Flash

BAN2

 

François Rubota, Ministre d’Etat en charge du Développement Rural, a effectué ce mercredi 27  avril 2022   une visite d’inspection pour l’évaluation des travaux de construction d’une station de pompage d’eau destinée  à alimenter les champs agricoles situés à  Masina rail 1. Estimés à 17 millions de dollars américains, ces travaux des  champs agricoles visent à développer les périmètres rizicoles de Masina. Ce projet de construction a,  comme maître d’ouvrage délégué,  le Bureau Central de Coordination (BCeCo) qui,  depuis quelques mois, est  dirigé par M.  Jean Mabi Mulumba, le  Directeur Général récemment nommé par Félix Antoine  Tshisekedi Tshilombo, le Président de la RD. Congo. 

Evaluation

Devant la presse, François Rubota a affirmé que n’eut-été  les perturbations des pluies, ces travaux seraient déjà avancés. ‘’Mais, toutes les dispositions ont été prises pour   qu’ils se  poursuivent de manière accélérée. Car,   bientôt,  les congolais  verront le riz fabriqué sur le sol congolais être servi dans  leurs assiettes’’, a-t-il rassuré.

«Nous tous également, nous devons encore patienter. Je demande à la population kinoise de prendre encore patience », a déclaré, en outre,  le Ministre d’Etat Rubota, tout en  revenant  sur la portée de ce  projet.

«C’est un projet qui date de très longtemps. C’est un projet de développement des périmètres rizicoles de Masina. Il va nous permettre de produire une quantité suffisante de  riz qui sera  distribuée   sur le marché local ».

Innovation

Cette quantité de riz pourrait permettre de   faire face, par exemple,  à la nécessité de réduire les  quantités liées notamment,  aux différentes importations réalisées  à partir des  pays asiatiques mais aussi,  aux éventuelles pénuries des stocks des denrées alimentaires  ainsi qu’aux chocs dus aux multiples crises qui secouent, depuis le début de la pandémie à Covid-19  et de la guerre ukrainienne, l’économie mondiale.

Mots de l’ingénieur

Pour sa part,  M. Fiston Pombo, responsable et conducteur des travaux,  s’est exprimé sur l’évolution des travaux de pompage d’eau  qui a pour  l’objectif d’accroître la capacité  de  production d’eau  dont la desserte  sera destinée,  principalement,   aux riverains sur  l’étendue  d’une superficie de 600 hectares.

Par rapport à la quantité d’eau, il a précisé qu’il y aura une réserve  qui va stocker près de 50.000 m cube, et un réservoir qui facilitera la distribution  d’eau sur la riziculture. 

Il a parlé, enfin, de quelques avancées,  malgré la multiplicité des  contraintes dont le  retour  du  sable  de la rivière N’djili pour lequel  des efforts ont été  fournis grâce à  un travail mené  en parallèle,  en encerclant la superficie de toute la riziculture  pour  protéger  les champs contre les eaux nuisibles  d’infiltrations.

La Pros.

Pin It

Statistiques

22144213
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
4792
16468
118675
21931225
310253
440043
22144213

Your IP: 54.36.148.65
2022-05-21 06:05

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg