Flash

BAN2

 

L’heure n’est plus à l’observation. Hier, lundi 29 août 2022, tous les chefs des travaux d’infrastructures des 9èmes jeux de la Francophonie ont été surpris par la visite du Directeur de ces jeux de la francophonie et son comité. Ils ont effectué une descente sur terrain pour s’imprégner de l’évolution des travaux à quelques mois de ces divertissements qui comptent rassembler les athlètes des pays qui partagent en commun la langue française. Sur le lieu, Isidore Kwandja a sensibilisé les différents chefs des travaux, les poussant notamment, à accélérer avec leurs tâches. A l’issue de cette visite d’inspection, une mise en garde sévère a été adressée aux entrepreneurs sur le respect des délais.

Tout a commencé au site du stade de Martyrs qui fut le premier à être visité. A l’intérieur, le Directeur avec son comité ont commencé par inspecter les infrastructures  du gymnase jumelé de Basketball qui aura une capacité de 5000 places. Le constat n’était pas si amer, car les travaux sont avancés. Après cela, le Directeur et son comité se sont rendus au terrain de boxe ou Isidore Kwandja a tenu à saluer la rapidité des travaux. Le bâtiment du Centre d’Informations Techniques (CIT) a été également inspecté. Après le CIT, un regard a été porté sur l’évolution des travaux du terrain annexe du stade des martyrs pour entrainement. Isidore Kwandja et sa commission ont pu accéder au stade pour s’assurer du perfectionnement de ce grand monument qui recevra les différents chefs d’Etat du monde pour l’ouverture des 9èmes jeux de la Francophonie.

Après le stade de Martyrs, le comité et son Directeur ont pris la direction du site du stade Tata Raphaël. Ici, le gymnase omnisports, le terrain des combats de lutte africaine et autres terrains sportifs du site ont été minutieusement inspectés, avant d’en évaluer l’exécution des travaux au sein du stade lui-même.

Comme partout où il est passé, Isidore Kwandja a invité les différents chefs des travaux de construction d’accélérer avec leurs exécutions avant de leur faire comprendre que des mesures strictes seront prises contre toutes les sociétés qui ne vont pas respecter le timing des travaux.  

Se confiant à la presse, le Directeur des jeux est revenu sur la raison de sa tournée. «Les premières impressions c’est que, j’ai trouvé les ouvriers sur les chantiers en train de travailler, et le gros du travail qui est fait dans le cadre des infrastructures sportifs, ce sont les fondations. Et les fondations la plupart, sont à quatre-vingt-dix pourcent…», a-t-il fait savoir, et d’ajouter : «Au jour d’aujourd’hui, je peux toujours dire, comme je l’ai dit depuis le début, nous serons en mesure d’organiser, parce que nous faisons des suivis nécessaires. Le gouvernement a pris la chose au sérieux, il est en train de mettre les moyens nécessaires, le premier paiement a été fait, le deuxième paiement est fait. Pour l’essentiel des entrepreneurs, ils ont touché la deuxième tranche », a-t-il rassuré. A l’en croire, ils espèrent que toutes les commandes faites par les différents entrepreneurs, seront prêtes et livrées d’ici la fin de l’année pour que, les structures métalliques soient montées. «Parce qu’il s’agit des infrastructures sportifs, on ne va pas monter des briques jusqu’aux toitures. Donc, ce sont des structures métalliques. Le gros, c’est de faire des fondations et ça c’est en train d’être fait », a-t-il renseigné.

Le Directeur des 9èmes jeux de la Francophonie a saisi l’occasion pour lever toute équivoque liée à l’exécution des travaux chez certaines personnes. «Pour les gens qui voient ces infrastructures, ils peuvent se dire, voilà, ça n’avance pas, mais pour nous qui avons l’information, nous sommes en contact avec les entrepreneurs, ils nous disent que les structures métalliques c’est autour de quarante à cinquante pourcent. Et les fondations c’est autour de trente pourcent. Et si ces structures métalliques arrivaient d’ici deux trois mois, nous serons autour de soixante-dix pourcent quatre-vingt pourcent, il ne restera que les travaux de finissage», fait-il remarquer. 

Aux différents chefs de travaux de construction, il a insisté fortement sur le respect de délais.

La Pros.

Pin It

Statistiques

25000459
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
1887
21290
78177
24766587
109011
682697
25000459

Your IP: 3.238.49.228
2022-10-06 01:52

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg