*Depuis Lourdes où il est en retraite spirituelle, Moïse Katumbi Chapwe, Président d’Ensemble pour la République, dénonce toute tentative de démolition du Lycée Lubusha à Luisha dans l’ex-Grand Katanga. Il pointe ainsi  du   doigt accusateur sur une société minière qui, pour ses opérations d’extraction du cuivre, aurait initié des démarches devant permettre de réaliser une telle déstruction humainement inacceptable.  Tout en appelant toutes les autorités congolaises aussi nationales que provinciales au sens élevé de leurs  responsabilités, Moïse Katumbi invite, en même temps, tous ceux qui sont concernés par l’éducation et la formation des jeunes enfants à se dresser contre ce projet funeste. D’ailleurs, dès son retour au pays, il promet de se rendre à Lubusha afin d’y apporter tout  son soutien à ce combat.

LPM