Flash

BAN2

 

Augustin Kabuya a  copieusement répondu aux propos de Jean-Marc Kabund, tenus récemment lors de son point de presse. Ce mercredi 20 juillet 2022, en présence de sa base et de la presse, le secrétaire général de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) a tenu à faire une mise au point au cours de laquelle il fustige et recadre le discours de son ex président ai du parti. Il qualifie les propos de l'ancien premier vice-président de l'Assemblée Nationale de “déclarations injurieuses, diffamatoires et séditieuses, dirigées non seulement contre le Parti mais aussi contre Son Excellence Monsieur le Président de la République”. Le numéro Un de l'UDPS pense que Jean-Marc Kabund est un homme frustré qui a volontairement choisi d’extérioriser ses frustrations en débitant de mensonges dans le but de distraire et détourner l’opinion nationale dans son élan de mobilisation et de solidarité avec les Forces Armées engagées sur le champ de bataille.

Répondant à la question  des « stagiaires et jouisseurs qui seraient au sommet de l’Etat» telle que l’a indiqué Kabund, Augustin Kabuya souligne qu’il (Kabund) a été seul à sélectionner les 90% des collaborateurs actuels du chef de l’Etat et la totalité des membres du Parti au Gouvernement. Ainsi, il indique : ‘’A les qualifier des stagiaires : soit qu’il les avait sélectionnés à dessein pour nuire au mandat de l’UDPS et de son Excellence Monsieur le Président de la République à la tête du pays, soit qu’il était lui-même d’une incompétence caractérisée qu’il ne les avait pas sus stagiaires.’’

Par ailleurs, le désigné Muana Bute du Chef de l’Etat note être surpris lui et sa formation politique par les déclarations ‘’tapageuses et irresponsables débitées par sieur Jean Marc KABUNDA WA KABUNDA affirmant, sans preuve, que «le régime TSHISEKEDI n’a rien investi dans l’armée…».

Il affirme cependant que par ces déclarations, ‘’Monsieur Jean-Marc KABUNDA a montré clairement son accointance avec les ennemis de la République et devrait désormais être traité de TRAITRE DE LA NATION. Car, plus que jamais, notre armée n’a jamais occupé le centre de préoccupation de nos dirigeants plus que maintenant : les militaires sont recrutés, formés et équipés. Des efforts visibles sont consentis pour améliorer les conditions de vie de nos hommes en uniformes’’.

Sur les finances du pays, Kabuya fustige les allégations de Kabund,  soulignant que  depuis 2019, le budget de l’Etat a subi chaque année de fortes mutations en termes d’amélioration des performances dans le recouvrement des recettes publiques et dans les dépenses sociales. De trois milliards de dollars (USD 3.000.000.000) du niveau de réalisation des assignations budgétaires avant 2019 soit la moyenne de 40%, le budget de l’Etat est en train de se hisser autour de dix milliards de dollars soit plus de trois fois la situation de 2018 avec une mobilisation dépassant largement les 100% des prévisions dans un contexte de récession mondiale liée notamment, au COVID et la guerre en Ukraine. « Le stock des réserves de change internationales est en fort accroissement : de HUIT CENT MILLIONS en fin 2018, elles se situent au-delà de QUATRE MILLIARDS en mi 2022, une réalisation jamais atteinte dans l’histoire de notre pays », a-t-il souligné.

En outre ; il a donné sa version des faits sur l’éjection de Kabund de l’UDPS.  « KABUND, poussé par la folie du pouvoir, le malin de Jean Marc KABUND ne s’était jamais empêché de s’ériger en justicier qui, non seulement se donnait l’audace d’interpeller des gens mais aussi, infligeait, sans titre ni qualité, des châtiments corporels à ses victimes. Il ne se gênait pas de confisquer les biens d’autrui dont les carrés miniers et autres biens matériels. A titre d’exemple, au mois de novembre 2021, sieur Jean Marc KABUND avait ravi les carrés d’un paisible citoyen congolais sans juste motif. C’est à la suite de plusieurs interventions, lui faisant comprendre que son comportement ne reflétait pas l’esprit tshisekediste et notre idéologie socialiste, que cette mine a été restituée à son propriétaire provoquant la sainte colère de Jean Marc KABUNDA».  

Fidel Songo

 

 

 

Pin It

Statistiques

26442294
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
9064
24160
65645
26188710
157114
690642
26442294

Your IP: 66.249.66.211
2022-12-06 09:57

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg