Flash

BAN2

 

Le Représentant  en RDC du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), Dr. Eugène Kongnyuy, a été reçu au point de presse hebdomadaire de la Mission de l’organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC  (MONUSCO)  ce mercredi 13 juillet 2022, pour parler de la journée mondiale de la population. Célébrée depuis ce 11 juillet, sa présence s’est justifiée en vue d’interpeller les autorités congolaises à analyser les tendances démographiques  et d’anticiper leur trajectoire. Afin que cela les permettent d’agir sur celles-ci, de les maîtriser afin de contribuer à l’amélioration significative de la vie des populations.

Beaucoup de pays en développement dont la RDC, peinent à faire face aux défis démographiques, selon Dr. Eugène Kongnyuy. Confrontés à des difficultés d’assurer une éducation de qualité à tous les enfants, de l’insuffisance de la couverture sanitaire pour la population ainsi que l’emploi pour les jeunes. 

En termes de statistique, pour le cas de RDC il a démontré que le seul recensement général de la population et de l’habitat réalisé en 1984 estimait à 30 millions le nombre d’habitant du pays. En l’absence d’un autre recensement pour disposer de données sur la population les estimations de l’annuaire en 2020, donnent un chiffe de 98,3 millions.

Pour le Représentant de l’UNFPA, la RDC compterait 278 millions d’habitants d’ici 2050, si aucune disposition n’est prise pour réduire de rythme d’expansion, ce qui est une flambée à craindre au vu des enjeux actuels.

Dans son développement, il  est revenu sur les messages phares lors de la célébration de cette journée, invitant les autorités congolaises à offrir les opportunités aux individus à réaliser leurs potentiels. A cela, la RDC devrait investir dans les données et dans le capital humain, surtout auprès des plus vulnérables dont les femmes, les jeunes, personnes âgées, handicapées et les migrants.

Pour un développement durable, Eugène Kongnyuy a suggéré que  la population puisse avoir accès aux services de santé de reproduction notamment, la planification familiale. Car c’est la seule chose qui va assurer la résilience démographique.

Tout en reconnaissant les efforts du gouvernement congolais aux défis démographiques, il a remercié le leadership de ce dernier sur les questions de population et développement, ainsi que l’attention bienveillante de la Représentante Spéciale Bintou Keita.

Répondant aux questions des journalistes au sujet de la situation de conflit à l’Est de la RDC, il ne s’est pas retenu d’exprimer son inquiétude à ce sujet, car cela reste au cœur de leurs efforts, surtout que cela entraine des déplacements.

Pour clore, il a réitéré l’engagement de l’UNFPA de continuer à appuyer le Gouvernement  de la RDC dans la réalisation du recensement général de la population et de l’habitat qui permettra au pays de disposer de données fiables pour faire face aux défis démographiques.

Niclette Ngoie

 

Pin It

Statistiques

23833503
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
9554
22415
54668
23630895
323905
641978
23833503

Your IP: 3.236.225.157
2022-08-16 08:05

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg