Flash

BAN2

 

Désormais, c’est chose faite. Le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a  inauguré hier, mardi 23 août 2022, le premier module de l’usine de captage, de traitement et de distribution d’eau potable de Lemba Imbu, située au confluent des rivières N’djili et Lukaya, à une trentaine de kilomètres du centre-ville. Dans un premier temps, cette unité de production va desservir les communes de Kimbanseke et de N’djili où l’eau potable, dans la plupart de quartiers, représentait un luxe. Endéans 30 mois, l'entreprise Sud-Coréenne HYUNDAI Engenering a réalisé les travaux, sous la vigilance du Chef de l’Etat qui vient de matérialiser sa volonté exprimée, dès son accession à la tête du pays, d’améliorer les conditions sociales de congolais au travers de projets d’infrastructures socio-économiques de base notamment, dans le secteur de l’énergie. Présent lors de la cérémonie inaugurale, l’ambassadeur coréen Cho Jaichel a réaffirmé la disponibilité de son pays à accompagner de grandes réalisations visant l’amélioration des conditions de vie des congolais.

Avec une capacité maximale estimée à 200.000m3/jour, l’usine de Lemba Imbu va, à terme, étancher la soif d’au moins 4 millions d’habitants à travers les communes de Kimbanseke, N'sele, Matete, Kisenso, Ndjili,  Mont-Ngafula et une partie de l'Université de Kinshasa. Maitre d’ouvrage délégué, la Régideso a joué un rôle important pour l’opérationnalisation de cette usine de production d’eau. La cérémonie d’inauguration a connu la participation de plusieurs personnalités rangées derrière le Président Félix Tshisekedi. Il y avait notamment, le Président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso N’kodia Mpwanga ; la Ministre d‘Etat, Ministre de l’Environnement et Développement Durable, Eve Bazaïba ; le Directeur général a.i  de la Resideso SA, le Représentant de l'entreprise Hyundai Engenering, et l'ambassadeur de la Corée du Sud en RDC ; le ministre des Ressources hydrauliques et Électricité ; le Gouverneur de Gentiny Mbaka Ngobila ; le Conseiller principal du Chef de l'État au collège Mines et énergie, Michel Eboma.

Peu avant la coupure du ruban symbolique et la pression du bouton pour faire couler l’eau, le DG a.i de la Régideso a salué l’acte posé par le Président de la République, artisan de cette usine qui va étancher la soif de milliers de kinois vivant dans la partie sud-ouest de la capitale, déjà avant la finalisation de toutes les phases.

Pour sa part, l’ambassadeur coréen en RDC, Cho Jaichel, a réaffirmé l’engagement de son pays à soutenir davantage les actions du Chef de l’Etat visant l’amélioration des conditions de vie des congolais. «Je voudrais dire que c’est pour moi un honneur d’être présent dans cette cérémonie d’inauguration de la première phase du projet d’alimentation en eau potable de Lemba Imbu, financé par le Fonds coréen de Coopération pour le Développement Economique (EDCF). Aussi, je suis content de constater que la Corée soutient la vision du Président Félix TSHISEKEDI, «le Peuple d’abord», en participant aux grands travaux auxquels il accorde beaucoup d’importance pour l’amélioration des vies des congolais», a déclaré le diplomate coréen. Dans la foulée, Cho Jaichel a exprimé son vœu d’ouvrer pour l’implication de la Corée dans la mise en œuvre des réformes dans le pays.

La Pros.

 

Discours de l’Ambassadeur de Corée, S.E.M. Cho Jaichel, A l’occasion de la cérémonie d’inauguration de la première phase du Projet d’alimentation en eau potable de Lemba Imbu Mardi, le 23 août 2022

  • Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat,
  • Honorable Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale,
  • Honorable Monsieur le Président du Sénat,
  • Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement,
  • Excellence Monsieur le Ministre des Ressources Hydraulique et de l’Electricité,
  • Monsieur le Gouverneur de la Ville de Kinshasa,
  • Monsieur Kim Sangchul, directeur de la KOICA en RDC, Agence Coréenne de la Coopération Internationale,
  • Monsieur PARK Chan-woo, Vice President de Hyundai Engineering Co. Ltd,
  • Distingués invités,
  • Mesdames et messieurs à vos titres et qualités respectifs,

Pour commencer, je voudrais dire que c’est pour moi un honneur d’être présent dans cette cérémonie d’inauguration de la première phase du projet d’alimentation en eau potable de Lemba Imbu, financé par le Fonds coréen de Coopération pour le Développement Economique (EDCF). Aussi, je suis content de constater que la Corée soutient la vision du Président Félix TSHISEKEDI, « le Peuple d’abord », en participant aux grands travaux auxquels il accorde beaucoup d’importance pour l’amélioration des vies des congolais.

Traditionnellement, en République de Corée, la cérémonie de la « première goutte d’eau potable » était une occasion pour le peuple de se retrouver ensemble, de se féliciter et de prier pour le bien-être de tous.

Je suis devenu facilement et rapidement amoureux du Congo. Aussi, je suis devenu fan de la Rumba congolaise et grand admirateur de Papa Wemba. De plus, je crois au grand potentiel du Congo non seulement à cause de ses ressources naturelles et sa position géostratégique au centre de l’Afrique, mais également à cause de son peuple, sa culture profonde, sa tolérance et son unité dans la diversité. Il est à noter qu’aujourd’hui la diversité constitue une puissance et une source d’inspiration si elle est liée à l’unité basée sur le multiculturalisme.

Excellence Monsieur le Président, distingués invités, mesdames et messieurs,

Je suis très fier que Hyundai Engineering, qui est l’une des meilleures compagnies coréennes, soit responsable de la construction de ce projet important et significatif. Les activités de Hyundai Engineering couvrent tous les continents, et vont encore plus loin jusqu’en Antarctique, où a été construite la Base coréenne SEJONG. Et ses réalisations comprennent, entre autre, des usines d’alimentation d’eau, des centrales électriques et des usines de pétrole.

Comme vous pouvez le savoir, la Corée a expérimenté une guerre de trois ans il y a de cela soixante-dix ans. C’est à partir des cendres que la Corée s’est relevée pour réussir son développement dans une courte période, et est devenue un des moteurs économiques mondiaux. Du nombre d’éléments ayant joué un rôle prépondérant dans ce développement se trouve la culture. En effet, la Corée est un grand pays de philosophie où, au 13ème siècle, pour la première fois dans le monde, l’impression du caractère métallique a été réalisée, à peu près deux cents ans avant l’impression de l’allemand Gutenberg. La K-économie et la K-politique, basée sur la démocratie, marchent ensemble avec le K-culture. Et tous ces K ne sont pas arrivés du jour au lendemain.

Excellence Monsieur le Président, distingués invités, mesdames et messieurs,

Toutes ces expériences mentionnées ci-haut, la Corée voudrait les partager avec la République démocratique du Congo. C’est dans ce contexte qu’en assistance au peuple congolais, elle réalise des projets à travers l’Agence coréenne de coopération internationale (KOICA), les organisations internationales, le peuple coréen et les compagnies coréennes. Et les projets menés couvrent un grand nombre de secteurs et sont disséminés à travers la RDC. Je peux citer  la rénovation du Grand Laboratoire de Lubumbashi, inauguré récemment, et bien d’autres projets dans plusieurs secteurs au Kwango, Kwilu, Haut-Uélé, Kasai-Central, etc. Bien que finalisé il y a trois ans, je voudrais également mentionner la construction du Musée National de la République Démocratique du Congo, inauguré par le Président Félix TSHISEKEDI, sur financement du Gouvernement coréen à hauteur de 21 million de dollars américain.

La raison pour laquelle nous avons décidé à fournir le Musée National, c’était pour aider au développement de l’identité congolaise basée sur le multiculturalisme et la diversité.

Après avoir réalisé, pour la première fois dans son histoire, le transfert pacifique du pouvoir, le Congo est à présent en phase de créer l’élan pour son développement. La Corée soutient l’engagement du Président TSHISEKEDI à la paix, aux valeurs démocratiques et à l’amélioration des vies. La Corée voudrait voir ces reformes réussir. C’est ainsi qu’elle soutient les efforts du Gouvernement congolais d’établir la paix permanente à l’Est du pays. Pour ce faire, le Gouvernement coréen poursuit un programme de déminage. Nous félicitons également la République Démocratique du Congo pour son entrée à la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Est et pour la tenue avec succès du 42èmeSommet de la SADC la semaine passée. Et je crois que le Congo jouera un rôle principal à l’Est, au Centre et, plus encore, en Afrique toute entière.

Mon pays a appris beaucoup de l’histoire moderne. Chaque pays a ses hauts et ses bas. J’attends le moment où le grand Congo, après avoir surmonté les difficultés du 20ème siècle et du début du 21ème siècle, sera en mesure de partager avec le monde les leçons et la sagesse qu’il aura acquises des temps difficiles.

Excellence Monsieur le Président, distingués invités, mesdames et messieurs,

La raison pour laquelle je donne de plus en plus d’importance à cette cérémonie est que ces installations sont un cadeau du Fleuve Congo que je contemple chaque jour près de chez moi. Et l’eau que nous célébrons aujourd’hui est une partie du Fleuve Congo.

Après que l’Allemagne eût réalisé son développement économique des cendres de la Deuxième Guerre Mondiale, on l’appela « Miracle du Fleuve Rhin ». Quand la Corée réussit son développement économique après la guerre de Corée, le monde la surnomma « miracle du Fleuve HAN », cours d’eau traversant sa capitale, Séoul, –le Fleuve HAN a été témoin de la tragédie de la guerre et du moment de gloire de la Corée –. Mais aujourd’hui, personne n’utilise plus le terme « miracle ».Notre développement a été rendu possible par la sagesse, le travail et les efforts des Coréens sur la base d’une profonde philosophie, de l’éducation et de la culture. Maintenant, c’est le temps pour que le Congo réalise le miracle du Fleuve Congo sur la base de la culture diversifiée imprégnée d’une tradition glorieuse du Royaume Kongo.

Comme je l’ai dit plus haut, le success-story coréen a commencé à partir de la destruction totale causée par la guerre de Corée. Aussi, il y a une ville qui symbolise le challenge et la suprême gloire de la Corée. Cette ville est l’endroit où les Coréens ont trouvé le refuge pendant la guerre de Corée. Aujourd’hui, elle est le centre de la haute technologie et de l’innovation. C’est pour cette raison que la Corée voudrait organiser la World Expo 2030 en Busan, le plus beau et grand port en Corée.

En tant que grand ami du peuple congolais, je sollicite un grand soutien du Gouvernement et du peuple congolais pour l’organisation de la World Expo en Busan.

J’espère que la World Expo 2030 se déroulera à Busan où le stand du Congo sera aménagé et où le Congo partagera ses expériences de développement au monde. A ce moment-là, après avoir surmonté les difficultés et les défis auxquels il est confronté aujourd’hui, le peuple congolais dira au monde, fort des leçons tirées, que le développement n’est pas un miracle, comme le cas de la Corée :la paix, la stabilité et le développement économique de la RDC étant possibles avant 2030. J’espère que le majestueux Fleuve Congo qui parcourt le territoire congolais entier continuera à donner la vie, le bonheur et l’unité aux 450 différentes tribus du pays par son eau vitale. Et j’espère que les habitants de Kinshasa et le peuple du Congo seront plus heureux.

Merci beaucoup.

 

ALLOCUTION DE MONSIEUR LE DIRECTEUR GENERAL  DE LA

REGIDESO SA A L'OCCASION DE LA CEREMONIE D'INAUGURATION

DU PREMIER MODULE DE 35.000 M3/JOUR DE LA NOUVELLE

USINE DE PRODUCTION D'EAU POTABLE DE LEMBA IMBU

  • • Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l'Etat ; (Avec l'expression de nos hommages les plus déférents)
  • • Honorable Président de l'Assemblée Nationale ;
  • • Honorable Président du Sénat ;
  • • Excellence Monsieur le Premier Ministre ;

(Avec l'expression de nos sentiments de très haute considération)

  • • Excellences Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement ;
  • • Monsieur le Gouverneur de la Ville Province de Kinshasa ;
  • • Excellence Monsieur l'Ambassadeur de la République de Corée du Sud ;
  • • Monsieur le Représentant de la Firme Hyundai ;
  • • Mesdames et Messieurs, Distingués Invités, à vos titres, rangs et qualités magnifiés, tous protocoles honorés.

C'est avec une joie débordante et fierté que nous souhaitons la bienvenue sur ce site à Son Excellence Monsieur Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, Président de République, Chef de l'Etat, ainsi qu'à vous tous Honorables, Excellences et Distingués invités, à l'occasion de cette cérémonie solennelle qui consacre l'inauguration et la mise en service officielle du premier module de 35.000 m3/j de la nouvelle usine de production d'eau potable de Lemba Imbu, dont l'objectif ultime est d'apporter une réponse durable à l'épineux problème d'accès à l'eau potable des compatriotes résidents dans la partie Sud-Est de la Ville Province de Kinshasa.

De prime abord, nous rendons grâce à Jéhovah Dieu Tout-Puissant, Créateur des Cieux et de la Terre, Auteur et Source de toute vie, Maitre de temps et de circonstances, pour l'heureuse opportunité qu'il nous donne de vivre ce moment important de l'histoire de la REGIDESO S.A dans la ville de Kinshasa, moment qui marquera de manière indélébile les actions du Chef de l'Etat visant l'amélioration du bien-être de la population kinoise.

En cette circonstance mémorable, nous voulons de vive voix exprimer au nom du Conseil d'administration de la REGIDESO S.A, de notre Comité de gestion, en mon nom personnel, et au nom de tous les travailleurs de la REGIDESO S.A, nos sentiments de profonde gratitude et rendre un hommage mérité au Président de la République, Chef de l'Etat, qui, non seulement nous fait l'honneur de présider personnellement la cérémonie de ce jour, mais surtout n'a de cesse, depuis son avènement à la Magistrature Suprême, d'accompagner la REGIDESO SA dans sa noble mission de fournir de l'eau potable à la population congolaise. Nous, en voulons pour preuves :

1} la place de choix accordée à notre entreprise dans le programme de 100 premiers jours de sa première mandature par le financement à hauteur de 11.700.000 USD de plusieurs projets d'alimentation en eau potable sur un total de 11 provinces de la République. Je saisis cette occasion pour préciser qu'après évaluation des travaux déjà réalisés par le Gouvernement, des échanges sont en cours avec les ministères en charge du Budget et des Finances pour le paiement de la dernière tranche de 6.300.000 USD devant permettre la bonne fin des travaux déjà exécutés par la REGIDESO ;

2) les nombreuses communications et instructions données au    Gouvernement par le Président de la République, en faveur de la REGIDESO S.A, lors de différents Conseils des Ministres, notamment :

> à la 43ème réunion du Conseil du 04 mars 2022 où le Chef de l'Etat a demandé la
constitution d'une Commission interministérielle pour le règlement rapide et définitif du conflit foncier qui empêche la REGIDESO d'exploiter dans la quiétude sa carrière de sable filtrant de Maluku ;

> la 45erne réunion du Conseil du 18 mars 2022, sur la numérisation du processus de collecte des recettes de la REGIDESO S.A en vue d'en assurer la traçabilité et améliorer notre trésorerie ;

> à la 53èrrie réunion du Conseil du 13 mai 2022, au sujet de ia problématique d'approvisionnement en intrants de potabilisation de l'eau par la REGIDESO S.A, réunion où le Chef de l'Etat a personnellement instruit le Gouvernement de décaisser trimestriellement au moins la valeur d'une commande des produits chimiques de la REGIDESO. Ici, nous sommes heureux de dire à SEM le Président de la République que son instruction a déjà connu un début d'exécution, et que le travail se poursuit avec les ministères concernés pour une application sans faille de cette directive, Ô combien salutaire pour la REGIDESO S.A ;

> à la 59ème réunion du Conseil du 24 juin 2022, où dans sa communication portant sur la mise en œuvre du projet de l'usine de Lemba Imbu, le Chef de l'Etat a particulièrement insisté sur l'impératif de mettre en service cette usine d'ici la fin du mois d'août de l'année en cours pour approvisionner en eau potable les communes et quartiers concernés, et a chargé tous les Ministres concernés, sous la coordination du Premier Ministre, de prendre des dispositions idoines pour évacuer toutes les contraintes identifiées qui mettaient en danger l'atteinte de cet objectif assigné ;

> à la 63ème réunion du Conseil où le Chef de l'Etat a pris acte de deux points d'information présentés par SEM le Ministre des Ressources Hydrauliques et Electricité, dont le premier sur la démolition des constructions anarchiques de la baie de Ngaliema qui menacent l'exploitation du captage sur le fleuve Congo de l'usine de production d'eau de la REGIDESO S.A ; et le deuxième sur le rapport de la Commission interministérielle instituée sur instruction expresse du Chef de l'Etat pour remettre la REGIDESO S.A dans ses droits en rapport avec le conflit foncier de sa carrière de Maluku, où elle exploite de manière ininterrompue, depuis 1971, le sable quartzeux bien calibré jadis importé pour la filtration de l'eau.

Au vu de l'attention particulière que le Chef de l'Etat porte sur les activités de la REGIDESO S.A et l'alimentation en eau potable des congolais, nous sommes plus qu'heureux de constater que ses directives sur le respect de la période de mise en service de l'usine de Lemba Imbu a été scrupuleusement respecté, car nous sommes réunis ici avant la fin du mois d'août 2022 pour l'inauguration de cette usine, raison pour laquelle nous exprimons aussi nos sentiments de profonde gratitude à l'endroit de son Excellence Monsieur le Premier Ministre et les Membres du Gouvernement de la République, pour leur implication et appui inestimables à ce projet. Puisse Dieu Tout-Puissant continuer à bénir les actions du Président de la République et de son Gouvernement pour la concrétisation de sa vision ; « Le Peuple d'bord ».

  • • Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l'Etat ; (Avec l'expression de nos hommages les plus déférents)
  • • Honorable Président de l'Assemblée Nationale ;
  • • Honorable Président du Sénat ;
  • • Excellence Monsieur le Premier Ministre ;

(Avec l'expression de nos sentiments de très haute considération)

  • • Excellences Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement ;
  • • Monsieur le Gouverneur de la Ville Province de Kinshasa ;
  • • Excellence Monsieur l'Ambassadeur de la République de Corée du Sud ;
  • • Monsieur le Représentant de la Firme Hyundai ;
  • • Mesdames et Messieurs, Distingués Invités, à vos titres, rangs et qualités magnifiés, tous protocoles honorés.

Assurément, les actions pour concrétiser la vision « le Peuple d'abord » dans le secteur de l'eau potable s'exécutent inlassablement tous les jours, mais la tâche demeure immense, car bien que disposant d'énormes potentialités des ressources en eaux douces et naturelles, la R.D.Congo notre pays affiche un taux national d'accès à l'eau potable de la population de l'ordre de 30%, inférieur à la moyenne africaine de 60%, suite à un déficit notable d'infrastructures d'eau potable.

Dans la recherche des voies et moyens pour résorber le déficit national de production d'eau potable en milieu urbain et semi-urbain, la REGIDESO SA dispose d'un programme quinquennal d'investissement mis à jour périodiquement, dont celui en cours pour la période 2021-2025 se chiffre à USD 1,35 milliards pour un total de 66 projets de réhabilitation et de création des systèmes d'eau potable dans l'ensemble de 26 provinces du pays, avec l'objectif ambitieux de faire passer le taux de desserte en eau dans les périmètres d'exploitation de la REGIDESO S.A de 43 à 60%. En ce qui concerne particulièrement la Ville-Province de Kinshasa, confrontée à une démographie explosive consécutive à l'accroissement naturel de la population, et aussi aux différents désordres socio-politiques et guerres de rébellion qui ont émaillés les 30 dernières années de notre pays, aujourd'hui, la demande en eau potable évaluée à 1.000.000 m3/jour dépasse largement la capacité de production de cinq usines existantes de l'ordre de 550.000 m3/jour, ce qui dégage un déficit de 450.000 m3/jour.

Ce souci majeur pour la ville de Kinshasa, le Gouvernement central, et la REGIDESO S.A a déjà trouvé, grâce à la diplomatie agissante déployée par SEM le Président de la République, Chef de l'Etat, une solution à moyen terme pour une production additionnelle de 530.000 m3/jour, avec la mise en orbite de deux grands projets d'infrastructures en eau potable, à savoir :

> Pour Kinshasa Sud-Est, le projet Lemba Imbu d'une capacité additive de 200.000 m3/jour, exécuté en partenariat avec Eximbank de Corée du Sud, en trois phases complémentaires dont la première de 35.000 m3/jour fait l'objet de !a présente inauguration, et les deux phases restantes de 82.500 m3/jour chacune, attendent la finalisation du montage financier en cours entre la R.D.Congo et la République sœur de Corée du Sud ;

> Pour Kinshasa Ouest et Centre, le projet Ozone, d'une capacité globale de 330.000 m3/jour, dont le lancement des travaux du premier module de 110.000 m3/jour est intervenu le 23 décembre 2019, sous le haut patronage de son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l'Etat. L'inauguration de ce premier module financé par la Banque mondiale est prévue au mois de décembre 2022, et ii est important de préciser que les financements de deux modules restants de 110.000 m3/jour chacun sont totalement bouclés en partenariat avec : le Fonds de l'OPEP pour le Développement International (OFID), en ce qui concerne le deuxième module ; et l'appui de la Banque mondiale pour le troisième module.

Pour le projet qui nous réunit ce jour de Lemba Imbu, nous pouvons résumer les grandes lignes de l'exécution de la lère tranche de 35.000 m3/jûur comme suit :

> Les travaux de construction ont été financés sous forme de prêt d'un montant de 67.914.000 USD, avec un taux d'intérêt de 0,01 % l'an et une maturité de 40 ans assortie d'une période de grâce de 15 ans ;

> Les Fonds de contrepartie de ia partie congolaise   intégrant les exonérations des fournitures du projet, les indemnisations des terrains expropriés et le surcoût de prorogation du délai des travaux de 11 mois se chiffrent à 17.500.000 USD ; > Le contrat des travaux entre la REGIDESO SA et l'entreprise Sud-Coréenne « HYUNDAI ENGINEERING » a été signé le 29 mars 2019, et le démarrage effectif des travaux est intervenu le 1er juillet 2019 ; > Les travaux du premier module en vedette ont consisté notamment en :

La construction des ouvrages de captage et de dessablage d'eau brute de 220.000 m3/jour, pour la capacité finale de l'usine de 200,000 m3/jour ;

La construction d'une station de pompage d'eau brute de 38.500 m3/jour,  pour la première phase de l'usine de 35.000 m3/jour ;

La construction des ouvrages de la chaîne de traitement de l'usine constituée de :

    * La tour d'arrivée et de répartition d'eau brute où se fait, le chaulage primaire d'ajustement du PH de floculation ;

     * deux floculateurs avec agitateurs lents et rapides où s'effectue la préchloration et l'injection du sulfate d'alumine ; 

    * deux décanteurs à flux horizontal équipés des radeurs automatiques de boue sédimentée ;

    * huit filtres à sable reposant sur un plancher poreux en polyéthylène. Qu'il nous soit permis de préciser ici qu'à l'instar de toutes les usines REGIDESO à travers la R.D.Congo, le sable filtrant utilisé dans les usines de Lemba Imbu et Ozone proviennent de la carrière REGIDESO de Maluku, dont nous attendons fermement un aboutissement heureux du conflit foncier pendant, après le rapport favorable déjà remis au Gouvernement par la Commission interministérielle ad hoc;  

- La construction d'une station de pompage d'eau traitée de 35.000 m3/jour, dotée d'un réservoir d'aspiration de 4.000 m3 ;

- La fourniture et le montage de divers équipements- électromécaniques et

hydrauliques de l'usine ;

- La pose de 4 km d'une conduite de refoulement en acier de diamètre 700 mm et la construction d'un réservoir de distribution à Kimbanseke d'une capacité de
stockage de 10.000 m3. Les travaux de ce réservoir sont en cours et doivent
s'achever en février 2023 ;
La fourniture et pose de 26 km de conduites en acier et PERD de diamètre de 700 à 50 mm ;

La construction de 21 bornes fontaines à 4 prises d'eau ;

La fourniture et pose d'une ligne électrique MT 20 KV de 12 km ;

La réalisation d'un by-pass du réservoir de Kimbanseke de 10.000 m3, en cours d'érection, pour permettre la distribution directe de l'eau à la population.

Ce premier module réalisé dessert une population estimée à ± 600.000 habitants résidants les quartiers 6 et 13 de NDjili, ainsi que les quartiers Révolution, Cimetière, Kimfuta, Mbuala, Borna, Maviokele, Bahumbu, Kutu, Mabinda, Pierre Focom et Mokali et Sumabwa de la commune de Kimbanseke.

A son terme de 200.000 m3/jour, le projet Lemba Imbu vise la desserte en eau d'une population totale évaluée à ± 2.400.000 habitants des communes de Kimbanseke, Nsele, Matete, Kisenso, Ndjili, Mont-Ngafula, et la partie sud de l'Université de Kinshasa.

  • • Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l'Etat ; (Avec l'expression de nos hommages les plus déférents)
  • • Honorable Président de l'Assemblée Nationale ;
  • • Honorable Président du Sénat ;
  • • Excellence Monsieur !e Premier Ministre ;

(Avec l'expression de nos sentiments de très haute considération)

  • • Excellences Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement ;
  • • Monsieur le Gouverneur de la Ville Province de Kinshasa ;
  • • Excellence Monsieur l'Ambassadeur de la République de Corée du Sud ;
  • • Monsieur le Représentant de la Firme Hyundai ;
  • • Mesdames et Messieurs, Distingués Invités, à vos titres, rangs et qualités magnifiés, tous protocoles honorés.

Avant de clore notre allocution de ce jour, permettez-nous de saisir cette occasion pour remercier de tout cœur la République de Corée du Sud pour le financement du premier module déjà consenti, et de solliciter un examen rapide et favorable de notre requête déjà présentée pour le deuxième et troisième module, que nous souhaitons poursuivre de manière ininterrompue à la fin de la première tranche prévue au mois de février 2023.

A ce sujet, et afin de donner à l'Etat congolais les moyens de sa politique dans le secteur de l'eau en vue d'accroitre le taux d'accès à l'eau extrêmement bas, par nos ressources propres, nous réitérons à l'attention du Gouvernement la proposition salutaire de création d'un Fonds National de l'Eau pour mobiliser des financements internes conséquents au profit du secteur au travers d'une taxe à instaurer à cet effet. Ce fonds aura aussi pour vocation de mieux canaliser les financements obtenus de différents partenaires techniques et financiers pour un meilleur suivi de leur utilisation.

A l'entreprise HYUNDAI ENGINEERING, attributaire des travaux du premier module, nous exprimons nos vives félicitations pour la qualité du travail déjà exécuté, et nos encouragements mérités pour la suite des travaux restants. Nous l'assurons de notre pleine collaboration pour mener à bien ce projet important pour la R.D.Congo, la REGIDESO S.A, et la population de la ville de Kinshasa.

Nous ne saurons terminer notre allocution sans remercier encore une fois SEM Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, Président de la République, Chef de l'Etat, ainsi que toutes les Hautes Autorités et tous les invités pour l'intérêt accordé à la cérémonie de ce jour et le soutien apporté à la REGIDESO SA par votre présence remarquable à cette importante manifestation.

Le Président de la République a promis de l'eau potable aux compatriotes de la partie Sud-Est de la ville de Kinshasa, le Président a réalisé sa promesse, et il ne nous reste plus qu'à vous demander de l'applaudir très fort.

Que vive la Coopération entre la R.D.Congo et la République de Corée du Sud ;

Que vivent le Peuple Congolais et son Chef ;

Que vive la REGIDESO SA.

Nous vous remercions.

 

 

 

Pin It

Statistiques

24999196
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
624
21290
76914
24766587
107748
682697
24999196

Your IP: 66.249.70.183
2022-10-06 00:03

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg