Flash

BAN2

 

« Il n’existe aucune crise, ni tension à l’Office de Gestion du Fret Multimodal (OGEFREM). Tout est calme. La paix sociale règne en son sein. Le travail se fait normalement et les résultats sont probants ». Cette affirmation est de tous les travailleurs de l’Office, représentés par Madame Idungunae Amako Cécile,  présidente de la Délégation Syndicale Nationale de l’Ogefrem qui avait à ses côtes, les responsables de cinq (5) syndicats locaux faisant partie de cette plateforme syndicale. C’était au cours d’un point de presse, animée ce mercredi 8 juin 2022, par Madame Cécile Idungunae, au siège de la Direction générale de l’Ogefrem.

A en croire la présidente de la Délégation syndicale nationale qu’accompagnés M. Mafondo Mbaki Christian et Madame Zengu Meta Nicole, respectivement Vice-président et Secrétaire de la Délégation Syndicale Nationale, après un moment des fortes turbulences que vient de traverser l’Ogefrem, l’entreprise est de nouveau sur les rails. Tous les espoirs sont donc permis et la paix sociale y est revenue.

Fort de cette stabilité qui infère inéluctablement  la paix  sociale dans l’entreprise, Madame Cécile ne se trompe pas de remercier le Chef de l’Etat  Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, garant du bon fonctionnement des Institutions pour la Confiance placée à la nouvelle équipe dirigée de mains de maître, par M. Justin Kamwanya Kalemuna Lem’s et secondé par M. Théo Yamayama Mukwa.

Ses remerciements sont allés droits en direction du Premier Ministre, Chef du Gouvernement et du Ministre des Transports, Voie de Communication et de Désenclavement, d’avoir placé à la tête de l’Office, deux Directeurs maison.

A la question de savoir si le DG ai, envisageait réellement une mise en place (mouvement du personnel)? Si oui, quelle en est la raison fondamentale pour ne pas parler d’un règlement de compte à tous ceux qui sont hostiles à l’autorité ou au ministre de tutelle ?

En réponse à cette question, la présidente de la Délégation syndicale nationale a été claire dans ses propos.

Pour mieux diriger une entreprise ou une organisation, Toute nouvelle autorité met en place sa vision qu’elle juge indispensable pour mieux mener ses actions et réussir sa mission et ses objectifs.

Il est le responsable numéro un de l’ensemble de la famille OGEFREM, précise Madame Idungunae. Et par conséquent, il est là pour tout le monde et non jouer à la discrimination ou au règlement de compte. S’il estime que pour besoin d’efficacité, il faut procéder à un réaménagement du personnel, il n’y a rien à s’alarmer outre mesure et que sa volonté soit faite.

Ce qu’il faut retenir est que le changement apporte soit la frustration pour les uns et la joie pour les autres. Tous n’auront jamais une même perception du changement, a-t-elle conclu.

Ci-dessous, l’intégralité du speech de Madame Cécile Idungunae Amako, présidente de la Délégation Syndicale Nationale de l’OGEFREM.

CONFERENCE DE PRESSE DE LA DELEGATION SYNDICALE NATIONALE DE L’OGEFREM DU 08/06/2022

Mesdames et Messieurs de la presse,

Bonjour,

Nous vous avons invité ce jour ici à l’OGEFREM pour vous donner des éclaircissements sur la situation générale à l’OGEFREM, et vous présenter la nouvelle équipe syndicale de l’Office.

Nous sommes :

  • La Camarade IDUNGUNAE AMAKO Cécile, Présidente de la délégation syndicale nationale de l’Ogefrem ;
  • Camarade MAFONDO MBAKI Christian, V/P de la Délégation syndicale nationale de l’Ogefrem ;
  • La Camarade ZENGU META Nicole, Secrétaire de la délégation syndicale nationale de l’Ogefrem

Ce bureau a été installé officiellement avec les camarades délégués syndicaux locaux qui peuvent se mettre par l’Inspecteur Général du Travail en assemblée générale des agents et cadres de l’Ogefrem. Il sied de noter que toute la procédure y relative a été respectée.

Le rôle du syndicat étant la protection des intérêts des affiliés ainsi que l’outil de production, notre délégation syndicale nationale ne saura s’écarter de la mission primordiale du syndicalisme.

Comme vous le savez, l’Ogefrem vient de traverser un moment des fortes turbulences mais aussi, comme vous pouvez le constater, la paix sociale est revenue à son sein. Tout est calme, le travail se fait normalement bien et les résultats sont là.

C’est ici pour nous l’occasion de remercier tout d’abord Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat et garant du bon fonctionnement des Institutions pour la confiance placée à la nouvelle équipe dirigeante, Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement et particulièrement Son Excellence Monsieur le Ministre des Transports, Voie de Communication et de Désenclavement, la tutelle d’avoir placé à la tête de l’Ogefrem deux Directeurs maison dont M. Justin KAMWANYA KALEMUNA Lem’s et M. Théo YAMAYAMA MUKWA, respectivement DG ai et DGA ai qui font preuve d’une compétence et aptitude à bien gérer au quotidien cet Office.

Nous leur souhaitons de continuer à bien collaborer comme ils le font déjà pour le bien-être de l’Office et de son personnel.

Nous tenons à préciser que depuis l’avènement de cette équipe à la tête de l’Office, la paix sociale règne et la relation entre l’équipe dirigeante et les agents et cadres de l’Ogefrem que nous représentons sont au bon fixe.

Plusieurs innovations sont à signaler entre autres :

  1. Tout le personnel de l’OGEFREM est payé chaque mois et à temps conventionnel ;
  2. L’amélioration des conditions de travail qui passe par la modernisation des équipements de bureaux, la modernisation de la tour de contrôle qui a commencé à la Direction générale et la DPKIN et qui va se poursuivre dans toutes les entités ;
  3. Une série de formations de remise à niveau, de capacité de tous les cadres et agents de l’OGEFREM qui s’organisent progressivement, car un personnel bien formé travaille efficacement pour donner une avancée significative dans l’accomplissement des attributions confiées à l’OGEFREM par l’Etat congolais ;
  4. L’octroi des frais de garde aux fonctions de commandement et d’une prime spéciale aux autres catégories ;
  5. Les soins de santé et autres besoins sociaux des agents sont pris en charge par la Direction générale conformément aux dispositions règlementaire et conventionnelles ;

C’est ce qui témoigne la paix sociale dans l’Office.

Ce n’est certes pas encore suffisant Mesdames et Messieurs de la Presse, nous continuons à frapper à la porte de l’employeur dans un partenariat sincère afin d’améliorer le bien-être de l’Ogefrem ainsi que celui de son personnel.

Pour clore notre propos, permettez-nous de nous adresser à vous les organes de la presse en ces termes. Nous avons besoin d’une presse qui cherche l’information auprès des personnes attitrées, soit le service de Communication de l’Ogefrem ou alors la délégation syndicale nationale. Pas une presse qui publie les informations sans les avoir préalablement vérifiées.

Approchez nous donc pour vous éclairer à chaque fois que besoin il y aura.

Merci beaucoup

 

Pin It

Statistiques

22857306
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
11125
22256
94482
22621861
531191
492155
22857306

Your IP: 81.66.210.218
2022-06-30 13:02

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg