Flash

BAN2

 

Les nouvelles technologies continuent à transformer plusieurs secteurs de l’économie et constituent l’un des piliers incontournables de la croissance économique. De plus, il est clairement prouvé que la numérisation de l’économie ouvre les portes vers de nouvelles opportunités d’affaires sur le marché local et international. Ainsi, dans sa mission de connecter les individus, les entreprises et institutions ainsi que les communautés, partout en RDC, pour un avenir radieux, Vodacom Congo se positionne comme le partenaire privilégié pour l’émergence d’une économie plus digitale, plus forte, plus résiliente, plus inclusive et durable dans ce beau et grand pays.

En effet, chez Vodacom Congo, nous croyons que notre technologie a le pouvoir de digitaliser plusieurs activités et secteurs socio-économiques, à savoir : l’agriculture, l’éducation, la distribution, la santé, le transport, le divertissement, le commerce, le tourisme, les services financiers, etc. Notre vision pour la diversification et la transformation numérique de l’économique de la RDC est au cœur de notre activité et celle-ci se matérialise au travers de nos 4 piliers ci-après :

  1. Une large infrastructure numérique

La connectivité est la base de la numérisation. Elle est une condition indispensable pour le bon fonctionnement de l’écosystème de l’économie numérique. C’est grâce à internet que différents terminaux sont capables de communiquer entre eux, afin de générer du revenu additionnel pour notre économie.

De ce fait, Vodacom Congo, investit chaque année une moyenne de 70 millions de Dollars pour déployer un grand réseau, à haut débit, pour une économie numérique plus inclusive. Elle favorise également la pénétration de l’économie digitale partout en RDC, grâce à son grand réseau 3G/4G qui couvre 56,2% du territoire congolais. Ses 798 sites à panneaux solaires, déployés dans les zones rurales, permettent l’inclusion numérique des habitants de ces zones isolées.

  1. Des plateformes et applications adaptées au marché

La révolution numérique est aujourd’hui en marche dans tous les secteurs de l’économie, à savoir : l’agriculture, l’éducation, la distribution, le divertissement, etc. Elle modifie en profondeur les manières de produire, d’échanger, de vendre et de consommer. Pour la plupart des entreprises, Internet est devenu un canal de communication et de vente incontournable.

En tant que premier opérateur en RDC qui accompagne ses abonnés dans cette transition de l’économie traditionnelle vers le numérique, Vodacom Congo ne cesse de développer, en collaboration avec plusieurs partenaires, des plateformes et applications de vente et d’achat des biens et services, accessibles à tous. Nous citons : 1) M-pesa : pour payer nos factures et passer nos commandes en ligne en un clic, 2) My Muze : pour écouter de la bonne musique via un abonnement périodique, 3) Vodacom TV : pour regarder des films en streaming, 4) Agro-Mwinda : pour numériser la chaîne de valeur agricole, 5) Eyano : pour acquérir des notions essentielles en finances.

Selon M. Hashim Mukudi, DG de Vodacash : « Pour favoriser la pénétration de l’économie numérique par la dématérialisation de tout type de transactions financières, nous avons rendu accessible notre solution Fintech, dénommée « Application Programming Interface » (API en sigle), dans le but d’accompagner les opérateurs économiques (PME, multinationales, jeunes entrepreneurs numériques) dans cette transition vers l’économie numérique. Dans le marché local de la Fintech, nous collaborons avec plusieurs partenaires tels que WIKKO, Canal Plus, DSTV, DAB, Irokoo, etc. Nous pensons étendre notre partenariat avec des acteurs internationaux comme Amazon, Netflix »

Il sied de noter que la plateforme M-pesa, le premier service de monnaie électronique en RDC, compte plus de 5 millions d’utilisateurs actifs et a une part de marché de 60% en termes de revenu. Elle contribue significativement à la pénétration de l’économie numérique en RDC, car 27% du PIB du pays passe par M-pesa. En plus, M-pesa est un acteur majeur dans la mise en œuvre de la stratégie du gouvernement pour la digitalisation des paiements en RDC.

  1. La création de nouveaux métiers

Le développement de l’économie numérique, permet l’émergence de nouveaux petits métiers : vente en ligne, développement des sites web et applications, maintenance des sites et applications, réparation de téléphones et d’accessoires, vente de crédits téléphoniques, rechargement des batteries dans les marchés ruraux, etc. Tous ces métiers font partie de l’écosystème de l’économie digitale et contribuent à la création de nouvelles sources de revenus pour la croissance de notre économie.

Pour renforcer le codage numérique, qui est l’un des métiers catalyseur de l’économie numérique, Vodacom Congo a lancé le programme « Code Like a Girl », premier du genre dans le secteur des télécommunications en RDC. Cette initiative met en avant l’importance du « coding » et vise à aider les jeunes filles à donner vie à leurs projets de développement de sites web et programmes informatiques grâce à cette formation qui leur est délivrée gratuitement.

En plus, dans le but de promouvoir la création de plateformes économiques, Vodacom a signé un partenariat avec Kinshasa Digital Academy, une académie d’excellence de développeurs et d’experts en digital marketing basée à Kinshasa et Goma, pour la mise en œuvre du premier laboratoire de recherche et d’innovation technique en RDC, dénommée Vodacom Digital Lab.

  1. La sécurité et la protection des données personnelles

La digitalisation nécessite la mise en pratique des notions essentielles sur la protection des données privées. Vodacom demeure l’un des rares acteurs économiques qui investit dans ce domaine sans compromis.

Pour en savoir plus sur notre politique de Confidentialité, nous vous prions de cliquer sur le lien ci-après : https://zoom-eco.net/a-la-une/rdc-vodacom-congo-protege-la-vie-privee-de-ses-abonnes-par-sa-politique-de-confidentialite/

La digitalisation de l’économie : un challenge sans précédent

Selon M. Khalil, Directeur Général de Vodacom Congo : « la digitalisation représente un défi historique sans précédent qui ne pourra être relevé avec succès que si tous les acteurs concernés - startups, politiques, entreprises, consommateurs, décideurs économiques - travaillent ensemble. La RDC ne doit pas rater sa mutation vers une économie numérique si elle veut rester compétitive et prendre exemple sur les autres pays émergents qui soutiennent cette révolution entre autres par du capital pour les jeunes entreprises, par des formations au numérique et par des lois visant à rendre l’économie digitale compétitive et porteuse d’avenir. »

Lorsque la technologie de Vodacom Congo et vos initiatives économiques se mettent ensemble, la création d’une économie digitale devient possible.

LP/Relations publiques

 

Pin It

Statistiques

25000215
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
1643
21290
77933
24766587
108767
682697
25000215

Your IP: 66.249.70.187
2022-10-06 01:37

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg