Flash

BAN2

 

L’homme qu’il faut à la place qu’il faut. Le Colonel Norbert Ilunga Katwamba, Commissaire provincial a.i de la police nationale congolaise du Haut-Katanga a, depuis sa prise de fonction, assuré la sécurité dans la province du Gouverneur Jacques Kiabula. Très rigoureux et déterminé de protéger la population et leurs biens, le Colonel Norbert Ilunga ne cesse de motiver sa troupe à faire un travail de qualité afin de mettre fin à l’insécurité dans le Haute-Katanga. 

‘’C’est un homme qu’il faut à la place qu’il faut. Il ne s’est jamais lassé de faire son travail. Il est pétri d’une simplicité légendaire. Mais, très rigoureux dans la politique des résultats. Ce qu’on a jamais vécu depuis qu’on est dans cette province. Franchement, loin de moi la flatterie, le Colonel Norbert Ilunga Katwamba, à travers son travail, a remis des choses à la normale. La sécurité est assurée. Nous sommes très à l’aise. On vaque à nos occupations librement. Il est très attentif à nos soucis. Il déploie promptement des éléments dès qu’il apprend les cris d’alarme de la population de toute la province du Haut-Katanga.  Nous savons qu’il a des ennemis qui lui en veulent au quotidien. Mais, je vous rassure que rien ne lui arrivera, parce que nos prières seront bel et bien exaucées par l’Eternel Dieu et nos ancêtres’’, a laissé entendre un habitant de Kasumbalesa. 

Et d’ajouter qu’il a fait renaître l’espoir de bien vivre dans le chef de ceux qui travaillent jour et nuit  dans le Haut-Katanga. ‘’ La Province se porte mieux qu’hier comme le veut le Gouverneur Jacques Kiabula qui tient à la sécurité de la population du Haut-Katanga‘’, a-t-il confié.

Jamais la salive du crapaud n’atteint la blanche colombe, dit l’adage. Cela se vérifie amplement dans le cas du Colonel Norbert Ilunga Katwamba. 

Qui veut peut aller vérifier les faits dans le Haut-Katanga. Car oui,  les faits sont toujours têtus. Qui a dit que la sécurité n’est pas assurée ? Qui a dit que le Colonel Norbert Ilunga Katwamba n’est pas à la hauteur ? Eh bien, un simple tour dans la province de Jacques Kiabula saura tordre le coup à tous ces mensonges éhontés.

Certes, il sera toujours combattu, mais jamais abattu. Ses bonnes œuvres seront toujours Avocats contre les esprits mesquins qui militent pour ternir son image. D’ailleurs, son savoir-faire a convaincu le Gouverneur Jacques Kiabula. Voir la hiérarchie de la police nationale congolaise qui ne peut que lui rendre l’ascenseur pour son travail combien apprécié par les Katangais. 

Il sied de signaler qu’à chaque parade dans les cinq (5) territoires du Haut-Katanta (Kasenga, Kambove, Kipushi, Mituaba et Sakanya), le patron de la police en province  a toujours devant les unités de la Police de la montagneuse ville, brisé l’omerta pour en appeler à l’ordre et à la discipline qui est la mère des armées.

Norbert Ilunga Katwamba a toujours, d’un ton ferme, appelé les policiers de doubler d’efforts en vue de sécuriser la population et ses biens comme le veut le Gouverneur de Province Jacques Kyabula Katwe qui ne ménage aucun effort pour doter la police des moyens qu’il faut pour réaliser son travail.

“Le Gouverneur donne l’argent de réparation du charroi automobile, il a payé des jeeps neuves, il ne se lasse pas, tout ce que nous demandons il accompli. Vous voulez qu’il fasse quoi encore ? Likasi c’est chez lui, on l’appelle tout le temps au sujet de la criminalité, est-ce qu’il sera content ? Il fait tout ça mais vous ne l’aider pas pourquoi ?”, a-t-il dit aux policiers dans une des parades. 

Et d’ajouter autrefois : “Je vous donne encore une chance, qu’à partir de cette semaine qui commence, que je n’entende plus le problème de criminalité à Likasi. Que Likasi redevienne comme elle était une ville de paix”. Cet argumentaire a été toujours répété dans tous les territoires pour assurer la sécurité de la population et leurs biens afin de lutter contre la criminalité.

D’après nos investigations,  les habitants de la commune de Kampemba à Lubumbashi, invitent le Colonel d’intensifier la sécurité pour mettre de criminalité des jeunes garçons. 

Le commissaire provincial intérimaire de la Police nationale congolaise (PNC) du Haut-Katanga, le colonel Norbert Ilunga, a toujours exprimé la détermination de lutter farouchement contre la criminalité et le banditisme urbain dans sa juridiction.

Face à sa troupe, le colonel Norbert Ilunga ne cesse de demander à tous les commandants des unités et chefs de départements, d’intensifier des patrouilles pédestres et motorisées tout en renforçant les mesures de sécurité. Vu son expertise de l’homme de terrain, les mouvements des suspects au bord des véhicules sont contrôlés à travers l’érection des barrières à des heures biens stratégiques sur toutes les artères. 

Très breveté dans différentes formations,  le commissaire provincial a.i de la PNC/ Haut-Katanga reste très sévère et  met toujours en garde tous les policiers qui profitent des mesures de sécurité prises pour tracasser la population. Il a toujours exhorté cette dernière de collaborer avec la police afin de mettre fin à l’insécurité. Pour ce faire, le Colonel Norbert Ilunga mise inlassablement sur le travail de la police de proximité et professionnelle. 

Jules  Ntambwe

 

Pin It

Statistiques

24935057
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
12775
30834
168470
24594961
43609
682697
24935057

Your IP: 185.191.171.10
2022-10-02 12:54

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg