Flash

BAN2

 

Le Collectif des Cadres et membres de l’UDPS/TSHISEKEDI a tenu hier, mardi 05 juillet 2022, son Assemblée plénière qui s’est terminée par une déclaration politique sanctionnée par un appel vibrant à l’annulation de la suspension des Parlementaires-Debout du parti. Pour rappel, cette décision était prise par le Secrétaire Général du parti prise contre cette importante composante, bras séculier qui a rendu d’énormes services à l’UDPS. «En conséquence, le Collectif réclame l’annulation de cette décision qui prive le Parti d’une organisation interne qui a fait ses preuves par le passé pour le rayonnement du Parti», lit-on dans la déclaration politique ci-dessous.

Déclaration Politique

Le Collectif des Cadres et Membres de l’UDPS /TSHISEKEDI  a, au cours de son Assemblée Plénière du mardi 05 Juillet 2022, fait un tour d’horizon de la situation politique de l’heure dans notre pays et passé en revue également la gestion du Parti en rapport avec son combat pour un réel retour à la légalité.

A la fin desdits travaux, la présente Déclaration Politique a été publiée :

  1. Au niveau du pays
  2. Le Collectif des Cadres et Membres de l’UDPS renouvelle toute sa confiance à la Haute Autorité de Référence du Parti, Son Excellence Monsieur Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, Président de la République, Chef de l’Etat, pour d’inlassables efforts qu’Il ne cesse de déployer pour le redressement de notre pays qu’Il a hérité dans les conditions de faillite avancée et de déliquescence avérée.

Le Collectif L’encourage à poursuivre imperturbablement son œuvre de reconstruction nationale sans se laisser distraire par les tenants du statu quo au service des intérêts étrangers.

  1. Le Collectif des Cadres et Membres de l’UDPS/TSHISEKEDI condamne, avec la dernière énergie, la énième agression injustifiée dont la République Démocratique du Congo est victime dans sa partie orientale et ce, de la part du Rwanda et de l’Ouganda sous la couverture des terroristes du M23 qui sèment la désolation au sein de notre paisible population inoffensive.
  2. Le Collectif des Cadres et Membres de l’UDPS/TSHISEKEDI apporte tout son soutien aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo, FARDC, actuellement au front pour la restauration de la paix et la défense de l’intégrité du territoire national.

A cet effet, le Collectif invite tout le Peuple Congolais à se ranger, comme un seul homme, derrière le Commandant Suprême des FARDC, Président de la République, Chef de l’Etat, pour mettre hors d’état de nuire tous les ennemis internes et externes de notre pays.

  1. Au niveau du parti
  2. Le Collectif des Cadres et Membres de l’UDPS/TSHISEKEDI qui se bat nuit et jour pour un réel retour à la légalité au sein de l’UDPS/TSHISEKEDI, s’indigne avec raison des balbutiements et des embûches constatés depuis le 29 Janvier 2022, lesquels sont de nature à pérenniser la confiscation de la gestion du Parti par une poignée de cadres déjà vomis par notre base.

Le Collectif s’inquiète des violations régulières des Statuts du Parti par ceux qui sont chargés, pour le moment, de sa gestion sous des motifs fallacieux. Le Directoire mis en place peine à devenir opérationnel et se trouve plongé dans l’incapacité de convoquer le Congrès Extraordinaire conformément à l’article 26 des Statuts. Tandis que la Convention Démocratique du Parti a versé également dans un déviationnisme suicidaire tant et si bien qu’elle a refusé de tenir, sans aucune justification crédible, sa session ordinaire d’avril en application de l’article 34 des Statuts.

  1. Le Collectif des cadres et membres de l’UDPS/TSHISEKEDI regrette que l’application des textes organiques du Parti soit à géométrie variable, contredisant ainsi la lutte pour le retour à la légalité amorcée depuis le fameux « mandat spécial » de triste mémoire.
  2. Le Collectif des Cadres et Membres de l’UDPS/TSHISEKEDI s’oppose à la mesure dictatoriale du Secrétaire Général du Parti prise contre le «Parlement Debout», bras séculier qui a rendu d’énormes services à l’UDPS. En conséquence, le Collectif réclame l’annulation de cette décision qui prive le Parti d’une organisation interne qui a fait ses preuves par le passé pour le rayonnement du Parti.
  3. Le Collectif des Cadres et Membres de l’UDPS /TSHISEKEDI réitère son appel à la tenue du Conclave de l’unité, de la réconciliation et de la refondation de l’UDPS Originelle, prélude à la convocation du Congrès Extraordinaire et gage de succès aux prochaines échéances électorales.

Fait à Kinshasa, le 05 Juillet 2022

Pour la Coordination Nationale,

Alfred NDINGA OBEY

Coordonnateur National

Felly FWAMBA MUBALAMATE

Coordonnateur Adjoint

Fabien Eliezer NZEMBELA KAPIAMBA

Secrétaire-Rapporteur

ILUNGA wa MULAMBA En faveur de qui

Co-Fondateur

Jean-Pierre MUNOKO KADINGU

Sage

Pin It

Statistiques

23833175
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
9226
22415
54340
23630895
323577
641978
23833175

Your IP: 54.36.149.31
2022-08-16 07:34

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg