Flash

BAN2

 

La nouvelle est tombée hier lundi 15 août 2022, à la surprise générale. Cette annonce relance le débat sur la décision de Kinshasa d’autoriser l’intervention des forces régionales pour l’instauration de la paix et stabilité dans la partie Est de la RDC. C’est depuis hier que le contingent des forces de défense du Burundi est entré officiellement en RDC (...) dans le cadre de la mutualisation des forces prônée par les chefs d’États de l'EAC. Cette annonce a été faite à l'AFP, par  le lieutenant Marc Elongo, porte-parole de l'armée au Sud-Kivu. Ledit contingent est constitué d’un nombre important des militaires, placé sous le commandement des FARDC (Forces armées de la RDC) et cantonné actuellement dans un centre d'instruction de la région d'Uvira en RDC, a expliqué l'officier. 

Puisque la région d'Uvira est frontalière du Burundi, avec leurs homologues congolais, ces soldats ont, principalement, pour mission de traquer tous les groupes armés étrangers et locaux afin de restaurer la paix promise. Le chef des opérations militaires dans le Sud-Kivu, le général Ramazani Fundi, a appelé la population au calme et à collaborer d'une manière franche avec les forces loyalistes afin de mettre un terme à cet activisme des forces irrégulières.

Pour rappel, au mois de juin dernier, des chefs d’États membres de l'EAC avaient pris la décision  de mettre sur pieds une force régionale, appelée à travailler avec l'armée congolaise afin de mettre fin aux violences des groupes armés dans l'est de la RDC. Cette dernière est victime d’agression des groupes terroristes dont le M23 soutenu par les pays voisins dont le Rwanda. 

La Pros.

 

Pin It

Statistiques

25000215
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
1643
21290
77933
24766587
108767
682697
25000215

Your IP: 66.249.70.187
2022-10-06 01:37

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg