Flash

BAN2

 

 *Trop, c’est trop. Aujourd’hui, des masques sont tombés. Car,  des évidences sont claires. Des images parlent d’elles-mêmes. Deux militaires rwandais bien identifiés avec leurs armes combattant  aux côtés du M23 ont été capturés par les FARDC sur le sol congolais pendant la contre-offensive menée contre ce groupe terroriste. Face à cette triste réalité, il est clair que, désormais,  le parrain de ces  terroristes du M23, c’est  le Rwanda. Les FARDC sont fermes.  Elles sont déterminées à défendre la patrie, à sécuriser les  frontières nationales de la RD. Congo  et à en garantir, quel que soit le prix à payer, la souveraineté et   l’intangibilité. Pour ce faire, elles ont déjà donné une bonne raclée au M23 exhumé par Kigali lors de la contre-offensive de Rutshuru. Dernièrement, en effet,  le Conseil  Supérieur de la Défense qu’a présidé le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, dans ses conclusions, considère le M23 comme un Mouvement Terroriste. «Une mise en garde est faite au Gouvernement rwandais dont l’attitude est de nature à perturber le processus de Paix qui arrive pratiquement à son terme avec les discussions de Nairobi où tous les groupes armés, à l’exception du M23,  se sont engagés sur la voie de la Paix »,  précise  un communiqué officiel y afférent.

 

 

Pin It

Statistiques

22761626
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
18479
24680
139765
22506166
435511
492155
22761626

Your IP: 106.14.34.28
2022-06-25 21:58

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg