Flash

BAN2

 

*Le Mouvement de Solidarité pour le Changement, base de Naomie Zunga, dans le Haut-Katanga,  a clôturé le mois de la femme, le 23 avril 2023. Une conférence-débat a été organisée  sur le thème principal : ‘’l’égalité aujourd’hui pour un avenir durable’’. A cette occasion, la Présidente provinciale adjointe  du MSC et Coordonnatrice de la Fondation Laurent Batumona a tenu à mettre en avant, la vision du MSC, sa mission de promotion et protection des droits de la Femme qui, selon elle, sont égaux devant la loi. Plusieurs sous- thèmes ont été développés,  à savoir : l’autonomisation de la femme. Ce thème a été développé par Mme Bernadette Mwewa.  Maman Clarisse, quant à elle,  a parlé de  l’égalité homme-femme alors  que le Gynécologue Delvaux Monga a planché sur le planning familial. Puis,  Maman Naomie Zunga  a exposé sur ‘’l’éveil de la Femme’’ et, enfin, Maman Sophie, présidente de la Ligue de  Femmes de l’UDPS/TSHISEKEDI a parlé  d’élections de 2023 : ‘’comment la femme doit s’y prendre’’. Naomi Zunga à travers cet échange a permis qu’un nombre important des femmes puissent adhérer au MSC.

La base de Maman Naomie Zunga a clôturé en beauté, le 23 avril dernier, en la Grande salle du bâtiment Mulongo, les activités du mois dédié à la femme par une conférence-débat assortie d’une matinée de réflexion et d’échange d’expériences autour de Mme Naomie Zunga, Vice-présidente du Mouvement de Solidarité pour le Changement et Coordonnatrice de la Fondation,  Laurent Batumona, habillée pour la circonstance en tenue portée par toutes les femmes de sa base.

La Présidente adjointe du Mouvement de Solidarité pour le Changement et Coordonnatrice de la Fondation Laurent Batumona a situé le cadre de la rencontre dont l’objectif était, entre autres, d’offrir une plateforme de d’échanges entre les femmes de différents domaines d’expression. 
Tout en saluant sa base et tous les invités, Naomie Zunga a saisi l’occasion pour rappeler aux participantes, les grandes lignes de l’action du MSC et de son visionnaire l’Honorable Laurent Batumona en faveur des femmes du MSC et même de ses partenaires. 

«Je salue votre présence qui appelle à un renforcement des liens entre la Haute hiérarchie du MSC et les femmes que nous sommes pour qu’elles se mobilisent chaque jour pour améliorer les conditions de vie des populations vulnérables que sont les femmes et les enfants », a-t-elle déclaré, tout en appelant les  femmes à l’éveil des  conscientisation en vue de  la promotion et la défense des droits humains de la femme.

Elle a également insisté sur  le plein l’épanouissement de la femme. L'éveil, dit-elle, fonctionne pour la mobilisation et l'animation des femmes déjà regroupées au sein du  MSC en matière d'éducation, d'assistance sociale.  

Elle n’a pas manqué, non plus,  d’attirer l’attention sur le sens de cette conférence-débat qui s’inscrit, à l’en croire,  dans la vision du Président National du MSC.

Soutien à Félix Tshisekedi

«Le MSC est conscient du rôle important de la femme dans la société et la nécessité de soutenir le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo pour les actions sociales pour le bien-être de la population congolaise. C’est pourquoi,  un programme social est initié qui intègre les projets d’autonomisation de la femme ainsi que sa prise en charge ».

Au cours de cette conférence-débat,  elle a invité les femmes de sa base à travailler davantage pour la réussite  dans tous ce qu’elle entreprend sur tous les plans, tout en interpellant les  femmes sur le fait qu’elles  doivent mettre en évidence leurs compétences et œuvrer pour leur promotion. 

«La fonction que vous femmes,  vous devez occuper,  n’est pas un cadeau. Il faut travailler davantage. J’invite chacune d’entre nous à reconnaître les compétences de leadership et le potentiel des femmes, à soutenir la mise en œuvre de la politique sociale du Mouvement de Solidarité pour le Changement.  Ce qui nous rapprochera de l’équité  hommes-femmes. Surmonter les inégalités dans nos territoires et induira une meilleure santé, ainsi que le développement socioéconomique égalitaire et la prospérité pour tous en RDC », a-t-il martelé, par ailleurs.

Dans le même ordre d’idées, Mme Bernadette Mwewa a abordé la problématique de   l’autonomisation de la femme : « L’égalité que nous prônons n’est pas un cadeau mais nous devons nous battre pour mériter tout ce qui ressort de droit de la femme. En cette raison, elle mérite sa place en fournissant beaucoup d’intelligences et de capacités qui déterminent sa compétence. D’où, la femme doit s’adapter en exploitant ses facteurs intellectuels, afin de mériter sa lutte, de conquérir l’égalité professionnelle et sa légalité ».

Mme Clarisse a plaidé, en outre,  pour que les femmes puissent occuper les postes de décision. «La femme doit occuper les postes de décision, il ne faut pas baisser les bras. Vous n’aurez pas ce poste en cadeau. Nous devons nous mettre au travail dans un ensemble harmonieux autour du visionnaire du MSC, Laurent Batumona qui reste ouvert pour booster le leadership féminin au sein de son du MSC», a-t-il ajouté. 

Dans un exposé poignant qui a retenu l’attention de toute l’assistance, Mme Sophie de la Ligue de  Femmes de l’UDPS/Tshisekedi a planché, enfin, sur  les élections.  Elle  a donné  son expérience de vie qui fait d’elle,  une femme déterminée et battante qui a su mettre en évidence ses capacités pour se frayer un chemin,  en dépit de tout ce qu’elle a vécu comme brimades et humiliations.

Elle a invité les femmes à se battre aux prochaines élections pour donner la chance à Félix de développer ce pays.  

La cérémonie s’est achevée aux environs de 15 heures, sur une note conviviale.

La Pros.

 

 

Pin It

Statistiques

22143156
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
3735
16468
117618
21931225
309196
440043
22143156

Your IP: 34.231.147.28
2022-05-21 05:05

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg