Flash

BAN2

 

C’est une première apparition politique depuis son acquittement dans le  procès 100 jours. Sorti de la prison le 23 juin dernier, l’ancien directeur de cabinet du Président de la République était lundi 22 août 2022, dans sa résidence située dans la commune de la Gombe à Kinshasa, devant les cadres, membres et sympathisants de sa formation politique, l’Union pour la nation congolaise. Une rencontre organisée à l’occasion de sa rentrée sur la scène politique, après un long moment d’inaction. Au cours de la rencontre, le leader de l’UNC  a indiqué les actions à mener dans les jours à venir notamment, la descente dans l’Est de la RDC, et la mise en place de son plan de fin d'insécurité et de retour de la paix à l'Est. 

D’entrée de jeu, Vital Kamerhe a commencé par remercier tous les membres, militantes et militants de l’UNC pour le soutien et dévouement manifestés à son endroit, alors qu’il était en situation difficile. Il les a invités à  préconiser la paix et la cohésion entre tous. « Je remercie les militantes et militants de l’UNC, les alliés et associations affiliées à notre Parti ainsi que toutes les autres personnes éprises de paix et de compassion qui n’ont cessé de me soutenir pendant toute cette période de dure épreuve».

Tout en condamnant les tragédies qui se passent à l’Est, le président de l’UNC a promis une descente sur terrain très prochainement, pour communier avec cette population en détresse. Par ici, il a invité tous les congolais en général, et les membres de son parti, en particulier, de contribuer pour que règne la paix dans la partie orientale de la République démocratique du Congo.

«Nous suivons avec une attention soutenue, le drame qui se déroule encore une fois à l’Est de la RDC, ce que nous condamnons fermement et apportons ici notre solidarité aux populations éplorées. Le temps n’est pas aux discours ni aux incantations, c’est pourquoi, j’annonce ma descente dans cette partie du pays dans les prochains jours, en vue d’annoncer ma contribution à la recherche de la paix durable à cette crise.

Ceci concerne chaque congolais qui a l’obligation  de contribuer à l’effort national de manière à mettre un terme à ce cycle des violences qui retarde le développement de notre beau pays», a dit le leader de l’ANC, qui a de même annoncé dans les prochains jours la mise en place de son plan de fin d'insécurité et de retour de la paix à l'Est du Congo.

L’ex directeur de cabinet du Président de la République a, par l’occasion, annoncé l’acquisition d'un bâtiment, nouveau siège du parti dont le terrain était acheté grâce à la contribution des membres et cadres à travers des campagnes de collecte "Un dollar pour mon parti" et " L'achat des cartes biométriques" lancées dernièrement.

Fidel Songo

Pin It

Statistiques

25000017
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
1445
21290
77735
24766587
108569
682697
25000017

Your IP: 66.249.70.185
2022-10-06 01:21

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg