Flash

BAN2

 

En présence de tous les Présidents Fédéraux, Cellulaires et Sectionnaires, le   Secrétaire Général de l'UDPS a donné quelques directives importantes pour la bonne marche du parti. Il a ordonné aux représentants de toutes les sections de la ville de Kinshasa, le début de l'opération de l'identification des membres du parti, pour mettre fin au phénomène «mouton noir». La cérémonie a eu lieu au siège national du parti dans la commune de Limete.

C'est ainsi qu'il a présenté à tout le parti, les nouvelles machines de fabrication des cartes de membres. Le financement de ces machines, affirme Augustin Kabuya, ne  provient pas du trésor public, mais c'est sa contribution pour le parti.

Dénonçant le système de sous mouvements associatifs au sein de l'Udps, causant selon lui des désordres et des petites guéguerres entre membres, le chef de l'exécutif a ordonné la  suppression de ces mouvements, tout en conseillant les initiateurs de rentrer dans leurs cellules de base, au lieu de créer des divisions.

Pour lui, la base populaire de l'Udps ce sont les différentes cellules et donc, c'est mieux que chaque personne rentre dans sa cellule, pour bien servir le parti.

Recevabilité

Aux présidents cellulaires, le Mwana Bute du Chef de l'État a conseillé la transparence et la redevabilité. Il leur demande de fournir, chaque fois leurs rapports d’activités des cellules aux présidents sectionnaires, qui eux aussi doivent rendre compte aux autres hiérarchies du parti.

Aux «usurpateurs» qui se font d’eux-mêmes appelés communicateurs du parti, Augustin Kabuya a fustigé cette tendance, indiquant néanmoins que leurs propos n'engagent  en aucun cas  le parti.

Victoire rassurée

Le secrétaire général de l'Udps a réagi face aux propos dilatoires qui jugent à yeux fermés le bilan du Chef de l'État, depuis son accession au pouvoir. Pour le Mwana Bute, le bilan est très positif et renferme tous les plans de la vie.

Il affirme par ailleurs que les élections de 2023 seront favorables au Chef de l'État. Pour lui, l'écrasante victoire de l'Udps et de l'Union sacrée lors des  récentes élections des gouverneurs et vice-gouverneurs de 14 provinces prouvent la victoire du Chef de l'État en 2023, « À ceux qui pensent autrement, qu'ils retiennent que l'Udps va gagner en 2023...  Le résultat des récentes  élections des  Gouverneurs et vice-gouverneurs  est la preuve des élections de 2023», a-t-il indiqué.

Par la même occasion, il a  appelé tous  les membres à cultiver  la discipline et le respect des valeurs du parti.

Aux détracteurs du parti, ceux de l'intérieur comme de l'extérieur, l'homme a rappelé que la justice fera son travail pour les réprimer en cas de quoi.

«S'il y a des personnes qui vont s'amuser pour essayer de déstabiliser le pays, et même des cadres, leur place c'est devant les cours et tribunaux», a-t-il dit.

Répondant à ses détracteurs, le SG Kabuya a indiqué que : «Que tout celui qui croit que ma gestion est mauvaise aille me traduire en justice, je vais répondre, l'Udps n'est pas mon bien privé...»

Fidel Songo

Pin It

Statistiques

22105972
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
1273
18468
80434
21931225
272012
440043
22105972

Your IP: 185.191.171.10
2022-05-19 01:38

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg