leurs efforts de sensibilisation et de lutte contre la désinformation concernant les processus électoraux et politiques.

Les États-Unis continueront de travailler en partenariat avec le peuple congolais au moment où celui-ci se prépare à participer à des élections transparentes, crédibles et inclusives pour élire ses dirigeants nationaux.

À propos de l'USAID

L’USAID est l'agence de développement international du gouvernement des États-Unis. Le volet « Démocratie, droits humains et gouvernance » de l’USAID en République démocratique du Congo travaille en partenariat avec le peuple congolais pour instaurer des systèmes démocratiques, donner à la société civile les moyens de participer à la gouvernance, soutenir les médias et une presse indépendante, promouvoir les droits humains et renforcer la gestion des finances publiques et l’État de droit pour lutter contre la corruption. Le personnel de l’USAID œuvrant au sein du département « Démocratie, droits humains et gouvernance » intervient également dans l'ensemble du portefeuille de l’USAID pour s’assurer que les investissements dans d’autres secteurs de développement intègrent les principes de la gouvernance démocratique.

Pour connaître les dernières mises à jour sur les programmes de l'USAID en RDC, veuillez visiter : https://www.usaid.gov/democratic-republic-congo

###

Pin It

Statistiques

25000017
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
1445
21290
77735
24766587
108569
682697
25000017

Your IP: 66.249.70.185
2022-10-06 01:21

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg