Flash

BAN2

 

Pour essayer de réduire le déficit communicationnel dans le cadre du Programme de Développement Local des 145 Territoires (PDL-145 T) en République Démocratique du Congo (RDC), le Bureau Central de Coordination (BCeCo) organise des séances d'informations axées sur ce programme. Il a commencé avec les ressortissants de la province du Kasaï-Central et ceux du Haut-Katanga. Le samedi 18 juin 2022 dernier à Kinshasa, le BCeCo a échangé avec le gouverneur, les parlementaires, les professeurs et les notables de cette province. Pendant près de 4 heures, le responsable numéro de cette agence de développement de la RDC et ses invités ont débattu sur les priorités retenues pour le développement de ce coin et ont convenu sur la nécessité de conjuguer leurs efforts pour la réussite du PDL-145 T.

« Nous avons échangé avec les ressortissants de la province de Lomami. C'était d'abord une journée d'information pour partager avec eux les priorités retenues dans ce programme et pour renforcer leur appropriation tout en récoltant leur préoccupation », a indiqué Jean Mabi Mulumba, Directeur Général du BCeCo, après avoir présenté les résultats attendus à Lomamiet les stratégies à appliquer pour l'implémentation de cet ambitieux programme de développement à la base évalué à 1,5 milliard USD.

A Lomani ,le PDL-145 T prévoit, a-t-il renseigné, la construction de 231 Km des routes, l'entretien des 1200 Km des routes des dessertes agricoles mais la construction de 3 ponts, de 5 bâtiments administratifs des chefs lieux des territoires, de 25 microcentrales photovoltaïques, 127 forages et bornes fontaines, 36 écoles, de 23 centres de santé. Quelle est la stratégie mise en place pour aboutir à ces résultats ? D'après lui, il est arrêté, dans le cadre de ce programme, la décentralisation du BCeCo, le recours aux prestataires locaux, la mise en contribution des autorités publiques et les services étatiques mais également l'implication des bénéficiaires finaux.

Dans sa communication, Jean Mabi Mulumba a rappelé à la notabilité de Lomani que le PDL 145 T est une œuvre du Président de la république, et est la réponse aux préoccupations exprimées par différentes couches de la population. Comme priorité exprimée par celle-ci, il y a l'accès à l'éducation, aux soins de santé de qualité, à l'électricité, à l'eau potable et aux infrastructures socio-économiques de base. Et le BCeCo fait partie de trois agences retenu par le gouvernement pour exécuter ce projet. A ce titre, le BCeCo intervient dans 48 territoires qui sont répartis dans 9 provinces dont la Lomani.

Après cette communication du DG Mabi Mulumba qui n'a pas hésité de solliciter l'appropriation du PDL-145 T et l’accompagnement des élus et des notables pour la mise en œuvre dudit programme dont la durée est de six mois, soit en mi-février 2023, place a été donné aux invités de partager leurs préoccupations, avis et conseils qui pourront être intégrés et pris en compte par les autorités du pays afin de parvenir aux résultats escomptés.

Présent à cette activité, le gouverneur Nathan Ilunga a exprimé ses impressions qui sont des impressions de satisfaction et de joie. Pour lui, cette séance d'information l'a permis d'avoir une idée claire et nette sur ce qui doit se faire dans sa province. « Nous nous sommes rassuré sur ce qui doit se faire en termes de timing, des moyens à mobiliser, de la gestion de fonds, de la manière dont il sera exécuté par le BCeCo à travers les structures qui seront recrutés. Nous nous sommes donc rassuré que ça va se réaliser », s'est-il exprimé au sortir de la salle où a eu lieu cet échange fructueux entre le BCeCo et les Lomaniens. Il s'est engagé, au nom de la province, à sensibiliser les différentes couches de la population, et il a estimé qu'il est plus que temps pour les ressortissants de se mettre autour d'une table pour un créer un organe qui devra aider la province à se développer.

Pour sa part, le professeur Kalele Kabila qui était aussi invité, a soutenu cette vision car elle entre, a-t-il appuyé, dans le cadre du développement du pays. Il salue l’initiative, encourage le démarrage des activités et demande de rien attendre. « On peut ne pas réussir dans 6 mois. Mais il faut commencer. Il faut que les gens voient les jalons posés pour qu'ils puissent croire. Comme malheureusement par le passé il y a eu des annonces des projets qui n'ont pas été concrétisé, il faut défier cette non-concrétisation par des actes concrets. Voilà ce qu'on demande maintenant au PDL-145 T », a-t-il expliqué tout en rappelant le principe de continuité du pouvoir. « Il faut donc commencer quelque part et on verra là où ça va s'arrêter. Cela ne veux pas dire qu'il appartient à ce gouvernement de tout terminer. Il fait da partition et ceux qui vont venir après vont continuer ».

Ce sociologue congolais souhaite également que le BCeCo puisse insister sur le principe selon lequel c'est l'homme qui soit se développer et de faire développer l'homme. « Quand les chinois, les indiens et les japonais effectuent des grands bonds, ce n'est pas avec l'aide extérieure mais c'est avec leur mental. C'est en fait l'homme qui quand il se détermine, opère des miracles », a-t-il soutenu.

Toutefois, l'appropriation du PDL-145 T et l'accompagnement des parlementaires et notables de Lomami pour sa mise en œuvre sont éléments clés afin d'obtenir les résultats espérés. Et sans l'implication des bénéficiaires finaux, le succès ne sera pas au rendez-vous. C'est dans ce cadre que le BCeCo a organisé cette rencontre avec  pour communiquer sur cette nouvelle vision du Chef de l'Etat dont les priorités sont le développement des infrastructures physiques, la redynamisation des activités économiques de base, le renforcement de la gouvernance locale et le développement du réseau d'information et de communication.

(Cellule de communication BCeCo)

Pin It

Statistiques

22846920
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
739
22256
84096
22621861
520805
492155
22846920

Your IP: 66.249.64.145
2022-06-30 00:30

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg