Flash

BAN2

 

 

*‘’LE CENTRE appelle le Chef de l’Etat et commandant Suprême des forces armées à continuer à fournir tous les efforts possibles de mobilisation tous azimuts du peuple congolais et des institutions nationales et internationales, afin de mettre un terme au calvaire de nos compatriotes victimes des atrocités dues à l’insécurité causée par les troupes armées et spécialement,   par l’agression rwandaise.  Mais, s’agissant de la Monusco et des relations avec la RDC,  le Centre pense qu’il y a lieu,  pour le gouvernement de la RD. Congo,  d’ouvrir un dialogue stratégique avec la MONUSCO, tout   en impliquant les communautés  locales  afin d’installer un climat d’apaisement et faire revenir la sérénité perdues à la suite  des  événements malheureux ayant entraîné,  avec des responsabilités partagées,  des morts d’hommes et des pertes logistiques importantes. Le Centre voudrait,  néanmoins,  et tout en condamnant le dérapage de la Monusco à la frontière de Kasindi, réaffirmer sans conviction sur l’importance de la Monusco dans la partie Est de notre pays et voudrait rappeler qu’un départ précipité de cette dernière risquerait d’entraîner une escalade de violence encore plus intense dans cette partie du territoire où cette force,  à défaut d’être la solution,  est,  toutefois,  un facteur de ralentissement et un partenaire utile pour le gouvernement de la République’’,  soutient Germain Kambinga Katompa, dans un communiqué signé par Rodrigue Muamba, le porte-parole de son Regroupement : Le Centre.

Halte à la distraction !

‘’Le Regroupement politique LE CENTRE suit avec effarement l’évolution de la situation politique caractérisée par le retour en force des manœuvres politiciennes menées  par des acteurs politiques en quête du sensationnel, partisans de la politique spectacle et qui ont réussi,  par leur médiocrité,  à dégrader la qualité de la classe politique congolaise, aussi bien dans son organisation que dans son imaginaire. Loin de représenter une alternative d’idées et de vision sur la noble entreprise de construction et de développement de notre pays, ces politicailleurs  excellent dans la trouvaille de nouvelles pirouettes caractéristiques d’hommes politiques dénués de tout patriotisme  et peu conscients des véritables défis auxquels notre pays doit faire face, en ce moment où il est agressé et occupé par le régime du Rwanda et le  M23. LE CENTRE    appelle le peuple congolais à ne prêter  aucune attention à ces distractions qui les détournent de l’essentiel ;  la menace existentielle que constitue l’agression rwandaise, et de nombreux défis de société qui devraient occuper la totale attention de la classe politique’’, insiste-t-il. 

LPM

REPUBLIQUE  DEMOCRATIQUE DU CONGO

REGROUPEMENT POLITIQUE

LE CENTRE

‘’Le peuple est au centre’’

Communiqué du Regroupement politique LE CENTRE sur la situation politico-sécuritaire de la nation

Le Regroupement politique LE CENTRE suit avec effarement l’évolution de la situation politique caractérisée par le retour en force des manœuvres politiciennes menées  par des acteurs politiques en quête du sensationnel, partisans de la politique spectacle et qui ont réussi,  par leur médiocrité,  à dégrader la qualité de la classe politique congolaise, aussi bien dans son organisation que dans son imaginaire.

Loin de représenter une alternative d’idées et de vision sur la noble entreprise de construction et de développement de notre pays, ces politicailleurs  excellent dans la trouvaille de nouvelles pirouettes caractéristiques d’hommes politiques dénués de tout patriotisme  et peu conscients des véritables défis auxquels notre pays doit faire face, en ce moment où il est agressé et occupé par le régime du Rwanda et le  M23.

LE CENTRE    appelle le peuple congolais à ne prêter  aucune attention à ces distractions qui les détournent de l’essentiel ;  la menace existentielle que constitue l’agression rwandaise, et de nombreux défis de société qui devraient occuper la totale attention de la classe politique.

LE CENTRE appelle le Chef de l’Etat et commandant Suprême des forces armées à continuer à fournir tous les efforts possibles de mobilisation tous azimuts du peuple congolais et des institutions nationales et internationales, afin de mettre un terme au calvaire de nos compatriotes victimes des atrocités dues à l’insécurité causée par les troupes armés et spécialement par l’agression rwandaise.

LE CENTRE note également les efforts entrepris par le Président de l’Assemblée Nationale  qui,  dans le cadre de la diplomatie parlementaire, fait preuve d’activisme en vue de trouver une issue favorable à ce drame.

LE CENTRE  en appelle à sa sagesse, en vue qu’il oriente le débat politique via la chambre basse du parlement, vers la quête de l’unité et la cohésion des congolais autour de la question de la guerre d’agression nous imposée par le régime rwandais, à l’image de son discours à la 51ème assemblée plénière du forum parlementaire de la SADC en Tanzanie.

LE CENTRE lance,  enfin,  un message de solidarité et de compassion aux victimes des atrocités due à la guerre d’agression rwandaise, ainsi qu’à  nos vaillants FARDC pour leur engagement dans la défense patriotique de notre territoire national.

S’agissant de la Monusco et des relations avec la RDC,  le Centre pense qu’il y a lieu,  pour le gouvernement de la RD. Congo,  d’ouvrir un dialogue stratégique avec la MONUSCO, tout   en impliquant les communautés  locales  afin d’installer un climat d’apaisement et faire revenir la sérénité perdues à la suite  des  événements malheureux ayant entraîné,  avec des responsabilités partagées,  des morts d’hommes et des pertes logistiques importantes.

Le Centre voudrait,  néanmoins,  et tout en condamnant le dérapage de la Monusco à la frontière de Kasindi, réaffirmer sans conviction sur l’importance de la Monusco dans la partie Est de notre pays et voudrait rappeler qu’un départ précipité de cette dernière risquerait d’entraîner une escalade de violence encore plus intense dans cette partie du territoire où cette force,  à défaut d’être la solution,  est,  toutefois,  un facteur de ralentissement et un partenaire utile pour le gouvernement de la République.

Le peuple est au centre !

Fait à Kinshasa,  le 25 juillet 2022

Dr Rodrigue Muamba

Porte-parole

Pin It

Statistiques

26441907
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
8677
24160
65258
26188710
156727
690642
26441907

Your IP: 66.249.76.172
2022-12-06 09:27

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg