Flash

BAN2

 

Les Honorables Laurent Batumona et Frida Munshy ont adressé des messages de soutien aux Fardc et au Président Félix Tshisekedi. Ils ont été très applaudis par les militants et militantes du Mouvement de Solidarité pour le Changement lors du meeting, le samedi 16 juillet dernier, au terrain municipal de Masina. Un rassemblement où une foule importante proclamait la victoire des Fardc a été éclairée par la pertinence des points développés par Laurent Batumona. L’origine de la guerre, qui a plus de 25 ans, la cause de la hausse du prix sur le marché, la commande de carte d’identité et de l’enrôlement par le Président Fatshi et les élections. «Le MSC de Laurent Batumona ne s'arrêtera que lorsque le M23 et leur mentor le Rwanda  partirons du territoire national», a déclaré l’Honorable Laurent Batumona. Plus de 7000 militants et militantes du MSC/Tshangu ont assisté à un meeting du MSC où les Honorables Frida Munshy et Laurent Batumona ont insisté sur le soutien du MSC aux Fardc afin de mettre fin à l’occupation de M23 à travers le Rwanda dans l’Est de la République.

Le stade municipal de Masina a accueilli du beau monde, le samedi 16 juillet dernier, à l'occasion du meeting animé par l’Autorité Morale du Mouvement de Solidarité pour le Changement.

Les chaises, prévues pour accueillir les militants, n'ont pas suffi tant ces derniers étaient venus très nombreux de toutes les Inter fédérations du district de la Tshangu. Et même de bien d'autres telles que le Président provincial du Katanga etc. C'est sous le coup de 16h que  l’honorable Laurent Batumona et son épouse, Frida Munshy ont fait leur entrée au stade municipal de Masina, bondé de monde. Cris de joie, acclamations, mains tendues pour saluer l’Autorité Morale ont marqué l'entrée du leader du MSC.

L'illustre hôte, comme il l'a fait à Yolo et dans la commune de Bumbu, a pris un bain de foule. En effet, Laurent Batumona a, dans un tour d'honneur, salué Pasteurs, chefs traditionnels, militants, militantes, personnalités du MSC, le secrétaire général, les secrétaires généraux adjoints et les secrétaires exécutifs venus très nombreux des fédérations du MSC.

Pitshou Bidingi, conseiller politique de l’honorable Laurent Batumona a, en prenant la parole pour son mot de bienvenu, donné un message important d’abord au Chef de l’Etat. Au nom du MSC/Tshangu, il a renouvelé au Président Félix Tshisekedi l'engagement de la Tshangu à le porter au pouvoir aux élections de 2023. "Oui, Monsieur le Président, les nomades politiques et les vendeurs d'illusions sont actuellement légion, mais rassurez-vous, le MSC de Laurent Batumona de la Tshangu, malgré les soubresauts de la politique politicienne, est toujours debout derrière vous.  Nous, le MSC Tshangu avec en notre leader Laurent Batumona, sommes déterminés à tout mettre en œuvre pour la victoire du MSC, votre victoire monsieur le président", a-t-il relevé.

Aussi, pour y arriver, Pitshou Bidingi, toujours au nom de ses pairs, a-t-il réclamé "quelques moyens". "Nous irons avec nos jeunes aux enregistrements dans l’armée. Aussi, sur le chapitre des élections, il a invité la population de Tshangu à un enrôlement massif pour les élections’’. Par ailleurs, il a invité l’Autorité Morale du MSC à organiser le Congrès : ‘’Vous avez notre soutien tout azimut’’, conclut-il.

La libation faite par le Président provincial du MSC, Jeannot Bilalu a donné lieu  aux différentes interventions. En premier lieu, l’honorable Frida Munshy. Elle est députée provinciale élue pacifiquement dans le district de la Tshangu. Elle s'est félicitée de la présence de plus de 6.000 personnes, elle a exprimé sa joie pour les militants et militantes de sa base venus accueillir le président du MSC, Laurent Batumona. "Notre bonheur est immense. Voir Laurent Batumona à Tshangu est une grâce de Dieu pour nous, un cadeau du MSC Tshangu pour lequel nous tenons à remercier la direction de notre grand parti et aussi à Pitshou Bidingi, l’organisateur de ce meeting et son comité", a-t-elle fait savoir. L'honorable Frida Munshy a, ensuite, appelé les mamans venues nombreuses à soutenir les Forces Armées de la RDC. ‘’Nos enfants qui ont passé neuf mois dans le ventre sont au front pour défendre le territoire national. J’appelle les mamans à les soutenir par des prières, pour qu’ils nous ramènent la paix en RDC’’. Ses appels soutenus au soutien sont allés également vers le président de la République, commandant suprême de l’armée, Félix Tshisekedi. ‘’Au peuple congolais de Tshangu d’être à 100 % derrière Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo dans son combat pour la défense de l’intégrité du territoire national et aussi de soutenir avec force Laurent Batumona pour sa lutte pour la paix sociale en RDC à travers les croisades pour mobiliser les jeunes à s’enrôler dans l’armée’’. Elle a fini par mobiliser les femmes à s’aligner massivement aux élections pour la députation. ‘’Venez nombreuses au MSC les mamans pour poser vos candidatures pour être élues et donner la majorité au parti MSC’’, a mobilisé l’honorable Frida Munshy.

Prenant la parole, Laurent Batumona, frénétiquement applaudi, a circonscris son message en trois thèmes notamment, la guerre dans l’Est de la RDC, l’appel à l’enrôlement dans l’armée, la hausse des prix sur le marché et, enfin, les élections.

Parlant de la guerre dans l’Est, il a, d’abord, fait un bref rappel pour éclairer l’opinion. Selon, cette guerre date de 1997, près de 28 ans aujourd’hui. ‘’Le président Félix Tshisekedi a trouvé cette guerre. Dans trois ans, il a fourni d’énormes efforts pour ramener la paix et elle sera avec tous les Congolais’’. Il a rappelé à l’immense foule que lors de sa campagne présidentielle, il avait promis de se rendre et érigé son état-major dans l’Est, il l’a réalisé. Les ennemis de la RDC sont nos voisins : ‘’Le Rwanda et l’Ouganda nous font la guerre en complicité avec les occidentaux qui convoitent les richesses que le Bon Dieu nous a données. C’est pourquoi, nous demandons aux jeunes, pour que le Président Fatshi gagne cette guerre  qui date depuis 28 ans, de s’enrôler massivement dans l’armée. Le MSC, notre parti, a ouvert de registre dans nos bureaux partout à Tshangu pour faciliter l’enregistrement que nous transmettons à bref délai à l’Etat-major afin de servir sous le drapeau’’. Kinois et kinoises, donnons à Fatshi le courage d’avancer, a déclaré Laurent Batumona, avant de battre le rappel des troupes dans les rangs des officiers encore capables de servir sous le drapeau comme ce fut le cas avec Mobutu qui a terminé la guerre de 80 jours et de six jours.

S’agissant du deuxième thème de son message concernant  la hausse de prix sur le marché, il l’a justifié par la guerre entre la Russie et l’Ukraine. ‘’C’est une guerre qui secoue tous les pays à cause de carburant, farine de froment et autres produits vivriers qui proviennent de ces pays en guerre. Ce n’est pas la faute ni du Président de la République, moins encore du gouvernement de la République’’, soutient-il. En poursuivant, il a lancé un appel pressant au Président Fatshi de doubler les efforts pour que les Congolais se suffisent dans l’alimentation, telle que la pêcherie, culture du manioc et maïs et autres. A la guerre, il a ajouté un autre facteur de hausse de prix : c’est le covid 19. Les opérateurs économiques veulent récupérer rapidement ce qu’ils ont perdu pendant deux ans de covid.     

L’Autorité morale du Msc a présenté les actions importantes de Félix Tshisekedi dans sa vision sociale notamment, dans le domaine des infrastructures routières  et scolaires dans presque toutes les provinces.  

Au chapitre des élections, l’honorable Laurent Batumona a éclairci la lanterne de la population pour confirmer que les élections auront bel et bien en 2023. ‘’Fatshi a déjà commandé la carte d’identité, dans deux mois on va aller à l’enrôlement pour obtenir et la carte d’identité et celle de l’enrôlement. Voilà,  je vous invite le moment venu à vous faire enrôler pour les élections. Nous le MSC/Tshangu nous avons besoin d’un grand nombre de députés pour que nous soyons une deuxième force politique afin de soutenir le mandat de Fatshi en 2023. Ainsi, je lance un appel vibrant aux regroupements politiques pour que nous ayons 300 députés au Parlement afin que nous obtenions le poste de Premier Ministre. Mettez-vous au travail maintenant’’. Nous ne pouvons plus accepter que des individus, en mal de publicité que le parti a nourris et blanchis, se mettent à déverser des insanités sur nos dirigeants dans le seul but de faire plaisir à leur nouveau maître et à en tirer quelques prébendes, a-t-il prévenu. La recréation pour nous est terminée. "Le peuple de la Tshangu a hâte de vous voir dans le fauteuil ministrable pour sauver la RDC comme Jésus a sauvé son peuple", ont scandé les jeunes de cette partie de la ville de Kinshasa.  

La Pros.

Pin It

Statistiques

26520175
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
17422
28954
143526
26188710
234995
690642
26520175

Your IP: 44.210.85.190
2022-12-09 16:35

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg