Flash

BAN2

 

*Soucieuse de voir la RDC organiser des élections crédibles et apaisées, selon le délai constitutionnel fixant les prochaines échéances en décembre 2023, la Commission Justice et Paix de l’Eglise Catholique et l’Eglise du Christ au Congo ont organisé  hier,  mercredi 20 avril 2022, un déjeuner d’échanges sur le sujet, à Kinshasa. L’objectif de cette rencontre qui a réuni les parties prenantes aux élections est de voir cette initiative servir de cadre d’échanges citoyen susceptible de   contribuer à un processus électoral inclusif transparent et apaisé en République Démocratique du Congo.

A travers ces assises, ces confessions religieuses, chiens-de-garde des intérêts de la population, de la paix et la quiétude sur l’ensemble du territoire congolais, ont souhaité obtenir des informations crédibles et fiables auprès des institutions intervenant dans l’organisation des scrutins.

Ce, afin qu’à leur tour, ils les répercutent à la population, en vue de créer la confiance au sein de la population.

En sa qualité de Président du Sénat, l’un des organes intervenant dans le processus électoral à travers la production législative, Modeste Bahati a soutenu que la Haute chambre du Parlement congolais jouera sa partition en toute responsabilité, dans le but de favoriser la paix et la cohésion nationale pendant et après les élections de 2023.

«Je voudrais vous dire, sincèrement, que le Sénat qui est la deuxième chambre, concernée par les réformes qui seront engagées, jouera sa partition. Et nous allons faire de notre mieux que lorsque les matières nous arrivent de la Chambre sœur, que nous puissions les traiter rapidement mais en toute responsable aussi », a déclaré, en outre, Modeste Bahati.

Responsabilité, a-t-il fait comprendre, « parce que le Sénat, dans son rôle de seconde lecture, doit veiller sur la stabilité des institutions, sur la paix et les équilibres fondamentaux ».

Par ailleurs, ce déjeuner de réflexion était ponctué par plusieurs interventions dont celle du  représentant de la CENI qui a présenté l’état des opérations électorales en cours.

Le Représentant de l’Office Nationale de l’Identification de la Population (ONIP) a, pour sa part, informé l’assistance  sur les préparatifs des opérations de recensement et d’identification de la population.

John Ngoyi

 

 

Pin It

Statistiques

22106437
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
1738
18468
80899
21931225
272477
440043
22106437

Your IP: 87.250.224.187
2022-05-19 02:41

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg